Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesHistoire · il y a 8 mois

Maurras a -t -il préconisé un " bloc latin " ?

Mise à jour:

Une coopération entre pays de traditions / cultures latines : France , Italie, Espagne, Portugal, Roumanie

3 réponses

Évaluation
  • Nemo
    Lv 5
    il y a 8 mois
    Réponse favorite

    Cette idée a persisté après Maurras par l' Union Latine

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_latine_(organi...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 8 mois

    Les deux éléments majeurs du rapport de Maurras à la Méditerranée sont la catholicité et la latinité beaucoup plus que le fascisme, qui traverse cette histoire mais qui ne modifie pas une vision que Maurras a commencé de construire au début des années 1890, et donc bien avant la naissance de l’Action française. Chantre d’une renaissance félibréenne, le jeune Maurras se pose en 1891 en inspirateur majeur de l’École romane même si elle est fondée officiellement par Jean Moréas.

    Lorsque le fascisme fait ses premiers pas, Maurras a dépassé la cinquantaine et son cadre d’analyse est définitivement en place. La chose est d’importance pour comprendre ce qu’est sa lecture du fascisme et la façon dont il s’emploie à le raccrocher au nationalisme italien et à l’Action française. Une vision qui n’est à l’évidence pas partagée par le Duce et les siens, y compris par des fascistes issus du nationalisme. Trois étapes guideront donc notre présentation. En premier lieu, une analyse de la vision qu’a Maurras de Mussolini et du fascisme. Ensuite, l’accent sera mis sur les différents sens que le chef de l’Action française donne à la latinité. La dernière partie s’attachera à traiter des territoires et des frontières de la latinité, en rapprochant cette dernière question même de la Méditerranée pour montrer en quoi leur articulation dessine chez Maurras un projet géopolitique.

    Source(s) : le net
    • lajos_ecru
      Lv 7
      il y a 8 moisSignaler

      merci pour ta réponse instructive. Pour une seule chose, que je te dérange. C'est
      que l'exigence du catholicisme dans ce "bloc latin" .. comment le permettait à la
      Roumanie de l'adhérer ? Même s'il y a quelques 3 millions catholiques en Roumanie;
      ceux-ci sont presque tous non-latins (± hongrois)

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 8 mois

    c'est à dire ?.....................

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.