Johanne a posé la question dans Societé et cultureLangues · il y a 1 mois

Quelle préposition est-il préférable d'employer "Pendant/durant l'hiver, il a été souvent malade"?

Le bon usage de Maurice Grevisse suggère d'employer "durant" lorsqu'il s'agit d'une durée continue et "pendant" quand il est question d'une période au cours de laquelle survient un événement. Dans ce cas-ci, il va de soi qu'il s'agit de plusieurs "événements" et que le sujet n'a pas été malade d'une façon continue. Si l'on s'en tient strictement aux recommandations du grammairien en question, laquelle des prépositions serait de rigueur suivant le contexte? 

4 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Meilleure réponse

    "Pendant l'hiver, il a souvent été malade." me semble absolument correct.

    Avec "durant" ça peut passer, mais il y a une contradiction latente. Il faut bien préciser "souvent malade", pour éviter une ambiguïté : "durant" a plutôt le sens de "pendant toute la durée". Donc j'éviterais "durant".

    Dans le sens qui n'est pas celui que tu cherches, on dirait "durant l'hiver, il a été malade" qui signifierait qu'il a été malade pendant toute la durée de l'hiver et non par épisodes.

    Certains diraient dans ce cas "durant TOUT l'hiver", ce qui pour moi est un pléonasme... mais dans "pendant tout l'hiver", le pléonasme disparait ;o)

    .

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    durant sans "souvent" pour le reste il faut pour pendant indiquer le moment

    donc - pendant l'hiver dernier il a souvent été malade ou durant l'hiver il a été malade 

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • « Durant » car c'est tout au long de l'hiver qu'il a connu ce genre d'événements.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    pour moi, c'est plutôt "durant tout l'hiver, il a été malade"

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.