Riha Cœur de Jade a posé la question dans Arts et sciences humainesPoésie · il y a 1 mois

Humainement parlant, que choisir entre la peste et le choléra?

à toi Chem du Levant

Ô Chem, je te vois tant blessée en toutes parts

Qu’en toi plus aucune nouvelle plaie

Ne trouverait place sur ton corps défait

Et ton âme plus encor par tous ces dards

Souffre d’amères douleurs… Ô, pires maux !

Par quels mots calmerai-je ton affliction

Qui me plonge dans une grande émotion ?

Comment consoler tes sanglots...

Secouant les cendres même

De tes demeures, de tes récoltes brûlées

Ne laissant aucun bonheur ni issue, ô Chem

À tes filles et tes fils affamés... ?

L'atrocité d'une fin sans nom les attend

S'ils restent fidèles en leur amour pour toi

Et la haine et le mépris les éclaboussant

S'ils choisissent l'exil vers d'autres endroits

Alors, comment te transmettre du réconfort ?

Dis moi comment soulager tes peines ?

Ton désarroi qui constamment me mène,

À tes tourmentes, m’attriste plus encor

Je ne suis pas un ange… non, loin de là

Les anges ont des ailes et sont parfaits

 Les anges savent insuffler certains bienfaits

Ô Chem... ils savent effacer chagrins et aléas.

Je ne suis certainement pas un ange…

Oh non, mon amie ! Je vis, je me brûle

Et me noie, de l’aube au crépuscule

Dans ce monde d’extrême et d’étrange…

Où tous les jours tu te bats et endures

Avec force et courage, et des larmes

Mais jamais tu n’as déposé les armes

Même si en ces temps ta vie paraît dure

Mise à jour:

~

Pour toi mon admiration est sans borne

Quand contre ce rouge tu parais plus forte Devant cette lassitude et sa cohorte

Sortiras-tu vainqueur de ces jours mornes ?

Copyright ©Riha de Jade

je vous souhaite un bon dimanche

Mise à jour 2:

~

Pour toi mon admiration est sans borne

Quand contre ce rouge tu parais plus forte 

Devant cette lassitude et sa cohorte

Sortiras-tu vainqueur de ces jours mornes ?

Attachment image

4 réponses

Évaluation
  • Elidal
    Lv 6
    il y a 1 mois

    Bonjour ma belle Riha,

    D'abord un grand bravo pour ton magnifique poème qui est rempli de toute ta sensibilité, de toute ta poésie... J"avoue que Chem, je ne connais pas, peut-être peut-on l'appliquer à une personne, à une nation, à tout ce qui souffre et nous laisse dans une certaine impuissance!

    Ta question est: Humainement que choisir entre la peste et le choléra? Quelque soit le choix, le résultat est le même, la souffrance et la mort... Je te répondrai comme Georges Brassens mourir pour des idées d'accord mais de mort lente car la vie est à peu près notre seul luxe ici bas...

    Je te mets le lien dans les commentaires...

    Passe une bonne journée, bisous ☺

    Attachment image
    • je demanderai à Mestisza de traduire les paroles car elles sont à la hauteur de l’énergie de la chanteuse moi aussi je t'embrasse ma douce amie♥ bongrododo

  • il y a 1 mois

    Humainement parlant je pense à ces réfugiés ,qui vivent dans la terreur et qui côtoient sans doute la peste et le choléra. .

    Parole d'une chanson que j'ai relevé .Elle s' adresse à eux:

    Toujours dans une dictature instable

    contrôlée par les sbires de la dynastie Al-assad

    tu vis dans un quartier à la frontière de l'Irak

    quadrillé par les chars de l'ignoble Bachar

    depuis la guerre civile et ce primptemps arabe

    tu vis dans la terreur, tu croûles sous les balles

    un Etat dans l'Etat impose ses règles et ses lois

    tu devras faire un choix entre la peste et le choléra!

    La peste et le choléra!!

    sacrifier ta famille te serais insupportable

    tu n'es pas dans l'extrème, ni dans le radical

    impossible de vivre sans un gilet pare-balle

    tu choisiras l'exil vers le monde occidental!

    La peste et le choléra!!

    la traversée ne parait pas si facile,

    à défaut d'être vaine ou inutile

    tu dois atteindre cette terre sacrée

    coûte que coûte contre vents et marées

    les pertes humaines s'avéreront terribles

    triste bilan du chemin de l'exil!

    la peste et le choléra!

    en arrivant tu ne t'attendais vraiment pas

    à ce que l'Europe te fermes ses bras

    vous isolent toi et les autres migrants

    à l'intérieur de nouveaux camps

    il faudra s'y faire dorénavant

    la pité s'arrête aux portes de l'argent!

    la peste et le choléra!

    • Mad'moizailes
      Lv 4
      il y a 1 moisSignaler

      Ca fait peur ! Et je pense souvent à eux en me disant que j'ai de la chance par rapport à ce qu'ils en durent .Je n'ai pas le droit de me plaindre car je sais qu'il y a pire ailleur ..
      Merci pour ces échanges .Et vous souhaite également un bon dimanche!

  • Anonyme
    il y a 1 mois
    • on ne voit pas ta question sur poésie merci d'avoir mis le lien ici passe une bonne fin de soirée☺

  • il y a 1 mois

    Il pris alors son courage à deux mains, et ses jambes à son cou.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.