amcg
Lv 6
amcg a posé la question dans AnimauxAnimaux - Divers · il y a 8 mois

Un peu sévère non ? Et si ce couple avait ce lapin comme compagnie, pourquoi pas ?

10 réponses

Évaluation
  • il y a 8 mois
    Réponse favorite

    Très sévère, quand on compare à d'autres comportements non ou peu sanctionnés. Et aussi, quand va-t-on mettre le holà sur les "stockers", pensent-ils, eux, au bien général ?

  • Chriss
    Lv 7
    il y a 8 mois

    On pourrait comprendre, si les flics faisaient autant de zèles dans les cités. Mais là ils n'y mettent pas les pieds. Non seulement tu peux promener ton lapin, mais même y fumer en groupe ton shit tranquillement.

  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Inutile de demander à un flic de la compréhension. ce sont des représentants des forces de l'ordre qui se prennent pour des justiciers alors qu'ils n'y connaissent rien en droit. La preuve avec l'application du nouveau projet de loi permettant l'instauration d'un état d'urgence sanitaire et l'ajout de sanctions pour non-respect du confinement. Ce texte est illégal et inapplicable si on s’en tient à la lettre de la loi. Il est en effet impossible qu’un citoyen soit punit de trois contraventions définitives dans un délai de 30 jours car il a toujours la possibilité de la contester sous 45 jours. Or, le texte acte le durcissement de l’arsenal juridique en cas de non-respect du confinement : 135 euros d’amende, puis 1.500 euros en cas de récidive dans les 15 jours, voire 3.700 euros d’amende et six mois de prison pour quatre récidives en 30 jours. celui qui a pondu ces propositions n'est pas juriste ou a mal étudié son droit car ces dispositions créent des problèmes juridiques et une usine à gaz. Les forces de l'ordre se rabattront alors sur un placement en garde à vue de certains contrevenants, malheureusement tout aussi illégal car pour juger ce nouveau délit, il faudra aller en comparution immédiate et donc réunir avocats, greffier et policiers dans une même salle d'audience. Or, c’est précisément les regroupements qu’il faut éviter. Avec ce type de texte, on voit très bien que ça va permettre le déploiement de décisions arbitraires et probablement individuelles de la part de policiers et on voit bien que ce texte permet une forme d’arbitraire policier dans le cadre de la sanction de violations du confinement. Les procès en contestation après coup risquent de fleurir et cela risque encore de couter très cher au gouvernement car il faudra rembourser les sommes indument touchées, sans compter les préjudices qui seront réclamés.

  • il y a 8 mois

    Le problème est qu'on ne promène pas un lapin (ou un chat) pour qu'il fasse ses besoins ! Donc, ce n'est pas une raison pour se balader !

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 8 mois

    Dans le sens où le lapin n'a besoin de sortir pour faire ses besoins... 

    Mais par contre le lapin est un NAC, nouvel animal de compagnie... 

  • Philou
    Lv 7
    il y a 8 mois

    Ils ont voulu jouer aux cons, ils ont gagné

  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Le flic fait de la discrimination.

  • Kait.
    Lv 7
    il y a 8 mois

    Normal.

    Que chacun respecte le confinement, il en va de la sécurité et la santé de tout le monde.

  • il y a 8 mois

    La dictature ne fait pas de détail

  • il y a 8 mois

    non normal                  .

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.