Têtaclic a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 1 mois

Quelle est votre opinion sur le scepticisme qui se défie des opinions?

7 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Réponse favorite

     C'est le refus d'affirmer ou de nier tant qu'on n'est pas sûr(expérimentalement sûr ) d'une hypothèse et je pense que c'est la base même de la recherche scientifique .

     A ne pas confondre avec le doute méthodique  ou philosophique qui est une méthode de connaissance , attitude  enseignée par Platon(à l'égard du monde extérieur  et surtout de sa création .Attitude philosophique qu'on oppose souvent aux philosophies réflexives ou existentielles .  

     Ben mon opinion qui était celle de nos pères c'est que "chacun son métier les vaches seront bien gardées ""

  • Pliz
    Lv 7
    il y a 1 mois

    L'opinion est traditionnellement ce que le discours philosophique s'évertue à réduire et à chasser. 

    Avoir une opinion, c'est déjà tenir quelque chose pour vrai. 

    Et on peut souvent se demander quelle part de vérité telle ou telle opinion comporte.  

    Ainsi, si je considère que tout corps animé d'un mouvement doit s'arrêter au bout d'un moment et que je n'en dis pas plus, c'est là une simple opinion.

      

    Si l'opinion peut être vraie, elle est en revanche incapable de dire pourquoi elle l'est. Sa force de persuasion dépend essentiellement de la rhétorique déployée pour l'énoncer. Dans de nombreux dialogues de Platon, la seule force du sophiste est de faire montre d'un certain charme et d'un pouvoir de susciter l'admiration pour imposer ce qui n'est qu'une opinion. Mais la persuasion n'est pas la conviction, et l'opinion est proprement impuissante à convaincre véritablement puisqu'elle ne se laisse pas questionner : accepter d'examiner et de critiquer son opinion, c'est sortir du registre de l'opinion pour entrer dans la pensée réflexive. Au contraire, l'opinion s'impose et elle n'est opinion que dans la mesure où elle ne se discute pas.  

    Dire que l'on ne peut accéder pleinement à la vérité conduit à adopter un point de vue sceptique ; dire en revanche que les différentes opinions contiennent la vérité, c'est faire de la vérité un non-sens puisque des propos contradictoires deviendraient alors également vrais.  

    Il semble donc plus pertinent de poser qu'il ne saurait être question de vérité à propos de l'opinion et que « l'opinion a, en droit, toujours tort »

     C'est en droit, que l'opinion a toujours tort et non en fait. Il ne s'agit donc pas de dire qu'il arrive à l'opinion d'être fausse ni même qu'elle est toujours fausse, mais plutôt qu'elle ne saurait être vraie.  

      En revanche, il existe une vérité très particulière et qui est celle de l'opinion qui se donne comme devoir de s'exprimer en toute bonne foi. 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    il existe des chevaliers Jedi du scepticisme qui échappent à tout opinion, mais ils sont très rare. 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    Le sceptique que je revendique , lance ses pavés dans la marre de l'incertitude sous forme d'opinions  provisoires ...je suis habité par le doute au point où je de doute de mes doutes ...Mon age avancé n'a fait que corser mes petits jeux philosophiques comme adepte du soupçon .

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    je me méfie de l'opinion des autres surtout si elle conforte mes idées : c'est la seule façon de rester sur le qui-vive ?

    Ps : Père, gardez-vous à droite; père, gardez-vous à gauche - Philippe II le Hardi

    Source(s) : père
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    J'avoue ne pas connaitre cette religion.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Joël
    Lv 7
    il y a 1 mois

    je trouve que c'est bien dommage

    mettre en doute tout ou presque ce qui est dit me semble quelque chose qui ne va pas dans le bon sens.

    avoir l'esprit critique oui mais de là à douter de tout il y a un pas que je ne franchis pas.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.