Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementArmée · il y a 2 mois

Trump a ordonné aux troupes américaines d’abandonner trois bases militaires vitales en Irak.  Victoire posthume de Soleimani?

Trump s’est toujours vanté de la nécessité du retrait de troupes ; mais là, il s’agit bel et bien d’une retraite. La ligne officielle, à savoir que les États-Unis « repositionnaient [sic] des troupes depuis quelques bases mineures », était presque aussi risible que l’abandon maritime final de Beyrouth par les États-Unis en 1984 après des mois sous le feu des milices chiites [qui ont notamment tué plus de 250 Marines en une seule opération martyre, attribuée au Hezbollah]. Il y a près de 40 ans, les Américains ont déclaré qu’ils « se redéployaient vers des navires au large ».

En 1984, le Président Reagan a déclaré que les Américains ne « fuiraient pas » le Liban. Mais c’est ce qu’ils ont fait. En janvier de cette année, Trump a déclaré à propos de l’Irak : « Si nous partons, cela signifierait que l’Iran aurait un ancrage beaucoup plus grand [sic]. » 

Trump, le grand commandant en chef qui ne se retirerait jamais d’Irak, a décidé d’assassiner le Général iranien Qassem Soleimani Et, peut-être encore plus stupidement, d’éliminer, avec Soleimani, le chef adjoint des PMF, Abu Mahdi al-Muhandis. C’est ainsi que le Pentagone a tué —ou assassiné, car les drones sont désormais les liquidateurs de choix lorsque les ennemis des États-Unis sont désignés pour la mort— le chef de la milice la plus éminente de l’armée irakienne, dont les hommes, jusqu’ici, encerclaient les bases américaines.

3 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 2 mois
    Réponse favorite

    Les États-Unis vont fuir la région. Il n’y aura plus de forces armées américaines qui viendront porter la guerre dans notre région. Trump ne déclenchera de guerre ni pour les (beaux) yeux de Mohammad Ben Salmane (prince héritier de l’Arabie Saoudite), ni pour les (beaux) yeux de Mohammed ben Zayed (prince héritier des Émirats), ni même pour les (beaux) yeux de Netanyahou – et clairement, les yeux de Netanyahou sont bien plus précieux pour Trump. Pas même pour les yeux de Netanyahou ! Trump, les États-Unis et la situation que traversent les États-Unis, que ce soit à l’intérieur, au niveau de l’économie, etc., etc., etc., ne leur permettent pas de lancer une nouvelle guerre dans notre région. Il n’y aura pas de guerre américaine dans la région. Que veut donc Trump ? (Pour lui,) c’est de leur propre poche que les États, régimes et forces (alliées des États-Unis au Moyen-Orient), avec leur propre argent, leurs propres médias, leur propre sang (qu’ils doivent combattre)… Trump veut les réunir à nouveau pour les mettre (seuls) face à l’Iran. Et si, face à l’Iran, pendant 40 années – nous sommes au 40e anniversaire (de la Révolution Islamique) –, les États-Unis et tous les tyrans de la Terre ont été incapables de faire quoi que ce soit pour faire tomber ce régime et cette République Islamique bénie, alors (que pourront donc faire les États arabes livrés à eux-mêmes) ? […]

    Trump a seulement empêché que tout s’écroule rapidement. Mais le processus d’effondrement est en cours. » Hassan Nasrallah, 26 janvier 2019.

    « La puissance d’Israël dépend essentiellement de celle des États-Unis. Par conséquent, si quelque chose arrive aux États-Unis – comme ce qui est arrivé à l’URSS, par exemple un effondrement de son économie, des problèmes et discordes internes, des catastrophes naturelles ou tout autre incident susceptible d’amener les États-Unis à se consacrer à leurs problèmes internes et à réduire leur présence et influence dans la région [par exemple une pandémie mondiale qui ne serait pas maîtrisée], je vous assure que les Israéliens plieront bagage d’eux-mêmes et évacueront dans les plus brefs délais. Par conséquent, la destruction d’Israël ne nécessitera pas forcément une guerre. » Hassan Nasrallah, 1er octobre 2019.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    Sa victoire ne sera réelle que lorsque les Etas-Unis et leurs proxys auront quitté l'ensemble du Moyen-Orient. En attendant les autres régions du monde où ils n'ont rien à faire...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    Il faut dégager les ricains partout ou nous pouvons et ne plus rien leur acheter

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.