Fernand a posé la question dans Politique et gouvernementPolice et application de la Loi · il y a 3 mois

Selon la loi libanaise qui interdit à ses ressortissants de se rendre en Israël, que risque Ghosn pour sa visite en Israël en 2008 ?

Dans le cadre de ses fonctions de PDG du groupe automobile, M. Ghosn s'était effectivement rendu en Israël au moins une fois, en janvier 2008, pour discuter du lancement à Tel-Aviv d'un réseau de voitures électrique.

Mise à jour:

Voilà en gros ce que dit le texte : S'ouvrira à partir du 31 janvier une période de transition courant jusqu'à la fin 2020, censée permettre à Londres et Bruxelles de s'y préparer. Les Britanniques continueront d'appliquer les règles européennes et d'en bénéficier - sans siéger dans les institutions européennes ni avoir leur mot à dire sur les décisions.

C'est-à-dire rien de bien clair et encore moins de définitif.... LOL !

1 réponse

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 3 mois

    Et tu ne sais vraiment pas qu'il doit avoir plusieurs passeports ?

    De plus, israel sait bien qu'il est un état illégitime, alors dans ce genre de situation il tamponne pas le passeport, mais rajoute dedans une fiche amovible qui est retirée au moment du départ

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.