« Les démocraties n'arrivent pas à comprendre jusqu'où [construire un mur] une dictature peut aller »?

Et selon Kennedy, « le mur de Berlin est la preuve de la faillite du communisme »

Il y a quoi autour de la Palestine et à la frontière états-unomexicaine…

Mise à jour:

@Anonyme, parle nous un peu des Jupiters à la frontière turco-russe…

2 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Si le Mur et la division allemande étaient une conséquence d’Hitler, la chute du Mur et la réunification étaient une conséquence de Gorbatchev.

     En 1989, le Mur n’est pas tombé : il a été ouvert depuis Moscou.

    Si le mur de Berlin avait été érigé pour empêcher la sortie, et donc la fuite des Allemands de l’Est, les nouveaux murs sont, eux, tous destinés à bloquer l’entrée de ceux qui sont jugés indésirables

    ****************************************************************************

    A propos de ce Mur érigé par les soviétiques il faut savoir que préalablement les soviétiques qui avaient conquis Berlin au prix d’ une mortalité inouïe dans les deux camps ont accepté de mettre à disposition 4 zones : une pour eux-même et 3 pour les alliés Britannique -USA – France ! Ils n’ y étaient pas obligés !

    Evidemment la crapule occidentale ne s’est pas gênée pour fomenter des troubles côtés soviétiques qui eux se virent dans l’ obligation de construire un Mur protégeant leur zone : Mur qui est la Honte de l’ Occident et le symbole de sa trahison vis à vis de son alliés soviétiques et de la trahison d’ une Paix tant espérée par tous ! !

    Enfin pour parler du Kennedy sordide acteur hollywoodien issu de famille mafieuse et criminelle celui-ci se servi avec sa clique des anti-communistes pour faire croire à l’ instauration d’ un « pont aérien et terrestre » pour sauver les Berlinois de l’ Ouest des griffes des soviétiques : hors il a toujours existé deux canaux de passages l’ un aérien l’autre terrestre qui n’ont jamais été coupés ou mis en danger par les soviétiques ! Ce fut de la part de l’ Occident une Gigantesque Kermesse de Propagandes qui défilaient en images dans toutes les salles de cinémas montrant des escadrilles avions vrombissant et camions ahanant chargés de victuailles et autres produits pour les nécessiteux berlinois et ce jusqu’ au point d’ orgue du discours dudit JFK où sonna le slogan Yankee « « Ich bin ein Berliner » aussi futé que celui de « demain en Israël » qui devait pousser les Juifs d’ Europe vers la Palestine : « bien joué la mafia » pourrait-on dire comme dit Junker à Trudeau pour le piège du CETA !

    Après ce fut le silence! Et victoire yankee et assimilé CJM , la guerre froide était en marche en Europe et le groupe militaro industriel yankee pu tourner à plein régime : tout le monde connait la suite !

  • il y a 1 mois

    Bien vu........

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.