Al Bundy a posé la question dans Sciences et mathématiquesPhysique · il y a 2 mois

Comment fait-on pour recycler l'air d'une station spatiale comme l'ISS?

Dites-moi si je me trompe mais pour moi recycler l'air consiste à transformer l'air expiré (CO2) en air inspirable (O2).

Comment fait-on pour casser une molécule de CO2 ?

Ou bien utilise-t-on une autre technique pour recycler l'air ?

3 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois
    Meilleure réponse

    -il y a des filtres à CO2 dont j'ignore tout.... 

    -il y a un approvisionnement régulier depuis le sol en oxygène frais, ainsi qu'en eau.

    -l'eau présent dans l'air (issus de la respiration et transpiration) ainsi que les eaux usées sont également hydrolysées pour produire de l'oxygène, et l'hydrogène est alors un déchet de cette réaction, pour ce que j'en sais l'hydrogène est relâché dans l'espace.... j'ai un doute à ce sujet car je trouve ça très con, mais c'est tout ce que j'ai trouvé comme info.

    • Al Bundyil y a 2 moisSignaler

      de l'électricité (les piles au graphènes sont apparemment les plus puissantes du monde).

  • il y a 2 mois

    Le CO2 est seulement absorbé pour retomber à un niveau respirable et de l'oxygène est apporté de la Terre régulièrement.

  • il y a 2 mois

    Après recherche

    "L’air de la Station Spatiale est maintenu à bonne température et est recyclé en permanence par un système d’air conditionné (aussi bruyant que dans un avion)L’oxygène est fabriqué à partir de réserves d’eau apportées régulièrement vers l’ISS, que l’on sépare en hydrogène et oxygène grâce à l’électricité des panneaux solaires."

    Le CO2 est absorbé par des filtres, et l'hydrogène rejeté à l'extérieur.

    Il y a également un système destiné à éliminer l'humidité.

    • Al Bundyil y a 2 moisSignaler

      Donc le mot recyclage de l'air est bien un abus de langage. Puisqu'on ne recycle pas l'oxygène, on en apporte régulièrement grâce à de l'eau.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.