Lawyer
Lv 7
Lawyer a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique et gouvernement - Divers · il y a 10 mois

Puisque la question n'est pas abordée par les médias, je pose la question: Faut il mettre fin aux privilèges fiscaux des journalistes?

9 réponses

Évaluation
  • il y a 10 mois

    oui, mais si les gouvernants veulent avoir des bons chiens de garde, faut les maintenir

  • Anonyme
    il y a 10 mois

    Le dernier a avoir tenté quelque chose en ce sens, c'était Fillon.

    Sitôt arrivé au pouvoir, Hollande a rétabli les avantages fiscaux raboté du temps de son prédécesseur.

  • Anonyme
    il y a 10 mois

    Sans doute que oui

  • chercher la vidéo elle date de 2 mois

    Elrief dit à Mélenchon que les régimes spéciaux c'est d'un autre âge...

    Melenchon répond en demandant  à Ruth Elkrief 'Mme elkrief, vous reconnaissez que comme moi nous avons un régime spécial et que personne au niveau politique en charge ne propose d'y toucher, et que si c'était le cas vous réagiriez autrement, car enfin le but dans la vie c'est pas de retourner en arrière?'

    la réponse 'oui..euh oui  mais ce n'est pas la question'

    XPTDR un grand moment!

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Segel
    Lv 7
    il y a 10 mois

    La réponse est dans la question non ?

  • il y a 9 mois

    Mettons fin aux journalistes d'abord.

  • il y a 10 mois

    Pourquoi poser uniquement la question des journalistes? Tous les salariés bénéficient d'un abattement forfaitaire de 10% pour "frais professionnels". Donc, si on est cohérent, cet abattement sans justification devrait aussi être supprimé non?

    Maintenant, Lawyer, as-tu lu l'article 81 cité par ton lien? J'ai mis le lien en sources. Tu y noteras que ton site dit des choses inexactes. Ainsi il écrit "précise que les frais professionnels des journalistes « [...] sont toujours réputés utilisés conformément à leur objet et ne peuvent donner lieu à aucune vérification de la part de l’administration ».

    Or l'article 81 dit "lorsque leur montant est fixé par voie législative, ces allocations sont toujours réputées utilisées conformément à leur objet et ne peuvent donner lieu à aucune vérification de la part de l'administration." Le "fixé par voie législative" indique clairement que cela ne concerne pas les journalistes (ce ne sont pas sont les parlementaires qui la fixent), mais les élus (dont les indemnités sont aussi visés par l'article 81).

    Ton site écrit aussi "Cependant, depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, les conditions salariales des journalistes ont évolué. Désormais, les frais professionnels de la plupart d’entre-eux sont pris en charge par leurs journaux." L'auteur ne semble pas très au fait de la réalité du métier journalistique d'aujourd'hui. L'énorme masse des informations n'est pas produite par des journalistes salariés de médias, mais par des pigistes. Le frais des pigistes ne sont pas pris en charge par les médias qui achètent leurs articles. C'est d'ailleurs pour cela que les conflits sont maintenant couverts presque uniquement par des pigistes. S'ils se font buter, ou blesser, ils ne coutent rien aux médias a qui ils vendent leurs articles.

  • Nemo
    Lv 5
    il y a 10 mois

    ils garantissent l'accès à l'information,ils sont essentiels à la démocratie

  • Anonyme
    il y a 10 mois

    Dis donc ma poule, elle date ta pétition, elle date du temps de Hollande....Mouhahahahahaaaaarf !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.