Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 6 mois

L'hypothèse qu'une mauvaise chose devrait arriver n'est-elle pas plus destructrice que cette même chose qui n'arrive jamais ..?

Mise à jour:

@Decrolier : vous avez mal interprété la question: ---> relisez la !

7 réponses

Évaluation
  • il y a 6 mois

    Vous abordez ici .... le problème des "Prédictions auto-réalisatrices"....

    Ce problème a même pris des aspects commerciaux ... terriblement mercantiles .... avec les instituts de sondages politiques....

    Suivant les investissements financiers faits dans les instituts de sondages.... les résultats des sondages sauront mettre en évidence leurs clients....

    Ce qui entraîne des énormes répercutions dans les votes ...

    Les candidats ne votant plus pour leurs affinités .... mais voteront "UTILE"...

    Exemple: Vous avez envie de voter pour un candidat.... mais les sondages (payants) le pronostiquent qu' avec 1% ... Vous ne voterez pas pour lui... et pourtant sans ces sondages ... il aurait pu récolter bien d' avantages de suffrages, peut-être même emporter quelques sièges

    Les prédictions ayant sur certains faits ... des impacts auto-réalisateurs...

    Sans la prédiction ....rien ne se serait passé....

    Cà marche .... mais pas à tout les coups....

     

    Trump en a été le parfait exemple.

    Les sondages prédisait "Hillary Clinton" favorite ... mais cela n' a pas fonctionné avec des classes moyennes et ouvrières en grandes crises....

    Note-Ajout:

    Relisez-vous attentivement .... et vous remarquerez que votre question est très mal formulée ... et s' approche presque d'une .... "Lapalissade"...

    Pour n'importe qui ....une mauvaise chose qui arrive (prédite ou pas) sera toujours plus néfaste que si elle n' arrivait pas....

    J' ai donc plus supputé sur les impacts que nos Hypothèses ont sur nos réalités ... que de répondre littéralement à votre question....

    Réponse à la "Mise à jour" du questionneur:

    ----   ----   ----   ----   ----

    Une question imparfaitement formulée ... engendre naturellement des multiples  interprétations... comme la mienne... qui n' est qu'une des interprétations possibles...

    Pour éclairer cette question.... >>> Éclairons une des expressions utilisées comme : "Mauvaise chose" ... qui peuvent être des ..Guerres... des Pandémies... des cataclysmes... des catastrophes.... etc... etc.... etc.... etc....

    Reposons cette "Q" à l'identique ... mais avec cette "Mauvaise chose" précisée...

    et poussons les analyses...

    Un exercice analytique qui peut-être fait avec chaque précision particulière....

    Exemple:..

    L' Hypothèse qu'une guerre devrait arriver, n' est-elle pas  plus destructrice que  cette guerre qui n' arrive jamais?...

    Sans être sorti de  "st Cyr"... on sent le côté boiteux de cette "Q"

    Humoristiquement ... Il semblerait aussi que le questionneur ignore la "Loi de Murphy"....

    Une Loi de Murphy qui dit ceci:....."Tout ce qui est susceptible d'aller mal, ira mal"...

    Toutes les analyses soulèveront toutes les mêmes questions....

    La première "Q"  ... Par qui sont formulées les "Hypothèses"?....

    Hypothèses ici formulées par ... des "Faucons" .... ou formulées par ... des "Colombes"?

    De cette première "Q" découle une autre: >> Par qui sont entendus ces "Hypothèses"???... par des auditeurs "Faucons"?...ou par des auditeurs "Colombes"? ... ou par les 2 mon capitaine...? 

    Une motion de précaution sur ce sujet dit ceci: "Si vis pacem, para bellum"...(Si tu veux la Paix.... prépare la  Guerre)....et qui fonctionne dans des univers bellicistes...

    Cela s'oppose à des concepts plus transcendants... (peut-être pas de ce monde)

    Mondes transcendants où .... Tout bouclier appelle le glaive....

    En  finalité ... L' absence de "Guerres" est-elle le résultat des actions entreprises par ... les faucons... ou par ... les colombes?....

    Pas facile d'y répondre....

    Ce genre d'analyse  peut se faire sur "Tout"... comme les "Pandémies"....les cataclysmes ... etc... etc...

    Les "Hypothèses de "Pandémies" sont-elles portées par des "Lobbys Pharmaceutiques" qui par ce biais veulent dopper leurs chiffres d' affaires et profits?.... Ou par des réelles inquiétudes de la "Santé-publique"?....Ou cela cache-t-il d' autres choses?.....(Comme des stratégies de diversions, pour occulter d' autres problèmes)

    Difficile de donner une réponse générale à cette "Q" dans un monde où les mensonges et manipulations perverses sont endémiques....

    Seules des analyses au coup par coup peuvent nous éclairer sur ces situations... car ... "le Bien & le Mal" ne sont pas toujours là où on veut nous le faire croire....

    Chaque "Hypothèse" pouvant avoir comme source ... des objectifs qui peuvent  être tout autant .... Bénéfiques ... que Maléfiques....

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 5 mois

    Je suppose que cela dépend du degré de croyance que l'on a en la théorie pronostiquant une catastrophe...

    Si, toute votre vie, vous vous préparez à vivre une catastrophe en vivant dans cette angoisse permanente, il y a une conséquence psychologique assez terrible. Mais... Il n'empêche que vous aurez vécu sans que la catastrophe ne vienne vous anéantir totalement. Donc, de ce point de vue, vous restez gagnant et l'attente angoissée reste moins destructrice que la radicalité de la destruction. 

    Ceci étant dit... Je ne suis pas convaincue d'avoir tout compris à votre question. Elle est plus psychologique que philosophique, non? 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    La politique de la peur et des menaces a toujours bien marché et marche toujours, ça commence par des menaces ça finit par des baffes. Y a encore des parents qui fonctionnent comme ça avec leurs enfants 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    Je le pense .Pas seulement destructrice mais aussi rémunératrice. C'est avec ces hypothèses, donc par la peur  qu'on maintenait les têtes faibles , les crédules , les dévots et les zélés , sur notre continent, voilà des siècles de ça . Il y a toujours des frappadingues avec qui ça fonctionne encore, t'es dans la bonne rubrique pour pour t'en faire une bonne idée .

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Laurent
      Lv 6
      il y a 6 moisSignaler

      L'égalité , je n'y crois plus trop  ,  la fraternité , la liberté j'ai aucun problème là-dessus , faut juste remplacer l'égalité par l'équité . On gagnerait du temps et de l'argent .

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 6 mois

    Effectivement une attente, une peur peuvent s'avérer beaucoup plus préjudiciable qu'un événement mauvais qui n'arrive jamais, l'angoisse et la peur sont destructrices, et empêchent de penser, et de réfléchir. 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    si ce n'était qu'une hypothèse … que ça n'arrive pas, ça n'a pas

    de grande importance , mais si c'était plus 'sérieux', p-ex ne

    prophétie (émise comme telle), c'est grave, destructrice pour

    la réputation, de la crédibilité de ceux qui l'ont émise … 

    l'époque de l'AT, hébraïque une fausse prophétie devait être

    punit de la mort … 

    ps.; mille pardons, je n'ai pas aperçu que je suis sortie avec

    cette question du rubrique religion/spiritualité ...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Gonzo
    Lv 7
    il y a 6 mois

    Exemple concret.

    Tu roule à 90 km/h, et l'hypothèse qu"un ravin en face arrive est grande.

    Choix 1 tu fait un détour au risque de perdre du temps

    Choix 2 Tu continue à toute berzingue faire un vol plané dans le vide

    Alors, c'est quoi le pire ?

    perdre un peu de temps au risque de passer pour un con, ou mourir de façon atroce ?

    • decrolier_jp2
      Lv 7
      il y a 6 moisSignaler

      Mauvais choix d' hypothèse qui n' est pas en accord avec l' énoncé de la "Q".... En accord avec l' énoncé ..... Il aurait été évident de la forme de "Lapalissade" de cette  "Q".....

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.