Gourry
Lv 5
Gourry a posé la question dans Politique et gouvernementÉlections · il y a 3 semaines

En utilisant toujours la même méthode d'élection, avez-vous espoir que le président suivant sera meilleur?

Des partis politiques, toujours les mêmes, vous proposent leurs candidats et votre liberté est de choisir le candidat qui vous plait le plus. C'est ainsi qu'on a eu Sarko, Hollande et Macron. En faisait toujours la même chose, espérez-vous obtenir un résultat différent?

4 réponses

Évaluation
  • C'est de pire en pire!!!

    • Gourry
      Lv 5
      il y a 3 semainesSignaler

      Je dirais même plus : ça ne va pas mieux.

  • Denise
    Lv 6
    il y a 3 semaines

     non bien sur, nous ne sommes pas en démocratie depuis l'instauration de l'alternance par De Gaulle qui avait peur, à l'époque que le PC prenne le pouvoir.

     Il faudrait au moins rétablir une proportionnelle partielle ( la complète c'est le bordel on ne le voit en Espagne par exemple ), mais du coup les partis de gouvernement sont devenus une institution qui se refilent le pouvoir  à chaque élection. Mais de toute manière, le problème est aussi que les présidents ne sont aujourd'hui et depuis De Gaulle que des pions de l'UE et de l'oligarchie mondiale.

    Ils font ce qu'on leur ordonne de faire. C'est tout. 

     Aucun ne modifiera le mode d'élection en rétablissant  une proportionnelle partielle,  Macron en avait parlé, mais il ne va pas le faire bien sur, ce serait se tirer une balle dans le pied, ni  lui ni aucun autre. Ca me fait toujours rigoler quand ils se réclament de la démocratie, de la liberté ...

  • il y a 3 semaines

    Non, je ne me fais pas d'illusions

  • il y a 3 semaines

    Impossible !

    1er tour : manipulations médiatiques et sondagières pour écarter les partis intéressants et les initiatives citoyennes et placer en tête des sondages le candidat choisi par les lobbies et chefs de la finance − même s'il est plus petit et inconnu que chacun de celles et ceux écartés − face à l'épouvantail de service rendu de plébiscite, le fhaine.

    2nd tour : la manipulation provoque deux choses ; une très forte abstention et parmi ceux qui votent, la peur créée les incite à ne pas voter conviction mais barrage alors qu'il y a encore un tour.

    3ème tour : le candidat de la finance est élu, de moins en moins par plébiscite − mais il l'affirme toujours − jusqu'à ce que leur jeu d'apprenti sorcier ne fasse élire la peste brune (vous me direz, l'autre choix était le choléra, ça change juste la façon de trépasser…).

    Tant qu'il n'y aura pas un scrutin NON BINAIRE, mais un scrutin par jugement majoritaire permettant de voter QUALITATIVEMENT POUR CHAQUE CANDIDAT, il n'y aura aucune chance d'avoir un meilleur président.

    Et comme il faut avoir un meilleur président pour changer le mode de scrutin d'élection du poulain et sbire de la finance…

    • Gourry
      Lv 5
      il y a 3 semainesSignaler

      tant que vous voudrez élire un type qui vous dit quoi faire (démocratie représentative), vous ferez le jeu des lobbys et chefs de la finance (ou chaipakoi de très très méchant).

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.