Anonyme
Anonyme a posé la question dans EnvironnementDéveloppement durable · il y a 1 mois

bonjour , les abeilles postées en haut des tours, Hlm tout ce qui est en hauteur en ville ,sont elles une source extraordinaire ?

Mise à jour:

Abeilles des villes ou bien abeilles sauvages pourquoi ? 

8 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois

     les  villes sont polluées, mais pas avec des pesticides, il y a des fleurs et tout ce qu'il faut pour qu'elles restent. Les gens mettent des fleurs sur leur balcon il y a aussi les parterres communaux ... impe ! et TANT MIEUX!

     En campagne tout meurt avec le glyphosate,  et autres saloperies que les agris mettent !  mes moineaux ont tous disparu alors que je les nourris depuis le début ... je ne vois pas trop de hérissons non plus, plus d'insectes, plus de batraciens, plus rien ...

    alors si les abeilles s'installent sur les toits d'immeuble que les  urbains plantent des fleurs partout, il y a des plantes mellifères, c'est beau, ça sent bon et les abeilles adorent !

  • T*H*Y
    Lv 7
    il y a 1 mois

    une source ? de quoi ?

  • Anonyme
    il y a 4 semaines

    Mieux que les rats qui sont à 20 metres de la Tour Eiffel !!

  • il y a 1 mois

    Il y a des ruches sur l'Opéra-Garnier !

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Source de quoi ?

    Le béton et les ruches ne sont pas propices pour les pollinisateurs sauvages. Heureusement qu'il y a des espaces verts et des arbres pour leur procurer un abri pour l'hiver en particulier, mais aussi le reste de l'année.

    Pour ces derniers encore, il faut des plantes qui offrent la bonne nourriture et qu'il n'y ait pas trop de concurrence avec l'abeille domestique. Car avec la campagne justifiée contre la disparition des abeilles, on a une flambée de développement de ruches partout qui alors ajoute à la pression chimique et de la disparition des haies, bocages et bandes de fleurs sur les pollinisateurs sauvages, encore plus menacés que l'abeille domestique.

  • Kait.
    Lv 7
    il y a 1 mois

    Des abeilles et des hommes en Seine-Saint-Denis : le miel "béton" 

    Longtemps une occupation rurale du fait de la proximité des fleurs, l’apiculture évolue et les apiculteurs du XXIe siècle installent de plus en plus leurs ruches en ville sur les bâtiments publics, comme le toit de l'Opéra à Paris. Le but est de sauver les abeilles des engrais et pesticides dont elles sont victimes en campagne. C’est ainsi que des miels fins et de très bonne qualité sont récoltés en Ile-de-France ! L'apiculture en ville présente l'avantage de bénéficier d'une flore riche, variée et annuelle. On trouve en Ile-de-France différentes qualités et variétés de cette substance dorée et sucrée produite par les abeilles. La Seine-Saint-Denis n’est pas en reste et plusieurs apiculteurs y exercent leur talent grâce aux abeilles du parc forestier de Sevran-Livry, de Saint-Denis, Montreuil ou de Saint-Ouen.

  • il y a 1 mois

    elles butinent quoi sur le Haut des tours des villes les abeilles Hors de leur milieu naturel 

    fou comme les citadins se cherchent des prétextes écologiques

    • nicoleil y a 1 moisSignaler

      bien sûr que si: les trèfles font des fleurs et il est même conseillé d'en planter dans une simple jardinière pour attirer les insectes butineurs

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    je sait pas pmarcontre je sait c'est qoui qui attire les insectes a fond, c'est l'ail, je sait pas pourqoui elle adorent cela, j'en n'avais jetter sur mon potager pour les éloigner, cela les a fait venir par tonnes et tonnes.........

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.