Anonyme
Anonyme a posé la question dans Beauté et modeModes et accessoires · il y a 8 mois

Que pensez-vous de ce polo (Voir photo)?

Attachment image

14 réponses

Évaluation
  • Kait.
    Lv 7
    il y a 8 mois
    Réponse favorite

    Classique, mais pas trop mal.

    Ca peut faire.

    • Kait.
      Lv 7
      il y a 8 moisSignaler

      Merci Voir Photo pour cette MR. Bonne soirée.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 mois

    j'en pense que ça coûte 8€ et pas +

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 mois

    Faut vraiment  en penser quelque chose  ? Loll

    Bé    c'est  juste un polo  banal quoi 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • rien.... c'est un polo, point ! sont tous pareils ! 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 8 mois

    Ben c'est un polo...

    J'ai dit !

    • Derzugil y a 8 moisSignaler

      Tu dis rien à propos de celui qui le porte ?  Regarde ... cheveux frisés... ?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • T*H*Y
    Lv 7
    il y a 8 mois

    ils font les mêmes pour hommes ?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    classique.....

    j'ai dit !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Saint Nunzio Sulprizio

    Orphelin (✝ 1836)

    Orphelin très tôt, il fut recueilli par son oncle qui ne se privait pas de le battre. Ouvrier à Naples, battu par son oncle, il portait une plaie infectée à la jambe, causée par ces traitements.  Mais, par sa patience, sa douceur joyeuse, sa présence aux autres, on l’appelait « le petit saint boiteux »

    "Le petit Saint boiteux" comme l'appelaient ses camarades de travail, était patient et plein de douceur, humble et fidèle à la Prière.Avec toute la dignité de sa Foi à l'égard de ses frères aimés par Dieu, en Jésus-Christ, il partageait la peine et les difficultés des travailleurs pauvres de son temps. Il meurt à 19 ans laissant au monde ouvrier son message de Foi et de Charité.

    Ce laïc italien du XIXe siècle, qui fut un ouvrier des Abruzzes marqué par une enfance douloureuse mais aussi par une piété intense, a été Canonisé le 14 Octobre 2018, en même temps que Paul VI, qui l’avait Béatifié en 1963.

    À Naples, en 1836, le Bienheureux Nunzio Sulprizio. Orphelin, la jambe gangrenée, le corps épuisé, il supporta tout d’un cœur tranquille et joyeux, assistant les autres malades, consolant grandement ses compagnons de douleur et, dans sa pauvreté, soulageant de toutes les manières la misère des pauvres. Il mourut à l’âge de dix-neuf ans.

    Le 01 Décembre 1963, devant tous les Évêques du monde réunis au Concile Vatican II, le Bienheureux Pape Paul VI (Giovanni Battista Montini, 1963-1978) inscrit Nunzio Sulprizio au rang des Bienheureux, le proposant comme modèle des ouvriers, de tous jeunes, mêmes ceux d’aujourd’hui :

    « Il vous dira que vous, jeunes, pouvez régénérer en vous-mêmes le monde dans lequel la Providence vous a appelés à vivre et qu’il vous appartient à vous, les premiers, de vous consacrer au salut d’une société qui a précisément besoin d’âmes fortes et intrépides. »

    « À vous, travailleurs, disait encore Paul VI, ce collègue pauvre et souffrant apporte un message aux nombreux chapitres.

    Il dit avant tout que l’Église pense à vous, qu’elle vous estime et a confiance en vous, qu’elle voit dans votre condition la dignité de l’homme et du Chrétien.

    Il dit encore combien le travail a souffert et qu’il a encore besoin de protection, d’assistance et d’aide pour être libre et humain et pour permettre à la vie son expansion légitime. […] Nunzio Sulprizio vous dira combien il est injuste de priver la vie du travailleur de son aliment supérieur et de son expression spirituelle qu’est la Prière. »

    Nunzio a été Canonisé le 14 Octobre 2018 par le Pape François, à Rome.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 7 mois

    Le chic Ralph Lauren à l'américaine, décontracté, bien quoi ..

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 mois

    Tres bien, classe, simple.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.