flip a posé la question dans SportsFootballCoupe du monde · il y a 7 mois

pour ou contre docteur didier Raoult?

Mise à jour:

pour moi je suis pour

25 réponses

Évaluation
  • zen_84
    Lv 4
    il y a 7 mois

    je suis pour car il agis, vaut mieux un idiot qui avance qu'un sage assis

  • Joël
    Lv 7
    il y a 7 mois

    pour pardi, en tant que marseillais alors si j'étais contre ce serait me renier moi même tu vois kon

    blague à part je pense qu'il mérite toute notre considération ce grand monsieur et je ne suis pas le seul à le penser

    https://fr.news.yahoo.com/facebook-youtube-twitter...

  • il y a 7 mois

    L'histoire  le  dira.

    En  attendant  je  ne  suis  ni  pour, ni  contre ; bien  au  contraire.

    Il  essaye  de  faire  de  son  mieux.  Mais  la  réponse  à  la  question  doit  être  un  fait  mesurable, pas  une  opinion.

    Le  problème  c'est  le  temps.

  • 🎏
    Lv 7
    il y a 7 mois

    Je ne fais pas partie de l’assemblée de scientifiques de YQR. A l'hôpital si les médecins estiment que je dois en prendre je leur ferais confiance. Apparemment, c’est ce qui se passe actuellement.

    En attendant j'écoute Tame Impala, je regarde le confinement de ce sale con de Pierre Emmanuel Barré parce que ça me fait pisser de rire contrairement à YQR&Déprime. Salute !

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Hésed
    Lv 7
    il y a 7 mois

     Didier Raoult s’affiche dans tous les médias depuis le début de la crise du coronavirus. Vous le croiserez bientôt au rayon « livres » des centres commerciaux : le scientifique marseillais publie un ouvrage titré Epidémies, vrais dangers et fausses alertes*, déjà disponible sous forme d’e-book. Son éditrice Elsa Lafont promet un « document exceptionnel, seul livre de l’édition française mis en place actuellement », dans une France paralysée par le confinement.

    Je pense que ce monsieur veut se faire de l'argent facile surcette pandémie.

    https://www.20minutes.fr/sante/2748799-20200326-vi...

  • Lv 7
    il y a 7 mois

    Ta question résume tout le problème... Les gens ne jugent pas sur la médecine ni sur son travail, ils jugent la personne. 

    Ils veulent croire au prophète qui les rassure face çà l'apocalypse, au traitement miracle qui sauvera tout le monde, et en bonus il viendrait d'un anti-gouvernement (certains milieux sont très sensibles à cette posture). Les croyances, c'est pas mon truc.

  • Anonyme
    il y a 7 mois

    Si je choppe le virus, je suis près à me faire soigner à la chloroquine par lui ou quelqu'un d'aussi compétant.

  • Dita
    Lv 6
    il y a 7 mois

    Car il faudrait être pour ou contre ?

    Comme être pour ou contre le PSG...

    Il faut tout essayer. Il ne s'agit pas d'être pour ou contre.

  • Philou
    Lv 7
    il y a 7 mois

    N'importe quoi.

  • Anonyme
    il y a 2 jours

    Nous nous retrouvons ce matin dans le cimetière de Lannemezan parce que dans la nuit du 9 au 10 août dernier, 63 tombes ont été vandalisées et profanées.  C’est un acte grave pour trois raisons :

    1-D’abord parce que c’est là que nous enterrons nos défunts. Un cimetière est un lieu de repos, un lieu de mémoire; c’est un lieu de prière, c’est un lieu d’espérance. C’est au cimetière que nous nous rendons régulièrement, et en particulier le 1° ou le 2 novembre, pour faire mémoire des membres de nos familles que nous avons connus, aimés et que nous voulons honorer, pour lesquels nous voulons prier, que nous voulons confier à la miséricorde de Dieu.  Cela fait des tombes de nos familles des lieux extrêmement sensibles. Des lieux de grandes émotions. Des lieux où nous nous sentons fragiles parce que nous y sommes remis face au mystère de la mort. La mort qui nous choque, nous déconcerte, nous révolte. La mort qui nous a pris un parent aimé. La mort qui nous interroge sur la précarité de notre propre existence. La mort qui est l’échec absolu. Un cimetière est un lieu où nous nous retrouvons en couple, en famille, entre amis pour pleurer nos morts et pour nous soutenir, pour nous porter les uns des autres, pour tenter de nous consoler. Nous sommes fragiles dans un cimetière. Voilà pourquoi il doit être absolument respecté. Chacun d’entre nous est remis face à la précarité de son existence, chacun de nous s’y sent vulnérable. Et c’est pourquoi la profanation d’un cimetière est tellement injuste, tellement indigne : parce que notre fragilité, notre impuissance face à la mort est tournée en dérision, moquée, violentée là où elle devrait être infiniment comprise et respectée.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.