Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences socialesPsychologie · il y a 1 mois

Que penser des gens qui soufflent sans cesse le chaud et le froid ? Ont-ils des troubles psy.?

Mise à jour:

Lise, je n'en sais rien, je pose la question.

Tu penses que le fait d'être illogique vient d'un manque d'assurance ?

Mise à jour 2:

Vodoo/Bruja J'espère trouver la réponse, on verra.

Mise à jour 3:

Blondin, à ce point là tu penses?

Donc c'est un trouble psy. pour toi?

Mise à jour 4:

yoyoru, ils te font "tiède" alors ?

Mise à jour 5:

myosotis, tu penses que c'est ça la clé de cette pathologie?

Mise à jour 6:

anonymous, je parle de gens auxquels tu as affaire dans l'intimité, avec qui tu es en contact.

Aucun rapport.

Mise à jour 7:

poupou alors quelle réussite !

Mise à jour 8:

konnard tu te sens concerné pour répondre ça ou tu ne comprends vraiment pas ?

13 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Meilleure réponse

    Que c'est très déstabilisant pour celle ou celui qui le subit... Amoureux (se) un jour et indifférent (e) ou bête le lendemain... A éviter dans une relation amoureuse...

    C'est très difficile pour le mental et l'estime personnelle. Ce genre de personne cache souvent une espèce de violence en elle... Envie, jalousie, mal-être, etc. C'est en tout cas ce que j'en pense.

  • Odile
    Lv 6
    il y a 1 mois

    Il faut absolument consulter!😀😜👍🏾

  • il y a 1 mois

    Posée de la sorte cette question rend toute réponse hasardeuse, incertaine.

    Un trouble psy est un comportement social excessif qui rend difficile (voire impossible) la vie commune dans les relations interpersonnelles.

    Les signes que tu évoques ressemblent à une personnalité (tempérament) bipolaire ou apparenté selon l'intensité et la fréquence des effets induits.

    Prenant en compte également de l'âge de la personne affectée par ces dysfonctionnements de la personnalité.

    Tenter un diagnostic selon ces critères de causalité (critères faibles) serait bien imprudent. Je crois que pour en faire une approche déductive sensée il faut savoir mesurer l'intensité , la fréquence, et surtout les conséquences de ces agissements sur l'environnement humain de la personne qui en est affectée et aussi sur son propre cheminement social.

  • Lise
    Lv 7
    il y a 1 mois

    des gens instables qui souvent manquent d'assurance avec un profond besoin d'être constamment rassurés , le froid quand ils doutent le chaud une fois rassurés me trompe je ?

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Bonne question.

    Si tu trouves la réponse tu me tiendras au courant .... une fois j'ai dû faire face à ce type de comportement, et je n'ai toujours pas réussi à comprendre de quel genre de dysfonctionnement cela pouvait provenir.

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Hhhcf. Le soir euro le tout sur le site de la violence conjugual en fin de journée

  • il y a 1 mois

    A mon avis, nous avons tous des troubles psychiques.

    Le fait d'être instable et de souffler le chaud et le froid pourrait être une forme de trouble bipolaire. Il y a des gens qui après une phase d'enthousiasme quasi maniaque peuvent prêcher un découragement déprimant.

  • il y a 1 mois

    C'est souvent le cas avec les PNM !

    @ questionneur : c'est une de leurs caractéristiques, en tout cas.

  • problèmes avec eux mêmes, de vouloir se faire remarquer je pense

  • il y a 1 mois

    Un enfer à vivre, faut se barrer vite fait, sinon tu cherches à comprendre, voire à les sauver, et tu y laisses ta peau ...je te laisse faire ta propre expérience ;-), c’est comme ça qu’on apprend.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.