Hannibal a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 1 mois

Faut-il laisser un certain délai après leur décès pour canoniser les saints?

Il y a des saints qui attendent longtemps leur canonisation (comme sainte Jeanne d'Arc, exécutée en 1431, canonisée en 1920), d'autres au contraire qui bénéficient d'une promotion-éclair (Jean-Paul II, mort en 2005, canonisé en 2014). Le record est détenu par l'inquisiteur saint Pierre de Vérone canonisé en 1253 moins d'un an après son assassinat.

N'y a-t-il pas un danger à canoniser trop vite? Parmi les fidèles présents à la cérémonie il peut se trouver des gens qui les ont bien connus, à qui ils devaient toujours du fric si ça se trouve, qui ont peut-être des anecdotes croustillantes à raconter à leur sujet. Ça peut faire désordre. Et que se passerait-il si deux ou trois vieux bonshommes retrouvent subitement la mémoire (Miracle !!!) de quelques mains baladeuses de leur part à l'époque où ils étaient scouts ou enfants de chœur? Avec le mouvement #metoo, de nos jours, on ne sait jamais.

Bon, vous allez dire que je vois le mal partout. Mais bon, le risque existe. S'être fait tripoter par un saint, ça doit valoir une sacrée indulgence plénière, au moins, mais quand même! Moi, je serais le pape, je fixerais comme règle d'attendre un siècle au moins avant de canoniser quelqu'un.

11 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Meilleure réponse

    des questions à se poser en lisant ça. Il  été guillotiné pour avoir tué un policier.

     L'itinéraire singulier de Jacques Fesch, ainsi que ses écrits, publiés à partir de 1971, ont eu un tel retentissement, notamment auprès de la jeunesse, qu'une procédure en béatification a été ouverte il y a près de vingt ans à l'initiative du cardinal Jean-Marie Lustiger. Mais ce n'est qu'à l'issue d'une longue enquête sur sa vie et sa conversion, toujours en cours, que l'Eglise décidera si Jacques Fesch peut être déclaré bienheureux, un acte très fort, la béatification étant généralement considérée comme l'antichambre de la canonisation

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-combat-du...

  • il y a 1 mois

    Laisse Dieu en décidé ,il est bien plus compétant dans ce domaine !!

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • TOTO
    Lv 6
    il y a 1 mois

    Effectivement sagement bien prudent le @Hannibal.

    Ca rentre bien dans ce cadre :"Il y a un passé pour chaque saint et un futur pour chaque pécheur"....: ))

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • .
    Lv 7
    il y a 1 mois

    La Bible n'enseigne pas ce dogme "la canonisation par des hommes"

    La pensée de la Bible est tout à fait différente, car elle montre clairement que tous les chrétiens oints étaient considérés comme des saints, même de leur vivant (voir II Corinthiens 1:1 ; Éphésiens 1:1 ; Philippiens 1:1 ; Colossiens 1:1, 2

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Ils me font bien rigoler avec leurs "c'est un saint" parce que tous les dimanches à la messe ils récitent le Gloire à Dieu où ils disent "... toi seul es saint...".https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/pr...

    Alors leurs canonisations à deux sous je m'en passe, surtout quand on fouille un peu et qu'on découvre les dessous du Vatican.

    Ils ont canonisé un pape franc-maçon alors que les francs-maçon étaient excommuniés.

    Les pauvres gens qui font des prières à ce pape, en réalité ils prient Satan.

    Maintenant je ne prie plus leurs saints, je me méfie de ces prélats. Je prie la communion des saints comme ça je suis sûre de ne pas me tromper.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    Il faut les canoniser après les avoir sodomiser

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    Pour canoniser un supposé saint que l'on croit comme tel, il faut que deux miracles par son intercession soit opéré, après enquête du dit "miraculé" de vant un collège d'expert et de médecins (en général il s'agit de guéris spontanément et définitif et soudain de malades incurables qui ont guéri en quelques minutes) 

    Pour un miracle reconnu en faveur de ce saint, il est bienheureux (il est au paradis)

    Lors du deuxième miracle reconnu,il est déclaré "saint" car il opère par la puissance de Dieu.

    On est donc sûr qu'il est un saint et sa dévotion est reconnue

    Ceci est valable pour l'Eglise catholique et l'Eglise orthodoxe a à peu près les mêmes prérogatives.

    https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/la...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Oui, il y a normalement des délais d'attente

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    je ne suis pas un connaisseur, spécialiste en ce domaine, mais ce que je sais,

    c'est que d'être saint, ce n'est pas ses bonnes actions, la pureté de sa vie … , 

    qui détermine et surtout pas les hommes qui lui accorde ce titre … 

    l'Eglise, même si elle détient le pouvoir … ne fait que constater comme fait

    la sainteté de quelqu'un. Le(s) signe(s) doivent venir de Dieu … 

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    Oui..........

    ..

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.