Combien de temps dure une Éternité ? qu'est-ce qui, hormis la mort, peut être Éternel?

Ce qui dure

Le présent se fait vide et triste,

Ô mon amie, autour de nous ;

Combien peu de passé subsiste !

Et ceux qui restent changent tous.

Nous ne voyons plus sans envie

Les yeux de vingt ans resplendir,

Et combien sont déjà sans vie

Des yeux qui nous ont vus grandir !

Que de jeunesse emporte l'heure,

Qui n'en rapporte jamais rien !

Pourtant quelque chose demeure :

Je t'aime avec mon cœur ancien,

Mon vrai cœur, celui qui s'attache

Et souffre depuis qu'il est né,

Mon cœur d'enfant, le cœur sans tache

Que ma mère m'avait donné ;

Ce cœur où plus rien ne pénètre,

D'où plus rien désormais ne sort ;

Je t'aime avec ce que mon être

A de plus fort contre la mort ;

Et, s'il peut braver la mort même,

Si le meilleur de l'homme est tel

Que rien n'en périsse, je t'aime

Avec ce que j'ai d'immortel.

 René Armand François Prudhomme (1839 1907 à 68 ans)- Les vaines tendresses (1875).

prenez soin de vous - je vous souhaite un agréable dimanche ♥

Mise à jour:

-

bonjour @ SHU. Le Plus Grand Des Prophètes : 

je pense que ton éternité ne fait pas plus de 15 caractères et c'est pourquoi elle n'apparaît pas sur cette page - merci pour ta réponse même si elle est occultée... ☺ 

sinon fait une mise à jour en ajoutant bla-bla par exemple ☺ et re-soumets là

bon dimanche

Attachment image

13 réponses

Évaluation
  • Elidal
    Lv 6
    il y a 1 an

    Bonjour ma belle Riha,

    Merci pour ce magnifique poème qui parle si bien du vœu pieux d'aimer par le côté immortel de l'être... Le doux rêveur qu'est le poète peut très bien rejoindre le philosophe, bien plus cartésien, en ce sens où les questionnements sont les mêmes par contre les réponses ne se situent pas sur le même plan..

    Tout d'abord qu'est-ce que l'éternité? A mes yeux, c'est l'intemporalité donc une notion difficile à expliquer par nous humains, qui ne sommes que des êtres temporels, ayant un passage très court dans ce monde... Croire à un amour éternel est vouloir se dépasser... Et pourquoi pas? En fait ça n'engage que ceux qui le souhaitent! ☺

    Passe une bonne journée, bisous ☺

    Un petit poème ?

    L’amour, vorace et triste, en son humble folie,

    Exige le serment qui rapproche et qui lie

    La mort avec la volupté;

    Une voix dit « toujours » et l'autre répond « oui »,

    Car l’éphémère ardeur veut un luxe inouï

    D’avenir et d'éternité...

    Poème de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

  • bomu
    Lv 7
    il y a 1 an

    On dirait que l'éternité est une question de proportion. Chacun, chaque chose est plus ou moins éternel que l'autre.

    Hélas, même les neiges que l'on croyait éternelles ne le sont plus.

  • Anonyme
    il y a 1 an

    La vie éternelle ?

  • il y a 1 an

    La création est le domaine de l'impermanence. Seul Dieu est éternel. Mais chaque être humain possède en lui une parcelle de cette éternité, une goutte de l'océan divin, goutte destinée à rejoindre cet océan, après d'innombrables péripéties.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Niezky
    Lv 6
    il y a 1 an

    Il parait que les neutrinos sont éternels ....Pour quantifier l’éternité , 2 millions d'années d'humanitude sont nettement insuffisantes .

  • il y a 1 an

    ce qu'on appelle une éternité en philosophie, c'est le temps que dure un système solaire, et le temps que dure le système des systèmes solaires qui constituent notre univers est dit "éternité d'éternités", ce qui correspond à un peu plus de 311 000 000 000 000 d'années...

    ce qui correspond à peu près à trois cent onze mille milliards de nos années solaires ...

    y en a qui disent aussi "une année de brahma", ou bien encore mahavantara...

  • il y a 1 an

    L 'univers est éternel .........mais il change sans cesse de forme pour finir par revenir toujours à la même .

    C 'est la théorie de l ' Éternel retour de Frédéric NIETZSCHE .

    .

    Qui n 'est peut être pas exacte .

    ..........On peut en débattre .

  • C'est long, surtout vers la fin !

  • il y a 1 an

    La bêtise de la question c'est que l'éternité est le mode d'être de réalités qui n'ont aucun rapport avec une durée quelconque. L'éternité ne peut donc par définition être conçue comme "durant" plus ou moins longtemps ; tout ce qui est conçu comme éternel est aussi conçu comme intemporel.

    Les identités remarquables de l'algèbre ou les nombres caractéristiques des sections coniques sont éternels. Car sans aucun rapport avec la durée.

    Attachment image
  • Anonyme
    il y a 1 an

    Sachant que cela m'est revenu à l'oreille, le secret, les paroles dîtes, ne seront éternellement cachés.

    Fait gaffe RDCJ, pas qu'avec ma vis sans fin que je te serre la vis ;;;;;;;;;;;;;;;))

    Cela me fait poser la question, parce que cela commence quelque part et il faut bien que ça s'arrête donc : mais où s'arrête donc la vitesse de la lumière et la vitesse du son ? ^^ ^^ Heinnnnn ! Parce qu'ils vont trop vite je n'arrive pas à atteindre les interrupteurs ^^ ^^

    Athée, ne sachant ce qu'il y a après la vie il me reste à savoir si oui, la mort est vraiment éternelle ou pas ^^ ^^

    :))

    Source(s) : Parti à la source ;;;;;;;;;;;;;;;)) espérant que ça coule éternellement, pour y boire ^^ Le Sage
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.