Anonyme
Anonyme a posé la question dans Amour et relationsAmour et relations - Divers · il y a 8 mois

je comprend parfaitement les gens qui pète un plomb ou ceux qui se radicalisent?

Vous avez vu dans quelle société on vit .

7 réponses

Évaluation
  • Nanard
    Lv 7
    il y a 8 mois

    Péter un plomb est une chose qui peut se comprendre mais il y a toujours une possibilité d'améliorer son avenir en relevant la tête en en avançant, par contre se radicaliser est ridicule et est la preuve que la personne a un QI bien en dessous de la moyenne

  • il y a 8 mois

    Nos parents et nos grands parents ont connu il n'y a pas si longtemps nettement pire.

    Entre 1914 et 1918, les épouses et les mères devaient envoyer leurs gars se faire tuer par milliers sur le front. Après, il ne restait aux malheureuses que leurs yeux pour pleurer. Et les rares soldats qui avaient le courage de protester contre cette absurde boucherie pouvaient finir au poteau d'exécution.

    Notre société est inégalitaire. Mais, dans le monde entier, c'est l'une de celles où on a le plus de chances de survivre, d'être alimenté, soigné, logé et quoi qu'on dise, où l'on est relativement libre de choisir (relativement parce qu'on n'est jamais absolument libre). 

    Si tu en doutes, va donc faire un tour en Russie ou dans une république bananière de l'Afrique. Si tant de migrants rêvent de venir vivre en France, malgré tous les risques, c'est parce que chez eux c'est l'Enfer et que chez nous, à côté, c'est presque le Paradis.

    Un sans abri à Moscou :

    Attachment image
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Non, je ne comprends pas... On change de métier ou de pays

    Alors les gens qui pètent un plomb et même peuvent  tuer sans être considérés comme fous ce sont les islamistes à plusieurs ou un bourgeois ou un policier. Là, il faut minimiser sauf pour les islamistes. Et un soignant qui a tué volontairement dans le cadre de l'hôpital, a battu un patient avant de le buter avec une injection létale ne fera pas de prison et sera soutenu par ses collègues car il a commis un meurtre dans une lieu où les lois des humains ne s'appliquent plus donc pas punissables et qu'il est indispensable au fonctionnement de l'hôpital.

    Idem pour le policier, jamais fou, toujours victime et là encore au mieux il aura de la prison avec sursis avec interdiction d'exercer ou muter dans un bled à la campagne où l'on régarde sous les jupes des filles pendant les ballades en voiture avec bras qui sort par la vitre rabaissé mais ne s'arrête jamais quand ils constatent les délits, ils sortent pour montrer qu'ils sont présents mais ne sanctionnent pas n'ont rien vu, n'ont rien entendu...

  • il y a 8 mois

    ils sont victimes de leurs peurs

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 8 mois

    ah ouais, et comment tu fais pour comprendre?

  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Révolution !!!!

  • Anonyme
    il y a 8 mois

    La radicalisation dans une religion n'existe pas car tout est bon dans les religions. Ce sont des mensonges, de la désinformation, de la propagande faite par les riches qui dirigent l'occident. Comprendra qui pourra !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.