Mais qu'est-ce qu'ils ont tous à la trouver bête ? A ne rien lui passer ? que leur a-t-elle fait à la fin ?

Qu'ils soient hommes, femmes, mixtes, vieux, dans la force de l'âge, jeunes, pauvres, riches, critiques, aigris sous le harnais, écrivains illustres, ils ne peuvent pas la piffer et lui font savoir. Parlez-leur de la San Severina, d'Anna Karenine, de la Merteuil, de Mme de Rênal, de Scarlett O'Hara, des filles du père Goriot, d'Oriane de Guermantes, de Nastasia Filipovna, de Mercédès, de Nana, de Lamiel, leurs yeux seront brillants de convoitise, essorez les romans du monde entier de leurs putes, de leurs cœurs fidèles, de leur diabolique, de leurs grandes dames, de leurs lingères, de leurs filles aux yeux d'or, vous trouverez toujours sur le marché des amateurs prêts à trottiner derrières elles, mais Emma Bovary, c'est la fuite, le rejet de la condescendance, le fin sourire du lettré à qui on ne la fait pas, cette insupportable façon de friser sa moustache de séducteur, comme si Emma s'était donnée à vous qu'elle ne rêvait qu'à cela, qu'elle n'attendait que votre coup de sifflet.

2 réponses

Évaluation
  • Nemo
    Lv 5
    il y a 8 mois
    Réponse favorite

     y a l'invention de "bovaryser" qui lui a beaucoup nuit

    https://fr.wiktionary.org/wiki/bovaryser

  • Anonyme
    il y a 8 mois

    que leur a t'il fait à la fin   ..................??????????????

    veux tu dire parceque Madame Bovary, est le portrait de Gustave Flaubert

     enfin ! c'est lui qui l'affirme

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.