Théodore-le-Hars a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 2 mois

Que signifie vivre en marge pour vous ?

Les marges de la civilisation humaine abritent certains des plus grands secrets et mystères.

Mise à jour:

Les Dukkha ne domestiquent pas seulement les rennes. Ils dressent également des loups.

Mise à jour 2:

Un peuple isolé est un peuple vivant en autarcie, sans échange d’aucune sorte avec d’autres peuples, d’autres sociétés, et depuis son déploiement, avec la civilisation moderne. Des raisons historiques ou géographiques (relief accidenté, montagneux, hostile ; difficulté de se déplacer dans la forêt primaire par exemple) sont des facteurs favorables à l’isolement de ces peuples. A cela s’ajoute généralement une volonté collective de préservation d’un mode de vie ou de coutumes.​

10 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois
    Réponse favorite

    JE CULTIVE LA MARGE DE L' INTÉRIEUR DU SYSTÈME D ' ALIÉNATION .

    AINSI JE SUIS MOINS UNE CIBLE .

    ET JE NE ME PRIVE PAS DE CE QUE LE SYSTÈME  A DE POSITIF .

    LES MARGINAUX DE CARNAVAL ME FONT BIEN RIRE

    ILS CRITIQUENT LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION , MAIS ILS SE NOURRISSENT DANS SES POUBELLES

    ILS CRITIQUENT LE SYSTÈME MAIS IL COURENT VITE A L ' HÔPITAL QUAND ILS SONT MALADES ..

    FINALEMENT DANS LES HOPITAUX ☻ ILS SERVENT DE COBAYES .

    ET SUR LE MARCHÉ  DU  TRAVAIL ☻ ILS FONT LES BASSES BESOGNES .

    LA MARGE C ' EST VIVRE A L ' ÉTROIT .

  • il y a 2 mois

    Je suis marginal mais sociable à distance .

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • jjane
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Vivre en marge, lol... littéralement c'est là que j'ai passé une bonne partie de ma scolarité, en témoignent mes cahiers. A ce stade c'était pas de l'ennui mais de l'enluminure :))

    ...et oui, aussi en marge du sujet >>>>> ^v^

  • Arta
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Une partie de nous est déjà en marge par notre singularité, ça c'est une marge intelligente qui ne gâche pas notre vie. Mais elle s'étaye souvent sur un désir et non un besoin. Mais j'ai une pensée à ceux qui vivent leur pathologie mentale pensez-vous que leur marge soit un choix, quel impact sur leur vie, le rejet avec des effets contre-transférentiels inévitables à défaut d'être dans la norme, l'influx social c'est de la dynamite pour ceux qui sont au bord......

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Arta
      Lv 7
      il y a 2 moisSignaler

      J'espère que ce ne sera pas un paradis perdu, je leur souhaite de vivre en autarcie  le plus longtemps possible avec cette manière d'apprivoiser la nature et l'être humain, aimer le beau et l'étrange pour nous....

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 2 mois

     Je commence à penser que c'est la société elle même qui crée ses propres marges et du coup ses propres limites .Bien martelées comme dirait Nietzsche .

     Mais il ne faut pas exagérer et appeler universel ce qui demeure ,hélas commun  habituel  imposé, incontournable plié  comme un coup de poing bien placé vous met KO...Chiant diraient mes jeunes .Ze vous sussure encore un coup "On ne nait pas femme on le devient "C'est quand on se noie dans le conventionnel qu'on déteste le plus les marges où sont justement les forces vives 

     Je sais que vous adorez tous Simone de Beauvoir  et son copain Sartre alors ze me fais un tit plaisir .Ce ne sont d'ailleurs pas mes MR qui m'étouffent en ce moment. J'ai encore de quoi respirer librement 

    Comme dirait Knock chat vous chatouille ou bien chat vous gratouille ?

    • ...Afficher tous les commentaires
    • timinet
      Lv 7
      il y a 2 moisSignaler

       C'est y vrai que vous n'avez pas exploré finement le lien que vous m'avez envoyé Et que vous avez depuis tout ce temps que nous mous connaissons une si piètre opinion de moi.
       En quoi vous ai-je une fois lésé, je vous prie 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Elidal
    Lv 6
    il y a 2 mois

    Bonjour Théodore,

    Etre en marge; pour certains c'est un choix qui peut enrichir de tous points de vue celui  qui le fait, pour d'autres c'est un fait subi qui le fait dégringoler dans la misère sociale ( je pense au nombre croissant de SDF dans notre société).

  • il y a 2 mois

    Nous vivons notre vie de tous les jours aux coté de quelquechose de violent, laid et vulgaire, et on ne peut être indifférent sans en devenir la victime. Quand on se demande que faire par rapport à ça, on est immédiatement en marge.

    En examinant "la chose" on voit qu'elle est enracinée dans son passé, cultivant son histoire, centrée sur elle même et ayant perdu tout avenir.

    Cet esprit réactionnaire, pour qui c'est comme ça et si ce n'est pas comme ça, c'est comme ça QUAND MÊME !! qui lorsqu'il est le dos au mur vous dit "je veux m'arranger avec toi" quoi que ce Toi puisse être, c'est la tyrannie qui nous domine et détruit notre esprit depuis toujours.

    Ce que signifie être en marge pour moi, c'est le choix de l'intelligence sur le bon sens. C'est un choix risqué, mais c'est celui qui fait de la vie une aventure spirituelle unique.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Pliz
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Que la marge est faible

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    C'est une sorte d'idéal...

    J'essaie depuis des années de me marginaliser, et de plus en plus....je ne sais pas où ça va finir.

    Je suis quasiment tout le temps en dehors de la majorité, mais j'appartiens toujours à une minorité hélas, donc être en marge vraiment à 100% ce serait pour moi ne même plus appartenir à cette minorité.

    @Il ya bien deux types de marginalité...

    Il ya celle que l'on subit et que l'on troquerait bien, et celle que l'on désire et que l'on recherche.

    Mais finalement c'est un peu la même!

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Emivobruliedooja
      Lv 7
      il y a 2 moisSignaler

      Ceux qui sont sur ce site en souffrent, dans la vie normale certains s'éclatent!
      Tu vois là je vais éplucher 300 poireaux pour mon marché de demain en écoutant Daft Punk, c'est pas marginal ça?
      Comprends ma souffrance....pas besoin d'être vieux!

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • vivre comme moi ! critiquer tout, refuser les standards de la civilisation, vivre en dehors de la société (même si je profite ses avantages !)  un sacré niveau d'asociabilité, refuser toute vie sociale, se foutre de tout ..  je ne me sens concerné en rien, chacun sa merde... je vis dans mon petit monde aseptisé loin des gens, des cons, de la politique, dans une bulle protectrice..  je ne m'intéresse qu'à ma petite personne obèse et me fous du reste du monde.

    • Têtaclic
      Lv 7
      il y a 2 moisSignaler

      C'est vrai que pour marginaliser certains d'entre nous avec la tolérance dont on se gargarise il y a pire que le racisme ... il y a la grossophobie le mal absolu.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.