Au bout de combien de semaines de confinement aurons-nous des émeutes ?

Un peu comme dans le jeu Plague Inc.

Pour l'instant le confinement semble justifié d'un point de vue sanitaire, mais dès lors qu'on apprendra qu'un vaccin existe, ça va partir en live... non ?

12 réponses

Évaluation
  • Lawyer
    Lv 7
    il y a 2 mois

    la peur d'être contaminé va réduire considérablement le risque d'émeutes. Les cybercriminels vont voir leur côte monter en revanche

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    Pas de panique, il faut bien compter trois ans pour un vaccin !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Ça te ferait plaisir, on dirait..

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • jojo48
    Lv 7
    il y a 2 mois

    quand un vaccin est administré, il lui faut 15 jours pour agir.

    le vaccin sera trouvé bien après la fin du confinement

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Vlad
    Lv 7
    il y a 2 mois

    En tout cas, heureusement que ce confinement ne s'est pas déclenché en été...Mais d'ici là....

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    C' est déjà fait dans les prisons !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Quand le couvre-feu sera imposé dans les cités sensibles, vu qu'ils ne respectent pas le confinement et sortent pour aller contaminer les Français de souche...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Pliz
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Le prix du pétrole, dont personne ne parle aujourd’hui car il est extrêmement bas, va voir ses acteurs secoués par de nombreux changements.  

     

    Les sociétés qui sont aujourd’hui investies dans le pétrole de schiste vont exploser. Une mauvaise nouvelle pour les entrepreneurs texans mais aussi et surtout pour les banques et fonds de pension qui leur ont prêté l’argent pour leurs installations. 

     

    Tout ce petit monde va exploser.  

     

    On peut s’étonner de la chute du prix du pétrole, dont on pensait manquer et dont on pouvait imaginer que le prix augmente au fur et à mesure de l’épuisement des réserves.  

     

    Mais on peut expliquer l’effondrement du prix du pétrole par les mesures de confinement suite à la crise du coronavirus. En récession économique, le pétrole n’est tout simplement pas un sujet. Personne ne bouge, personne n’a besoin de pétrole. 

     

    Dans ce contexte et sur fond de confinement, Charles Gave et moi-même abordons des questions d’actualité : 

     

    Est-ce bien le moment de revenir sur les marchés actions ?  

     

    Acheter aujourd’hui des actions n’est-ce pas jouer à la roulette russe ?  

     

    L’explosion de cette bulle pétrolière va représenter 5 000 milliards de dollars :  

     

    Les banques et les fonds de pension peuvent-elles se permettre de perdre des sommes aussi importantes ?  

     

    - Les fonds pension américains peuvent-ils se remettre de l’explosion de la bulle pétrolière ?  

     

    Les banques européennes vont-elles pouvoir absorber les conséquences d’un tel choc ?  

     

    Qui seront les gagnants et les perdants de l’explosion de la bulle pétrolière ?  

     

    On revient avec Charles Gave sur l’initiative de Poutine, qui a profité de l’occasion pour essayer d’assassiner le pétrole de schiste américain.  

     

    Tant que la contraction de l’économie sera notre quotidien pour des raisons de confinement et de fermeture des industries, le pétrole ne sera pas un sujet d’actualité.  

     

    En effet, le prix de l’énergie progresse tant qu’il ne bute pas sur des limites d’infrastructure. La construction d’une raffinerie ou d’un pipeline est un processus long et qui coûte cher. 

     

    Et comme l’énergie est vitale pour l’économie, dès que le pétrole va venir à manquer, les prix vont exploser. Mais comme les industries pétrolières stoppent leurs investissements quand le prix du pétrole est bas. Elles ne seront pas prêtes lorsque la reprise arrivera, et là, le prix du pétrole explosera.

    Les mesures de confinement vont éviter que les limites d’accès à nos services de soin explosent. Mais une fois le confinement seront derrière nous, il n’est pas certain que la fin du confinement ne soit pas la source de nouvelles vagues d’épidémie avec des secondes vagues de maladie. 

     

    https://www.youtube.com/watch?v=Wu01bempqTA

    Youtube thumbnail

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    3 semaines ..............

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    On pourrait préinstaller  des nids de mitrailleuses à proximité des foyers de gauchisme repertoriés.. 

    • brunohdf
      Lv 6
      il y a 2 moisSignaler

      Même sans regarder ton avatar, je t'ai reconnu par ta prose ... LOL

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.