Dans la vie après la mort, les cons seront-ils toujours aussi cons ou seront-ils guéris par la miséricorde de dieu ?

9 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Qui sait ? Tu nous le dira quand tu y seras ! 

  • il y a 8 mois

    Je sais pas mais il faut être vraiment con pour poser de telles questions!!

  • il y a 8 mois

    croire en une "vie après la mort" ne fera pas de la dépouille un cadavre c*n mais à coup sûr ce sera le cadavre d'un c*on !

     

  • il y a 8 mois

    tu as l'air bien con vaincu de ne pas être con,

    serais-tu.. pénétré par un dessein ?  :-D

    N'est pas con que celui prêt à admettre qu'il l'est.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Les choses ne sont pas présentées de cette manière

  • il y a 8 mois

    on ne connait qu'un cas, celui de Jésus. Il a 'transporté' avec Lui toutes

    ses blessures. Sur son corps comme des cicatrices … tout … 

    si on est con, c'est ainsi qu'on accède à cette vie ...

    mais j'ai l'impression que tu ne comprends pas ça ; la vie ne commence

    pas au-delà, la vie, qui existe déjà ici, se perpétue …, passe tout 

    simplement, comme telle au-delà ...

    c'est donc logique, qu'un con ou d'intelligeant reste ainsi, comme

    il était  …    

  • il y a 8 mois

    "Guéris"... Mais pourquoi faudrait-il guérir les cοns?

    Déjà, relisons les évangiles. Il y est dit que Jésus guérit pas mal de monde pour des pathologies variées: un paralytique, un aveugle, une "hémorrhoïsse", etc... même un mort ! Mais un cοn? Jamais! Quelqu'un est-il venu l'implorer en suppliant : "Seigneur! je suis cοn, c'est de naissance, faites quelque chose pour moi !"? Et Jésus de répondre: "Ta foi t'a sauvé. En vérité, je te le dis, je te convie à dîner avec nous jeudi soir, sans toi nous serions treize."

    En quoi être un cοn, un imbécile, serait-il une maladie, une pathologie? D'aucuns te diraient qu'il s'agit au contraire d'une force sélectionnée par l'Évolution. "Deux intellectuels assis iront toujours moins loin qu'un cοn qui marche" a dit le poète. Plutôt que d'être un génie dépressif comme Mozart, Franquin, Brel, Renaud et tant d'autres, une bonne couche de cοnnerie ne rend-elle pas heureux? Regarde le personnage de Séraphin Lampion dans Tintin, toujours le sourire, toujours jovial, toujours à l'aise en toutes circonstances! Qui ne l'envierait pas?

    L'Homme a été créé cοn, au Paradis. Comme tous les autres animaux. Adam et Eve avaient le Q.I. d'une poule, prêts à avaler toutes les théories complotistes. "Pourquoi vous croyez que Dieu vous a interdit cet arbre? Si vous mangez ces fruits, vous sauriez ce que Dieu vous cache et ne veut pas que vous sachiez..." Et voilà: ils en ont bouffé, ils ont eu la connaissance du bien et du mal, et on a vu le résultat: chassés du Paradis, obligés de bosser, d'en chier, bref... Le Paradis, c'est quand on est cοn et qu'on est bien...

    Je dirais au contraire que la cοnnerie est un plus pour accéder au Paradis. Quand on voit que dans certaines religions que je ne nommerai pas on raconte aux gens qu'en échange de divers désagréments passagers Dieu les récompensera en leur offrant une demeure somptueuse et 72 jeunes vierges lascives soumises à tous leurs désirs, et que les mecs y croient vraiment et sont prêts à tout sacrifier et même à tuer pour le mériter, ça donne une idée du niveau intellectuel moyen des bienheureux...

  • il y a 8 mois

    On vient d'inventer une guitare intelligente pour guitariste con. Donc tout est possible

    https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/260921...

  • Hésed
    Lv 7
    il y a 8 mois

    Non, les morts ne savent plus rien.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.