Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesPoésie · il y a 2 mois

le regard est-il plus important que la chose regardée?

Dans les plis sinueux des vieilles capitales,

Où tout, même l'horreur, tourne aux enchantements,

Je guette, obéissant à mes humeurs fatales

Des êtres singuliers, décrépits et charmants.

Ces monstres disloqués furent jadis des femmes,

Éponine ou Laïs ! Monstres brisés, bossus

Ou tordus, aimons-les ! ce 

sont encor des âmes.

Sous des jupons troués et sous de froids tissus

Ils rampent, flagellés par les bises iniques,

Frémissant au fracas roulant des omnibus,

Et serrant sur leur flanc, ainsi que des reliques,

Un petit sac brodé de fleurs ou de rébus ;

Ils trottent, tout pareils à des marionnettes ;

Se traînent, comme font les animaux blessés,

Ou dansent, sans vouloir danser, pauvres sonnettes

Où se pend un Démon sans pitié ! Tout cassés

Qu'ils sont, ils ont des yeux perçants comme une vrille,

Luisants comme ces trous où l'eau dort dans la nuit ;

Ils ont les yeux divins de la petite fille

Qui s'étonne et qui rit à tout ce qui reluit.

- Avez-vous observé que maints cercueils de vieilles

Sont presque aussi petits que celui d'un enfant ?

La Mort savante met dans ces bières pareilles

Un symbole d'un goût bizarre et captivant,

Et lorsque j'entrevois un fantôme débile

Traversant de Paris le fourmillant tableau,

Il me semble toujours que cet être fragile

S'en va tout doucement vers un nouveau berceau ;

a moins que meditant sur la geometrie

je ne cherche,a l'aspect de ces membres discord

..........................

Baudelaire / les petites vieilles/

 

Mise à jour:

Ce poéme de Baudelaire est trés long ,comme nous ne disposons

que de 1500 caractères ,Loin de moi l'idée de le massacrer

a vous de le compléter et de nous partager vos ressentis

Baudelaire a vu dans le regard des petites vieilles  l'humanité

et la maternité.  ce poéme n'est peut-être que l'expression de l'amour

 pour   sa mère ,qui lui dira un jour :

<< Adieu enfant chérie,toi que j'ai nourrie de mon lait .>>

10 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois

    Un regard peut salir

    Et ternir

    Les choses les plus saintes et les plus nobles; mais il peut aussi

    Magnifier et embellir...

    La vie!

    Et voila pourquoi il est vrai....

    "Que le regard est plus important que la chose regardée !"

    Attachment image
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • pat
    Lv 7
    il y a 2 mois

    En l’occurrence c'étaient encore des êtres vivants , la plume de Baudelaire reste superbe...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Elidal
    Lv 6
    il y a 2 mois

    Bonjour,

    Absolument ! Le  regard est plus important que la chose regardée.. C'est pour ceci que la beauté d'une œuvre est si subjective! Merci pour ce beau poème de Baudelaire...

    Retraite

    Remonte, lent rameur, le cours de tes années,

    Et, les yeux clos, suspends ta rame par endroits…

    La brise qui s’élève aux jardins d’autrefois

    Courbe suavement les âmes inclinées.

    Cherche en ton coeur, loin des grand’routes calcinées,

    L’enclos plein d’herbe épaisse et verte où sont les croix.

    Écoutes-y l’air triste où reviennent les voix,

    Et baise au coeur tes petites mortes fanées.

    Songe à tels yeux poignants dans la fuite du jour.

    Les heures, que toucha l’ongle d’or de l’amour,

    À jamais sous l’archet chantent mélodieuses.

    Lapidaire secret des soirs quotidiens,

    Taille tes souvenirs en pierres précieuses,

    Et fais-en pour tes doigts des bijoux anciens.

    Albert Samain

    Attachment image
    • merci très chère Eli♥ pour ton commentaire qui me touche et m'émeut parce que le sujet même est important pour moi - et merci de partager ce très beau poème de Samain jade or
      j'aime beaucoup ton image elle est empreinte d'une telle douceur
      bisous passe un bon dimanche☺

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    À moins que, méditant sur la géométrie,

    Je ne cherche, à l’aspect de ces membres discords,

    Combien de fois il faut que l’ouvrier varie

    La forme de la boîte où l’on met tous ces corps.

    — Ces yeux sont des puits faits d’un million de larmes,

    Des creusets qu’un métal refroidi pailleta…

    Ces yeux mystérieux ont d’invincibles charmes

    Pour celui que l’austère Infortune allaita !

    Essaie au moins de ne pas massacrer Baudelaire...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Très beau regard en effet sur les petites vieilles.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    bonjour &

    Merci pour ce sublime poème de Baudelaire qui comme dans toutes ses œuvres il extirpe toutes les beautés qui se cachent dans le Mal le pas joli/joli mais qui est nécessaire et ce n'est pas parce que c'est tabou que ça n'existe pas

    en ce qui concerne Baudelaire je ne suis pas du tout objective ;o]

    merci à toi

    passe un bon week end

    @ Pour répondre à ta question => le regard est-il plus important que la chose regardée ? 

    je dirais oui il est plus important car ce regard-là valorise la chose ou la personne sur laquelle il se porte - et un vulgaire cailloux peut même devenir une pierre précieuse ou une vagabonde peut être une princesse et se sentir appréciée et valorisée

    après réflexion la chose regardée est aussi importante sinon plus que le regard-même qui se porte sur elle

    @ j'ai écrit le texte ci-dessous avec l'encre de mes larmes et je le dédie à tous nos seniors hommes et femmes dans toutes leur "maturescence" et leur noblesse

     l'injustifiable vieillesse,

    Quand à vos yeux je parais décrépite, 

    C'est que les intempéries de ma traversée,

    Ont piétiné mon corps le laissant froissé,

    Leur érosion a consumé ma force de granite.

    Lorsque vous ne voyez en moi qu'une vieille sorcière,

    C'est que les mauvais sorts jetés par la vie

    Ont annihilé toute ma grâce, et mes envies...

    Éreinté ma voix cristalline de naguère.

    je fus précipitée dans les abîmes du Destin

    Qui peu à peu anéantit apparence et noblesse,

    Je n'ai rien d'une dévorante ogresse 

    Pour être abandonnée au bord du chemin.

    Pourtant mon cœur est encore vert

    Malgré l'usure du Temps impartial,

    Mon esprit reste clair à ce moment crucial

    Où la Lune et les Étoiles dansent dans l'Univers,

    Ma Vie me prend par la main pour une danse,

    Laissant tomber ma canne... je virevolte

    Et je tournoie, n'entendant rien de cette révolte

    Grondant au fond de moi, me laissant en transe.

    Arrivée à mon âge, la joie m'est-elle proscrite,

    Quand les notes d'un'valse résonne encor en moi,

    Me laissant étourdie et tout en émoi ?

    Pourquoi ne puis-je répondre à son invite ?

    N'ayant pas atteint le terme de mon existence,

    Je m’enorgueillis d'être une aïeule alerte,

    Et si j'ai l'allure d'une antiquité, certes,

    Ma retraite est dépassée au plus large du sens-

    Copyright©7 décembre 2019 Riha de Jade

    merci à toi et merci à Toi et à Baudelaire pour l'inspiration

    bonne fin de soirée ☺

    https://youtube.com/watch?v=2zjLBWnZGTU

    Youtube thumbnail

    Attachment image
    • Elidal
      Lv 6
      il y a 1 moisSignaler

      Coucou ma belle Riha, je suis émerveillée par ton superbe poème ! Bravooo
      Passe un bon dimanche, bisous ☺

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Arta
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Est-ce que tout le monde habite le cercueil de la même façon ?

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 2 mois
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

     Le regard est le souffle, la respiration du cerveau. Il est l'organe psychique du sens et du partage avec l'autre des intentions et des émotions.

    • ravie de te croiser bel constellation ☺

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Quoi une arme peut tiré plusieurs coup a la fois.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.