elle meme a posé la question dans Sciences et mathématiquesAstronomie et espace · il y a 2 mois

pourquoi cette enorme difference entre la formation du système solaire par rapport a l'univers celeste?

Mise à jour:

je  veux  parler  du temps 4/5

3 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois
    Meilleure réponse

    Pour aborder ce sujet, il faut d'abord rappeler que la précision des mesures, en astrophysique, est récente : 20 à 30 ans. On sait aujourd’hui distinguer des détails angulaires de l’ordre de 3 10^-11 radian, soit une pièce de 1 cm sur la lune. Il y a 30 ans, on en était à 10 m.

    C’est d'ailleurs grâce à ces progrès qu’une collecte incroyable de données d’observations exploitables a pu être faite, non sans contreparties : Le stockage et le traitement des données d'astrophysique consomment 3 à 5 % de l’électricité mondiale. Venons-en au Soleil : L’âge de l’Univers est estimé à 13,7 milliards d’années, celui de notre Soleil a 4,7 milliards d’années, la Terre s’est formée par accrétion d'une partie du disque originel de poussière qui gravitait autour du Soleil il y a 4,5 milliards d’années et dont il reste une partie dans sa grande périphérie (la ceinture de Kuiper). La Terre grillera dans 2 ou 3 milliards d’années, quand le Soleil se mettra à enfler, tout rouge, avant de finir sa vie dans 5 milliards d’années, ratatiné en naine blanche. A l’échelle temporelle de l’Univers, la durée de vie de notre système solaire n’est donc pas si ridicule.  Si on veut voir des étoiles nées bien avant notre Soleil, celle de la population III, sans métallicité, chaussons nos plus belles lunettes ! ... car elles sont très loin de nous (13 milliards d’années-lumière), plus massives que le Soleil (15 à 20 Ms), et beaucoup plus grosses (200 à 300 fois son diamètre). Mais attention, leur durée de vie est nettement plus courte (quelques millions d’années - la durée de vie d'une étoile décroit avec sa masse initiale). A contrario, si on veut se rincer l'oeil avec des étoiles beaucoup plus jeunes (et nombreuses, gloups !), regardons des Herbig-Haro dans les globules de Bok !

    Globules de Bok de la région HIIIC 2944, captées par le Télescope spatial Hubble, contenant de nombreuses proto-étoiles.

    Attachment image
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    ?                        .

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    " énorme différence"

    • Neilil y a 2 moisSignaler

      Pourquoi...à...céleste ?

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.