Théodore-le-Hars a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 11 mois

"vouloir libère" ! est-ce rejeter tout ce qui n'est pas voulu ?

Mise à jour:

Zarathoustra....ainsi parlait .

8 réponses

Évaluation
  • Noah
    Lv 5
    il y a 11 mois
    Réponse favorite

    Cet aphorisme n'est rien d'autre qu'un refus catégorique d'accepter la réalité de la vie , sous toutes les formes ... un prétexte au sentiment d'impuissance face à l'insatisfaction de la banalité du quotidien ... être ordinaire signifie faire des choses ordinaires , faire partie de la masse , c'est dans l'idée affligeant , ennuyeux à mourir ... Il y a pourtant dans cette question un peu du stoïcisme ... il semble donc s'y trouver la contradiction , mais c'est une déclaration assumée d'amour-propre ... la plus grande difficulté dans le vouloir , n'est-ce pas plutôt une éventuelle difficulté à accepter le désir , coupable . On sait que Nietzche a un regard très porté sur la question de l'instinct dans ce qu'il appelle la volonté de puissance , notion me paraît très virile , très masculine , jusque dans son écriture ... Il est question de pouvoir , je me souviens de cette idée consistant à donner d'une main et prendre de l'autre , c'est finalement une vision très chrétienne dans la manière d'appréhender le monde . Le point fort de l'œuvre nietzchéene , c'est ce fond de vérité dans le rapport au monde , à savoir l'idée qu'un parcours réussi repose essentiellement dans le fait de se distinguer des autres , en rejetant ce que jusqu'alors n'était pas remis en cause dans le monde intellectuel , à savoir le sens des valeurs morales , cette puissance obstinée pour y parvenir , et ces effets de style à première vue envoûtants , à l'image d'une araignée tissant sa toile , ou d'un gentil sorcier un peu fêlé , gentil parce qu'il semble vouloir nous ouvrir les yeux sur les questions de la vie , la mort , ne semblant plus détenir aucuns mystères pour lui , parce ce combat semble justement une question de vie ou de mort . Pourtant Nietzche est mort tragiquement pour ses idées .

    @ En toute humilité , je pense que là où se trouve Nietzche actuellement , il ne va pas m'en tenir rigueur , lui , qui aimait tant emprunter la vision des philosophes pour produire artistiquement , Zarathustra en est un bel exemple ... ceci étant dit , merci pour lui , ces faits lesquels m'étaient inconnus jusqu'alors changent beaucoup de choses effectivement .

  • il y a 11 mois

    Ben non ce serait rejeter tout ce qui est inconscient spontané en un mot naturel

    Du coup,Sartre avait raison C'est vouloir faire qui peut libérer (S'il n'y a pas procrastination )

    ...

  • Niezky
    Lv 6
    il y a 11 mois

    "Dans tout vouloir , il s'agit simplement il s'agit de commander et d’obéir" .En fait qui commande pour faire la liste de ce qui n'est pas voulu ? Comment élucider les contradictions de "cette volonté" dans la perspective de Nietzsche ?

  • Arta
    Lv 7
    il y a 11 mois

    Oh ! vous l'avez voulu ! que ça me semble tordu pour moi .......

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 11 mois

    Vouloir est le contraire de subir , donc ça libère des contraintes .

    Le vouloir nietzschéen est le contraire de l'obéissance servile autant qu'aveugle que vous impose la société ou la morale et les dogmes religieux .

    Vouloir , c 'est s'imposer à soi même , ce donner l'ordre

    Ne pas attendre qu'on vous propose ou vous dirige .

    .Vouloir c 'est donner un but à sa vie .

  • Anonyme
    il y a 11 mois

    Pas forcément !

  • DIEGO.
    Lv 7
    il y a 11 mois

    bonne question!!

  • Anonyme
    il y a 11 mois

    Mon corps rejette tout ce qui n'est pas voulu !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.