jessy a posé la question dans Grossesse et enfantsParentalité · il y a 8 mois

Paternité?

Bonjour,

Mon mari vient de décéder.

Lorsqu'il s'est marié avec son ex-Femme, celle-ci aujourd'hui décédée, était enceinte sans qu'il le sache.

Il l'a appris quelques temps après, il avait reconnu l'enfant.

Ils se sont séparés ensuite après la naissance d'un autre enfant, cette fois de lui, et décédé aussi plus tard.

Il était gêné de faire une recherche de paternité, et maintenant il est décédé.

Est-ce qu'il y a un recours, quels sont les droits de cet enfant que je ne connais pas, n'a jamais revu son père non biologique.

Merci de votre aide

13 réponses

Évaluation
  • il y a 6 mois

    Vend ton histoire !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Tu dois lui dire :

    "JE SUIS TA MÈRE, LUKE"

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 mois

     dans la mesure où il l'a reconnu, le 1 er, il est héritier direct. Votre mari a peut être fait un testament partage et vous a donné l'usufruit du bien, pour vous protéger ?

    Peu importe qu'il soit ou non génétiquement de votre mari, il est reconnu, donc héritier à part entière.

    Si votre mari a fait un testament, au pire pour l'enfant, il recevra la part de réserve, sinon ce sera comme dans n'importe quelle succession.

     Qu'a fait votre défunt mari pour vous protéger ?

    Le notaire va faire une recherche d'héritier, et bien entendu va le trouver.  

    Désolée de n'être pas plus rassurante,  j'espère que vous avez un bon notaire, mais surtout que votre mari vous avait au moins donné l'usufruit du bien.

    • Lv 7
      il y a 8 moisSignaler

      Bigre. Ça me fait comprendre pas mal de choses.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 7 mois

    Si ton bébé n'est pas negres ou arabes.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 8 mois

    Cet enfant est le sien, et il va hériter de son père, point barre. Je ne vois pas de quel recours vous parlez, c'est dingue de vouloir priver un gosse de son héritage.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    C’est très triste je compatis 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Tu sais que tu as des questions angoissantes ? on a déjà passé une semaine difficile...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    mes condoléances !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Lv 7
    il y a 8 mois

    Si votre mari a reconnu cet enfant, il est légitimement son héritier, même s'ils ne se voyaient plus. Commence par entrer en contact avec lui et lui demander ce qu'il en pense, car s'il était élevé par quelqu'un d'autre et a une bonne situation aujourd'hui, il verra peut-être votre mari comme un étranger donc préférera peut-être renoncer à son héritage. Ca peut se régler sans conflit si vous vous parlez, et le décès de votre époux peut être une occasion de connaître cet enfant, car biologique ou pas, si vote mari l'a reconnu, la loi considère qu'il est son enfant. 

    Si vous êtes mariés, vous avez droit à la moitié des biens de votre époux, et ses enfants à l'autre moitié, et si vous avez des biens en commun, 75% de ces biens reviennent à son épouse (50% correspondant à votre part du bien + 25% à sa part) et 25% à ses enfants (la moitié de la part de votre époux). A noter que les dettes aussi entrent dans l'héritage, il faut faire l'inventaire des actifs (biens, le "financièrement positif") et du passif (les dettes, factures non-payées, le "financièrement négatif"). Donc pas de stress, il ne peut pas vous mettre à la porte de chez vous dans l'immédiat, l'épouse a aussi sa part, même sans usufruit.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Philou
    Lv 7
    il y a 8 mois

    Si cet enfant a été reconnu par feu votre mari, il a les mêmes droits que les vôtres.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.