Segel
Lv 7
Segel a posé la question dans Politique et gouvernementImmigration · il y a 4 semaines

Comment expliquer à ceux qui croient que la France est plurielle du fait qu'ils méconnaissent ce pays ?

Exemple d'un gars qui n'a visiblement rien compris au principe républicain d'assimilation :

"Je suis français, je suis musulman, je suis africain, je suis afroeuropéen, je suis de banlieue. Je ne suis pas binaire, je suis français donc pluriel"

https://fr.news.yahoo.com/yassine-belattar-m-pr%C3...

Je n'entends aucun de mes amis dont les origines sont en Italie, Espagne ou Portugal tenir un tel discours ...

Pareil pour les asiatiques.

Et pourquoi donc cette exception pour les africains ?

13 réponses

Évaluation
  • Mon associé est majorcain. Ou plutôt, son grand père est venu de Majorque en France. Son fils, le père de mon associé s'est engagé dans la Légion car cette famille disait devoir quelque chose à la France pour les avoir accueilli sur le sol national.

    A table, il était interdit de parler espagnol. Mon associé est un patriote convaincu qui tient d'ailleurs sur la France les mêmes propos qu'Hélie de Saint Marc sans l'avoir jamais lu.

    Je suis désolé, mais je ne vois pas cela chez les émigrés africain ou maghrébins ni même turcs. Et voyez vous, nous en avons un certain nombre dans notre usine française.

    Ma propre famille a une branche italienne. Pendant la 2ème guerre mondiale, il a fallu choisir entre la France et l'Italie, le camp dans lequel ils se battraient. Ils ont choisi la France. Mon grand père m'a expliqué le déchirement de se battre contre sa patrie d'origine. Mais il m'a dit une chose qui m'a marqué:

    "J'ai choisi la France, et j'aime ce pays autant que faire se peut. Je n'ai pas eu la chance de naître en France, mais j'ai choisi ce pays, et aucun autre pays, fut il mon pays d'origine, ne peut avoir ma préférence."

    Mon grand père a ensuite choisi de travailler dans la fonction publique, parce qu'il voulait continuer à être au service de la France. Chez lui, il y avait un drapeau français dans l'entrée.

    Alors quand je vois des africains ou des maghrébins s'habillant comme "chez eux", je ne peux pas les considérer comme de vrais Français. Par ce que ce "chez eux", justement, ce n'est pas la France.

    La nationalité française a été bradée. Elle ne veut rien dire pour ces gens là, hormis les avantages sociaux et financiers qu'elle procure. Je ne pourrais JAMAIS considérer ceux qui pensent que la France est un outil de bien être comme de VRAIS Français.

    Alors traitez moi de raciste, traitez moi de fachiste, ce n'est pas grave, et c'est surtout faux, mais je resterai TOUJOURS fidèle à mes principes sur mon pays, même si je ne le reconnais plus, même si je n'accepte pas ce qui s'y passe, même si je me suis exilé pour ne pas participer à sa chute en privant les gouvernements félons de mes impôts.

  • il y a 3 semaines

    Il y a peu et à propos de cet incident à Belfort, quelqu'un a dit ici :

    "Elle a envie d'être bénévole pour qu'une classe de l'école de la République puisse organiser une sortie, c'est bel et bien un exemple de l'intégration. Non?"

    Voilà surtout un exemple de "français-pluriel"qui tient de tels propos, un français qui ne sait même plus où il crèche !

    Il me semble qu'il y a une certaine impudence à afficher délibérément des signes ostentatoires de la religion islamique dans un Pays laïc, comme le font certaines femmes encore jeunes.

    Il me semble qu'il s'agit là d'une attitude provocatrice bien souvent susceptible de choquer et qui n'est certainement pas destinée à préserver les conditions du “vivre ensemble” qu'on nous a tant vanté.

    En fait, il me semble qu'il ne s'agit, avant tout, que de comportement, de respect : respect envers soi-même, respect envers les autres, respect envers son Pays, ses institutions, ses us et ses coutumes.

    ...Car "le Pays qui remplit ton assiette et ta cuillère, c'est "ton" Pays" ;

    C'est ce que mon voisin me disait avoir entendu pendant toute son enfance, de la bouche de son père réfugié politique d'Espagne.

    ...et dans ce cas, l'on peut réellement parler de "bel exemple d'intégration".

    Pour tous ces gens, la France devrait "être leur Pays", qu'ils aient opté pour la nationalité française ou pas

    - le Pays qui leur permet de vivre en paix, eux, leur famille et leurs ses enfants ;

    - le Pays qui "remplit leur assiette et leur cuillère" ;

    C'est ce qu'on appelle "la reconnaissance du ventre" et ce serait la moindre des choses... !

    Source(s) : Je complète ton lien car l'Info Yahoo disparait : il est donc nécessaire de repérer la source https://www.lexpress.fr/actualite/societe/yassine-...
  • il y a 4 semaines

    Quel principe d'assimilation?

    Tu confond, a dessein a mon avis, comme tu as "confondu" blasphème et discrimination, assimilation et intégration, dans le seul but d'avoir encore un prétexte pour t'en prendre aux immigrés intégrés, le tout parce que, pas assez idiot, contrairement à certains, pour ne pas reconnaître que les immigrés intégrés existent, il faut quand même que , racisme et/ou xénophobie aidant, tu ais quelque chose a reprocher a ces derniers

  • il y a 4 semaines

    aucune idée, je suis athée, née en France dans un pays laïc, et tant mieux, il faut laisser toutes ces querelles de bas étage, quand on vit dans un pays où les gens qui ailleurs s'affrontent, cohabitent sans trop de problèmes

    effectivement vive la France

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Tu crois vraiment que la France est uniforme? En France, tu connais autre chose que Paris? La France n'est pas aussi binaire que toi, même sans immigrés.

    D'ailleurs, c'est amusant et révélateur que tu ne cites pas cette phrase "Nous sommes Français et nous aimons notre pays, vous pouvez comprendre comme il est difficile d'accepter pourquoi nous sommes tant haïs..."

  • yoyoru
    Lv 7
    il y a 4 semaines

    Amusant, parce que moi, je trouve la France plus singulière que plurielle..

  • Anonyme
    il y a 4 semaines

    Ils viennent détruire NOTRE pays avec leur religion de conquête et de mort et de haine et il faudrait se taire ?

    Ils ne seront JAMAIS français ceux qui se comportent comme des racailles qu'ils sont. Ceux qui veulent s'intégrer sont libres de le faire et bienvenus, mais les autres qui veulent imposer leurs lois musulmanes, non ! Eux ne tolèrent pas que dans leurs pays d'origines, et tous les pays arabes, que les étrangers ne respectent pas leurs coutumes et leurs lois, et bien il en va de même en France alors! Ils peuvent croire toutes les sornettes religieuses qu'ils veulent, on s'en fout mais CHEZ EUX , c'est de l'ordre de l'INTIMITE la religion, et la rue est un espace public et les institutions aussi . Alors qu'ils rentrent chez eux si la France ne leur convient pas, et qu'on arrête de nous faire chier avec ces gens irrespectueux de nos valeurs et de nos lois.

    C'est devenu INTOLERABLE, et la colère gronde de plus en plus dans la population qui n'en peut plus de cette protection dont ils bénéficient, et là encore, voilà t il pas qu'ils auront 2 points de plus pour rentrer dans les grandes écoles, histoire de mieux véroler notre pays et ses structures.!

    Moi je ne veux pas que mes enfants et mes petits enfants vivent dans un pays islamisé, et c'est ce qui est entrain de se passer avec toutes les mesures prises par les gouvernements pour favoriser leur installation en France et les laisser s'infiltrer jusque dans la police et les RG on a vu le résultat ...

    AUCUN migrants précédents n'a bénéficié de ça, alors pourquoi ceux là ? posez vous la question ? Pourquoi ces gens dont la culture est à l'opposé de la nôtre, où il n'y a aucun point commun ?

  • il y a 3 semaines

    plut ou pas on s'en fiche de ce que tu dis simple larve on fait notre beur toi reste miséreux et minable comme t'es

  • il y a 3 semaines

    Il y'a des réponses intéressantes, mais elles occultent toutes un élément essentiel : les années de colonisation.

    Ce fait historique implique un rapport particulier qui ne peut se résoudre autrement que sur la durée et dans l'hypothèse ou le pays colonisateur, la France, considère les personnes d'origines étrangères présentes sur son territoire comme des français à part entière et de même valeur.

    A ce titre, la France n'a pas été un modèle d'intégration, tant au niveau social (travail, économie), qu'au niveau de la représentation : on a cessé de différencier l'autre. Un présentateur noir au 20h00, par exemple, a été un événement qui interroge, bouscule, signifiant que la couleur de peau devenait discriminant.

    Dans ce contexte, d’évidence, surgit la problématique de place aussi bien pour certains d'origine étrangères que pour des français. La mixité culturelle, sociale, ethnique, ayant été incapable (c'est toujours le cas aujourd'hui) de définir ce qu'est être français en 2019 et plus largement ce qu'est la France ou le monde de 2019. D'ailleurs, ta question illustre à merveille cette incapacité.

    Il y'a environ 5 millions de français potentiellement de religion musulmane, 500000 potentiellement de religion juive, 1,5 millions potentiellement catholique, environ 3 millions de gens venus du monde entier dont les expatriés et les étudiants, peut-être 3 à 4 millions de LGBT, des millions de retraités, des riches, des pauvres, des chômeurs, des millions d'enfants etc : tout cela est la France et tout cela = autant de définition possibles de ce qu'est la France.

    Seul l'Etat de droit, les règles de la République, la loi = le bien commun permettant l'organisation de la société. Tout le reste ne sera qu'interprétation, ni bonne ou mauvaise, seulement personnelle.

    • Rossellogilles
      Lv 7
      il y a 3 semainesSignaler

      Le problème est que l'Etat s'est, peu à peu, privé des moyens financiers de faire "respecter" le Droit et la République. Il ne reste à cet Etat que la violence concédée à ses Forces Publiques pour compenser leur insuffisance en nombre et en qualité. Il ne reste à cet Etat qu'à devenir "Totalitaire"

  • il y a 4 semaines

    LOL !

    Ils sont surtout très intelligents .

    Ils comprennent vite mais il faut leur expliquer "tout le temps" ; on voit le résultat sur le lien de ta question et c'est pour tout comme ça !

    Vive la France !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.