Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 4 semaines

pensez vous pas que l'acceptation d'Abraham de sacrifier son fils unique pr l’Éternel a jouer sur le choix de l’Éternel de sacrifier le sien?

13 réponses

Évaluation
  • Nadia
    Lv 5
    il y a 4 semaines

    Dans le proche Orient ancien, les sacrifices d'enfants étaient pratiqués par certains sémites, surtout les Phéniciens (Lévitique 18, 21). Si l'on tient compte de cela, l'épisode du sacrifice d'Isaac prend une tout autre signification. L'ordre de Dieu n'est rien d'autre qu'une référence à la coutume qui oblige les pères à brûler leur premier-né. L'interprétation de ce récit présente un Dieu qui, pour faire comprendre à Abraham qu'il fait erreur sur la volonté divine, se comporte avec lui comme un « pédagogue ». Si dans un premier temps, Dieu accepte d'être pris pour un Dieu idole, c'est pour mieux se révéler comme un Dieu libérateur. Le Dieu qui semblait obliger Abraham à sacrifier Isaac, c'est le Dieu de la violence, celui des cultures anciennes, alors que le Dieu qui lui fait délier Isaac, c'est le Dieu qui libère les hommes des lois tribales. En conclusion, le récit de la substitution du fils d'Abraham par un bouc, lors du sacrifice demandé par Dieu à Abraham, symbolise l'abandon des sacrifices humains au profit des sacrifices d'animaux. Pour les chrétiens, le sacrifice d'Isaac préfigure celui du Christ. Ce que Abraham avait fait ressemblait à ce que Dieu a fait. Dieu le Père a laissé son fils Jésus mourir pour nous. Jésus et Isaac aimaient leur père et lui obéissaient.

  • il y a 4 semaines

    Personne ne semble songer un seul instant au choc psychologique subi par le gamin

    Et si le soi-disant éternel a du testé Abraham c'est qu'il ne connaissait pas la réponse et qu'il n'est donc pas omniscient

  • il y a 4 semaines

    c'est la préfiguration de don de soi total pour le Seigneur …

    ici ce n'est pas la sacrifice qui compte, c'est l'abnégation totale …

    c'est Jésus, qui en parle plus longuement, plus clairement. Pour être digne

    de Le suivre, il faut mettre tout de côté …

    il faut dépasser le raisonnement humain, d'aller au-delà …

    l'amour humain vient de notre mère nature. Il est bien, important … mais ça

    ne suffit pas. Il faut aimer le Seigneur plus … , que soi-même et alors bien

    plus que les siens …

    ça remonte de la légendaire chute de l'homme, d'Adam à l'Eden. La femme

    était donné à l'homme. Elle est sa 'moitié' (l'homme quitterait tout pour elle)

    … et quand la tentation arrivait, il fallait choisir entre sa femme et Dieu.

    Adam a choisi sa femme, Eve …

    tout ça n'est que symbole, de symbolisme …

    Dieu ne voulait certainement pas la vie de petit Isaac, c'est le témoignage de l'amour

    de la fidélité qu'Il voulait d'Abraham …

    Abraham avait pleinement réussi …

  • Thabet
    Lv 4
    il y a 3 semaines

    Abraham (prière et salut de Dieu sur lui) a été récompensé avec le mouton dédié par Dieu, et, Jésus (prière et salut de Dieu sur lui) a été rappelé par Dieu Le Tout Créateur.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 4 semaines

    Tu penses à Hébreux 11?

  • il y a 4 semaines

    Non pas du tout !!!

  • il y a 4 semaines

    Créer l'homme à son image.

    Le grand maître blanc dans son île sait très bien qu'il peut faire ce qu'il veut de ses esclaves. Sacrifier un esclave c'est à la portée de tout les grand maîtres, c'est autre chose que de sacrifier son fils.

  • il y a 4 semaines

    Non Dieu a "testé" Abraham vis à vis de sa foi

    Quant à Jésus il vivait déjà Avant Abraham donc le lien ne peut pas se faire, car Dieu savait que son Fils unique viendrait sauver les hommes avant que Eve pèche!

    Jean 8

    56 Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour : il l'a vu, et il s'est réjoui.

    57 Les Juifs lui dirent : Tu n'as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham !

    58 Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût,JE SUIS.

  • il y a 4 semaines

    Parce que " DIEU " se devait de se, ou de, montrer qu'il est un croyant jusqu'en dans la profondeur de son âme ?

  • yoyoru
    Lv 7
    il y a 4 semaines

    Ah ben oui, j'y pense tous les matins…

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.