frrrrr
Lv 5
frrrrr a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 8 mois

Comment comprenez vous "l'Éternel Retour" chez Nietzsche ?

15 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Nietzsche a certes dérapé Il a , malcontreusement, voulu donner une dimension physique, comme si la Terre avait été comme chez Aristote sans commencement, ni fin ! Sinon, je pense que Nietzsche désirait simplement indiquer qu'il y aura toujours une cohabitation,  la coexistence entre une aristocratie des "forts" et la masse des faibles , le troupeau ! Mais attention! Selection culturelle, pas biologique ! Nietzsche a même traité ...d'"ânes" des darwinistes voulant -déjà ! récupé&rer le thème du surhumain !En fait, le fort , prototype du "surhumain " fuira Bayreuth '" cirque" ( Nietzsche finit par détester le pangermanisme antisémite de Wagner) et ira écouter ...Carmen de Bizet !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Niezky
    Lv 6
    il y a 8 mois

    Je prends un détour pour flasher tel un radar l'éternel retour ...enfin juste un instant ..Je vois alors l'idée reçue du Bouddhisme , la réincarnation  quoi! Avant de subir l'expérience de la folie , Nietzsche parlait de l'éternel retour , comme une haute gamme musicale de l’âme en tant que pensée , , afflux et reflux , avec le cercle comme signe de la circularité ...Il notait dans ces aphorismes du "Gai savoir" ( Hérité à mon sens du pessimisme de Schopenhauer ) : " Ma doctrine enseigne :vivre de telle sorte qu'il te faille désirer revivre "  

    Bon j’arrête là  parc que ma popote n'a qu'une seule vie ou se transformer en charbon :)))   

    • ...Afficher tous les commentaires
    • timinet
      Lv 7
      il y a 8 moisSignaler

       Pas tellement loin de l'impératif catégorique Agis de manière à toujours avoir envie de refaire la même chose dans la même situation 
       Mais le temps le lieu les hommes sont -ils les mêmes Rien n'est moins sûr

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 mois

    Si l' Univers est fini , il contient un nombre fini d'atomes , et une fois toutes les combinaisons possible d 'atomes épuisées , la composition qui est à l'origine de NOUS se reproduit .......comme une résurrection .

    Ce qui fait que si  tu te complais dans une vie de minable , tu seras dans la situation de revivre cette vie de minable pour l'éternité .

    C 'est une invitation à ce bouger le cul .

    C 'est valable pour une vie , une société , un événement .......etc.......

    C 'est absurde ....ça reprend  d'une certaine manière le mythe de Sisyphe condamné à pousser son rocher pour l 'éternité .

    C 'est une parabole pour "pousser " à réfléchir à ta condition de mortel .

    C 'est ainsi que le Moihisme  détricote l' ETERNEL RETOUR .....qu'il soit évoque par Nietzsche ou par la Bagavachita des Indous .

  • il y a 8 mois

    d'une manière assez nuancé faut dire mais mon point de vu particulier accepte la critique de bon cœur si elle reste dans le cadre du respect de la différence d'interprétation subjective.

    • frrrrr
      Lv 5
      il y a 8 moisSignaler

      mais encore ... Nietzsche ?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 8 mois

    Comment comprenez vous "l'Éternel Retour" chez Nietzsche ?....Comment comprenez vous "l'Éternel Retour" chez Nietzsche ?...Comment comprenez vous "l'Éternel Retour" chez Nietzsche ?....Comment comprenez vous "l'Éternel Retour" chez Nietzsche ?...

    Faut te le répéter combien de fois pour que tu comprennes, ou plutôt pour que cette idée produise son effet ?

  • il y a 8 mois

    Pas de panique ! Nietzsche évoque un concept cher à pas mal de stoïciens(dont Epictète) l'idée que tout y compris l'histoire nous revient de manière cyclique, incontournable irréversible et que nul ne peut s'en soustraire .

     Mais c'est pour lui une hypothèse que dément son argument principal:L'instant de la prise de décision pour une action délibérée réfléchie choisie prédomine tout le reste .Cet argument bat en brèche chez lui tout défaitisme et tout nihilisme et annonce ce qu'il nomme volonté de la puissance .

     Il insiste d'ailleurs (autre part) seuls les hommes faibles sont paralysés par l'idée d'éternel retour ...Laulll  pour bip

    @@""Et si un jour ou une nuit, un démon se glissait furtivement dans ta plus solitaire solitude et te disait : ” Cette vie, telle que tu la vis et l’as vécue, il te faudra la vivre encore une fois et encore d’innombrables fois; et elle ne comportera rien de nouveau, au contraire, chaque douleur et chaque plaisir et chaque pensée et soupir et tout ce qu’il y a dans ta vie d’indiciblement petit et grand doit pour toi revenir, et tout suivant la même succession et le même enchaînement – et également cette araignée et ce clair de lune entre les arbres, et également cet instant et moi-même. Un éternel sablier de l’existence est sans cesse renversé, et toi avec lui, poussière des poussières ! Ne te jetterais-tu pas sur le sol, grinçant des dents et maudissant le démon qui te parlerait de la sorte ? Ou bien te serait-il arrivé de vivre un instant formidable où tu aurais pu lui répondre : tu es un dieu, et jamais je n’entendis choses plus divines ! » Si cette pensée s’emparait de toi, elle te métamorphoserait, faisant de toi tel que tu es, un autre être, et peut-être t’écraserait. La question posée à propos de tout et de chaque chose : « Voudrais-tu de ceci encore une fois et d’innombrables fois ? » pèserait comme le poids le plus lourd sur ton action ! Ou combien ne te faudrait-il pas témoigner de bienveillance envers toi-même et la vie pour ne désirer plus rien que cette dernière éternelle confirmation, cette dernière éternelle sanction ?

    Friedrich Nietzsche, Le Gai Savoir fragment341 ""

  • il y a 8 mois

    Il y a un danger à comprendre Nietzsche. Regardez Macron où il en est.

    N'entrez pas dans l'histoire, vous n'en sortirez pas

  • il y a 8 mois

    C'est un peu comme la mode : c'est un éternel retour mais avec la petite touche du moment qui fait croire que c'est nouveau ... (sourire)

  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Eternel recommencement 

    • frrrrr
      Lv 5
      il y a 8 moisSignaler

      D'accord, mais de quoi ?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Arta
    Lv 7
    il y a 8 mois

    Pourquoi vivre une seconde fois sa vie ou la ressasser, comme une récidive,  s'unir pour une même vie alors que nous sommes des êtres de métamorphoses. Nietz.  recule-t-il devant  un travail de fourmis plutôt que de revenir à la source !

    Source(s) : nt
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.