Pourquoi les français ont tendance à culpabiliser les consommateurs et à féliciter les épargnants?

Le français a toujours tendance à traiter les cigales d'idiots irresponsables et les fourmis de gens malins.

Imaginons maintenant une France composée de 70 millions de fourmis :

- les gens, par mesure d'économie, ne vont plus au restau. Tous les restaurateurs mettent la clé sous la porte.

- les français par mesure d'économie, ne font plus la fête à l'extérieur, préférant inviter chez eux. Toute les gens qui travaillent dans l'industrie de la fête --< chomage.

Et ainsi de suite pour tous les secteurs d'activité. Pas de consommation = pas de production. La suite ? Soit nos impots paient leur chomage, soit les salaires baissent car il y a trop de demandeurs d'emploi comparé à la production (offre et demande).

Puis, tout le monde épargnant, tout le monde a plus d'argent. Et que faire de cet argent ? L'investir. Donc tous les prix d'investissement montent (actions, obligations, immobilier) et au final, par manque de consommation, tous les rendements baissent jusqu'à arriver à des rendements négatifs, l'immobilier devient inaccessible jusqu'à créer des sdf et le prix des denrées agricoles baisse. C'est ce qu'on appelle une dépression économique.

Personnellement, j'ai plutôt tendance à féliciter le consommateur et à culpabiliser l'épargnant. Mais je ne pense pas comme tout le monde apparemment...

Mise à jour:

Actuellement, les épargnants se plaignent des taux négatifs. Mais c'est simplement le jeu de l'offre et la demande. Il y a trop d'épargnants et pas assez d'emprunteurs. Et plus les gens épargneront plutôt que consommer, plus les taux baisseront.

7 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois

    Bonjour j'ai plutôt compris le contraire et que les épargnants sont mis au banc des accusés de l'économie, qu'on ne consomme pas assez , ainsi le taux du livret A va passer à 0.5%. Je crois que c'est normal avec un pouvoir d'achat en berne, des prélèvements qui augmentent sans cesse et une situation qui ne donne pas confiance à ceux qui ont de l'argent de côté , à le dépenser

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Segel
    Lv 7
    il y a 2 mois

    C'est étrange cette vision d'un clivage consommateur/épargnant.

    Et les travailleurs, ceux qui produisent, dans quelle case tu les mets ?

    Le fait est que notre pays vieillit, et que les retraités sont des gens qui votent plus que la moyenne.

    Résultat : une vision du monde qui oublie que pour consommer, il faut des gens qui produisent les produits et services correspondants.

    Et ce sont eux les vrais oubliés de ta question.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Aucune Réponse
      Lv 7
      il y a 2 moisSignaler

      Soit produire de la QUALITÉ : vendue plus chère, durant plus longtemps, on en vend moins mais en rémunérant correctement les producteurs, en alimentant correctement les consommateurs heureux d'un produits durable et réparable, et on jette moins.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Ze
    Lv 6
    il y a 2 mois

    Tu mériterais au moins le Nobel d'économie parce que pour une simple épreuve de bac ES , tu aurais probablement une bulle même avec la notation actuelle pour avoir écrit autant d' absurdités en si peu de mots. Juste 2 détails :

    Il n'y a pas assez d'emprunteurs ! Lol . Il n'y a jamais eu autant de crédits et donc d'endettement (même en 2007, juste avant la crise il y en avait moins).

    Et ce n'est pas l'offre et la demande qui fixent les taux mais les banques centrales qui battent monnaie.

    Les lois simplistes qui étaient valables en économie il y a quelques décennies ne sont absolument pas transposables aujourd'hui.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Al Bundyil y a 2 moisSignaler

      Et concernant tes chiffres, je vois surtout un niveau d'épargne qui est en constante progression. Les taux directeurs à 0% ne sont pas sortis du chapeau de Draghi puis Lagarde. Ils sont fixés en fonction de différents critères afin de stabiliser l'euro sans nuire à la croissance.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    Et la mer est moins remplie de plastique jeté au pire au lendemain de l'achat. Et les Bédouins se remettent à élever des chèvres car ils ne vendent plus de pétrole, donc le changement climatique s'atténue. Et les bas revenus sont moins dans la précarité. Etc.

    Et si déjà tu essayais à ne pas être caricatural, binaire, comme Piétineur 1er, en affirmant faussement qu'un épargnant ne consomme jamais !

    Tu crois que les fourmis restent à jeun toute leur vie !?

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Nemo
    Lv 5
    il y a 2 mois

    ils connaissent les joies du libéralisme :perdre leurs investissements ou leur retraite capitalisée ,certes ils n'ont pas "le goût du risque" mais ils n'ont pas de plan B en cas de catastrophe

    oui c'est affreux ces gens qui gardent égoïstement leur argent au lieu de l'investir dans l'économie § on sent bien que tu trouverai normal qu'on leur ponctionne ces sommes injustement thésaurisées !  

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Les banquiers ce sont des escrocs.Investit toi un coffre fort !

    • Al Bundyil y a 2 moisSignaler

      Tu n'as qu'à emprunter auprès de la mafia. Ils font actuellement des très bons taux de crédit à 40%. Au moins, tu éviteras ces escrocs de banquiers.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    C'est à cause de LaFontaine

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.