Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureSocieté et culture - Divers · il y a 3 semaines

Le sexe est-il encore coupable dans nos sociétés actuelles?

Pourquoi parle-t-on de l'innocence de l'enfant ou de la femme vierge, voir de leurs puretés ?

Devient-on coupable à partir du moment où on a été dépucelé ?

Pourquoi certains parlent de souillure ? Est-ce que le sexe est encore considéré comme une souillure ?

Il me semble que c'est Saint Paul de Tarse qui a été le premier à culpabiliser l'acte sexuel. Est-ce que je me trompe ?

Mise à jour:

Et pourquoi la prostitution est-elle encore majoritairement rejetée ? L'acte sexuel en tant que tel, sans amour, est-il malsain ?

Mise à jour 2:

On dirait que le sexe est sale. Sans parler de la nudité et de l'exhibitionnisme qui sont encore majoritairement rejetés alors qu'on est tous nés nus. Et les crimes sexuels sont les plus sévérement traités, bien plus que les crimes financiers ou les violences. Même les athées semblent encore attachés aux valeurs bibliques.

Mise à jour 3:

Exact Mister ISME. Je suis toujours étonné de voir à quel point les gens aujourd'hui condamnent les religions tout en gardant sa morale de littérature ancrée en eux. Le rejet du sexe et de l'argent, c'est typiquement les fruits d'une société judéo-chrétienne. Pourtant, la majorité des français se dit aujourd'hui athée. Il y a une incohérence, les français ne se sont pas encore émancipés.

3 réponses

Évaluation
  • il y a 3 semaines
    Meilleure réponse

    Paul de Tarse (je refuse de l'appeler Saint),

    était en effet un fou furieux prêchant la fin pure et simple de l'humanité.

    "Un homme ferait mieux de ne jamais connaître de femme".

    Souhaitait-il que les générations humaines s'éteignent spontanément,

    en rejetant la sexualité ainsi que la procréation ?

    Oui, le sexe est encore coupable dans nos sociétés.

    Car il est intimement lié au pouvoir et à l'argent.

    La prostitution à proprement parlé n'est pas acceptée en France.

    Alors qu'ailleurs, elle est institutionnalisée et permet même

    d'adresser certains problèmes sociaux que la France

    cache sous le type. La misère sexuelle est une source de tension,

    de conflits sociaux. Un handicapé, s'il n'est pas très friqué,

    a peu de chance de s'épanouir sexuellement.

    C'est pourquoi pour certains pays, existe la notion

    de prostitution thérapeutique. Ces femmes prennent à cœur

    ce travail dont elles conçoivent l'utilité, elles ne s'en sentent

    pas "sales".

    Quelle hypocrisie en France, sachant que l'une des plus vieille

    institution, le mariage, peut encore être vu à notre époque,

    dans les hauts milieux, comme une forme de prostitution.

    Une telle épouse un tel pour sa notoriété, son fric

    sans réelle attirance sexuelle ou sentimentale pour lui.

    En quoi est-ce si différent de la prostitution ????

  • Anonyme
    il y a 3 semaines

     Onan .....La Bible est un mystère .

  • Anonyme
    il y a 3 semaines

    Oui, si on tient à être eunuque...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.