Théodore-le-Hars a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 9 mois

Que se passe-t-il quand on vieillit ?

Mise à jour:

Henri Bergson est le philosophe du temps par excellence. Pour lui, le temps n’est pas une illusion mais l’étoffe de la réalité, sinon la réalité elle-même, et la réalité, une transition.

Henri Bergson nous aide à démêler ce qu’il y a de confus dans cette idée de transition, où le temps est élastique mais le changement brutal.

30 réponses

Évaluation
  • Niezky
    Lv 6
    il y a 9 mois
    Réponse favorite

    En soi c'est déjà une performance , parce que c'est pas évident ou une certitude que de vieillir ...Mais ça a un prix et la facture se lit sur les visages .

  • il y a 9 mois

    🙋⭐🌞 💐🌼🌳📚🌿🎼 🎶🙂🥂 ✨💖🎭 🄱🄾🄽🄹🄾🅄🅁,

    Hormis Henri Bergson (𝒒𝒖𝒊 𝒆𝒔𝒕 𝒖𝒏 𝒆𝒙𝒄𝒆𝒍𝒍𝒆𝒏𝒕 𝒑𝒉𝒊𝒍𝒐𝒔𝒐𝒑𝒉𝒆 𝒒𝒖𝒆 𝒋’𝒂𝒑𝒑𝒓é𝒄𝒊𝒆 𝒆𝒕 𝒒𝒖𝒆 𝒋𝒆 𝒕𝒆 𝒓𝒆𝒎𝒆𝒓𝒄𝒊𝒆 𝒅𝒆 𝒄𝒊𝒕𝒆𝒓! ), je propose volontiers ici, pour répondre a ta question (𝙌𝙪𝙞, 𝙘𝙤𝙢𝙢𝙚 𝙖 𝙡'𝙖𝙘𝙘𝙤𝙪𝙩𝙪𝙢é𝙚, 𝙚𝙨𝙩 𝙙𝙚𝙨 𝙥𝙡𝙪𝙨 𝙞𝙣𝙩é𝙧𝙚𝙨𝙨𝙖𝙣𝙩𝙚 !), le Livre des morts Tibétain, le fameux " Bardo Thödol" bien connu; la réponse a ta question étant en fait complétement contenue, je pense, dans les 5 messagers de la mort:

    "𝑪𝒆𝒍𝒖𝒊 𝒒𝒖𝒊 𝒂 𝒇𝒂𝒊𝒕 𝒍𝒆 𝒎𝒂𝒍 𝒆𝒕 𝒔’𝒆𝒔𝒕 𝒂𝒅𝒐𝒏𝒏é à 𝒍𝒂 𝒑𝒂𝒔𝒔𝒊𝒐𝒏 𝒕𝒐𝒖𝒕𝒆 𝒔𝒂 𝒗𝒊𝒆, 𝒆𝒔𝒕 𝒂𝒎𝒆𝒏é 𝒅𝒆𝒗𝒂𝒏𝒕 𝒍𝒆 𝒓𝒐𝒊 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒎𝒐𝒓𝒕, 𝒆𝒕 𝒒𝒖𝒆𝒔𝒕𝒊𝒐𝒏𝒏é 𝒑𝒂𝒓 𝒍𝒖𝒊 𝒔𝒖𝒓 𝒍𝒆𝒔 𝒄𝒊𝒏𝒒 𝒎𝒆𝒔𝒔𝒂𝒈𝒆𝒓𝒔 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒎𝒐𝒓𝒕 :

    - 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶𝗲𝗿 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗮𝗴𝗲𝗿 𝗲𝘀𝘁 𝘀𝘆𝗺𝗯𝗼𝗹𝗶𝘀é 𝗽𝗮𝗿 𝘂𝗻 𝗲𝗻𝗳𝗮𝗻𝘁 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂-𝗻é 𝗿𝗲𝗽𝗼𝘀𝗮𝗻𝘁 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗱𝗼𝘀; 𝘀𝗮 𝘀𝗶𝗴𝗻𝗶𝗳𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘀𝘁 𝗾𝘂𝗲, 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝘂𝗶, 𝗰𝗼𝗺𝗺𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘁𝗼𝘂𝘁𝗲 𝗮𝘂𝘁𝗿𝗲 𝗰𝗿é𝗮𝘁𝘂𝗿𝗲 𝘃𝗶𝘃𝗮𝗻𝘁𝗲, 𝗹𝗮 𝘃𝗶𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘀𝘀𝗲 𝗲𝘁 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁 𝘀𝗼𝗻𝘁 𝗶𝗻é𝘃𝗶𝘁𝗮𝗯𝗹𝗲𝘀.

    - 𝗟𝗲 𝘀𝗲𝗰𝗼𝗻𝗱 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗮𝗴𝗲𝗿, 𝗾𝘂𝗶 𝘃𝗶𝗲𝗻𝘁 𝘀𝗼𝘂𝘀 𝗹𝗮 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗲 𝗱’𝘂𝗻𝗲 𝗽𝗲𝗿𝘀𝗼𝗻𝗻𝗲 â𝗴é𝗲 𝗱𝗲 𝗾𝘂𝗮𝘁𝗿𝗲 𝘃𝗶𝗻𝗴𝘁, 𝗾𝘂𝗮𝘁𝗿𝗲 𝘃𝗶𝗻𝗴𝘁 𝗱𝗶𝘅, 𝗼𝘂 𝗰𝗲𝗻𝘁 𝗮𝗻𝘀, 𝗱é𝗰𝗿é𝗽𝗶𝘁𝗲, 𝗰𝗮𝘀𝘀é 𝗰𝗼𝗺𝗺𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝗼𝘂𝘁𝗿𝗲 𝘁𝗼𝗿𝗱𝘂𝗲 𝗱’𝘂𝗻 𝗮𝗻𝗴𝗹𝗲 𝗱𝗲 𝘁𝗼𝗶𝘁, 𝘀’𝗮𝗽𝗽𝘂𝘆𝗮𝗻𝘁 𝘀𝘂𝗿 𝘂𝗻 𝗯â𝘁𝗼𝗻, 𝘁𝗿𝗲𝗺𝗯𝗹𝗮𝗻𝘁 𝗲𝗻 𝗺𝗮𝗿𝗰𝗵𝗮𝗻𝘁, 𝗽𝗮𝘁𝗵é𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲, 𝗺𝗶𝘀é𝗿𝗮𝗯𝗹𝗲, 𝘀𝗮 𝗷𝗲𝘂𝗻𝗲𝘀𝘀𝗲 𝗲𝗻𝗳𝘂𝗶𝗲 à 𝗷𝗮𝗺𝗮𝗶𝘀, 𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗰𝗮𝘀𝘀é𝗲𝘀, 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗵𝗲𝘃𝗲𝘂𝘅 𝗴𝗿𝗶𝘀 𝗼𝘂 𝗺𝗮𝗻𝗾𝘂𝗮𝗻𝘁𝘀, 𝗹𝗲 𝗳𝗿𝗼𝗻𝘁 𝗿𝗶𝗱é : 𝘀𝗶𝗴𝗻𝗶𝗳𝗶𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗲 𝗯é𝗯é 𝗴𝗿𝗮𝗻𝗱𝗶𝘁, 𝗮𝘁𝘁𝗲𝗶𝗻𝘁 𝗹𝗮 𝗺𝗮𝘁𝘂𝗿𝗶𝘁é 𝗲𝘁 𝗹𝗮 𝗱é𝗰𝗿é𝗽𝗶𝘁𝘂𝗱𝗲, 𝘀𝗶𝗺𝗽𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗼𝘂𝗿 ê𝘁𝗿𝗲 𝘃𝗶𝗰𝘁𝗶𝗺𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁.

    - 𝗟𝗲 𝘁𝗿𝗼𝗶𝘀𝗶è𝗺𝗲 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗮𝗴𝗲𝗿 𝗲𝘀𝘁 𝘂𝗻 ê𝘁𝗿𝗲 𝘁𝗲𝗿𝗿𝗮𝘀𝘀é 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗮 𝗺𝗮𝗹𝗮𝗱𝗶𝗲, 𝗰𝗼𝘂𝗰𝗵é 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝘀𝗲𝘀 𝗼𝗿𝗱𝘂𝗿𝗲𝘀, 𝗶𝗻𝗰𝗮𝗽𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗱𝗲 𝘀𝗲 𝗹𝗲𝘃𝗲𝗿, 𝗼𝘂 𝗱𝗲 𝘀’é𝘁𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲 𝘀𝗮𝗻𝘀 𝗮𝗶𝗱𝗲 : 𝗜𝗹 𝗺𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗮 𝗺𝗮𝗹𝗮𝗱𝗶𝗲 𝗲𝘀𝘁 𝗶𝗻é𝘃𝗶𝘁𝗮𝗯𝗹𝗲, 𝗰𝗼𝗺𝗺𝗲 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁.

    - 𝗟𝗲 𝗾𝘂𝗮𝘁𝗿𝗶è𝗺𝗲 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗮𝗴𝗲𝗿, 𝘂𝗻 𝗺𝗮𝗹𝗳𝗮𝗶𝘁𝗲𝘂𝗿 𝘀𝘂𝗽𝗽𝗼𝗿𝘁𝗮𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝘁𝗲𝗿𝗿𝗶𝗯𝗹𝗲𝘀 𝗽𝘂𝗻𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 : 𝗘𝗻𝘀𝗲𝗶𝗴𝗻𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝘂𝗻𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗰𝗼𝘂𝗽𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗰𝗲 𝗺𝗼𝗻𝗱𝗲 𝗻’𝗲𝘀𝘁 𝗿𝗶𝗲𝗻, 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗮𝗿é𝗲 à 𝗰𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗲𝘀𝗽𝗿𝗶𝘁 𝗮𝗽𝗿è𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁 !

    - 𝗟𝗲 𝗰𝗶𝗻𝗾𝘂𝗶è𝗺𝗲 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗮𝗴𝗲𝗿, 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗮𝗰𝗰𝗲𝗻𝘁𝘂𝗲𝗿 𝗹𝗲 𝘀𝗲𝗻𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗰𝗼𝗿𝗿𝘂𝗽𝘁𝗶𝗯𝗶𝗹𝗶𝘁é 𝗱𝘂 𝗰𝗼𝗿𝗽𝘀, 𝗲𝘀𝘁 𝘂𝗻 𝗰𝗮𝗱𝗮𝘃𝗿𝗲 𝗮𝗯î𝗺é, 𝗴𝗼𝗻𝗳𝗹é, 𝗲𝘁 𝘀𝗲 𝗱é𝗰𝗼𝗺𝗽𝗼𝘀𝗮𝗻𝘁.

    Attachment image
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Arta
    Lv 7
    il y a 9 mois

    J'imagine qu'on brûle du vieux bois, que l'on boit de vieux vins ,qu'on lit de vieux livres et que l"on a de vieux amis, ceci est une hypothèse !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 9 mois

    J'ai été très surprise par la question, car je ne me considère pas vieille. Quand elle a vu ma réaction, elle s’en est immédiatement voulu, mais je lui ai expliquée que c'était une question intéressante.

    Après avoir réfléchi, j'ai conclu que devenir vieux est un cadeau.

    Parfois, je suis surprise de la personne que je vois dans mon miroir. Mais je ne me soucie plus de ces choses depuis longtemps. Je ne changerais pas pour tout l’or du monde pour avoir des cheveux gris en moins et un estomac plat.

    Je ne me force pas pour faire le lit, ou pour manger quelques "choses" de plus.

    Je suis dans mon droit d'être un peu bordélique, d'être extravagante et de passer des heures à contempler mes fleurs.

    J'ai vu quelques chers amis partir de ce monde, avant d'avoir profité de la liberté qui vient avec la vieillesse et qui donne le droit de lire ou de jouer sur l'ordinateur jusqu'à 4 h du matin et après dormir jusqu'à je ne sais quelle heure ?-

    J’ai le droit de danser seule au rythme des années 50 et 60 et ensuite pleurer, si l’envie m’en prend pour un amour perdu il y a plus de 40 ans.

    Je prends le droit de marcher sur la plage avec un maillot de bain qui s'étire sur mon corps dodu et faire un plongeon dans les vagues en me laissant porter, malgré les regards de compassion de celles qui portent un bikini. Elles vont aussi un jour devenir vieilles, si elles ont la chance de vivre aussi longtemps.

    C'est vrai qu'à travers les années mon coeur a souffert pour la perte d'un être cher, pour la douleur d'un enfant, ou pour voir mourir un animal de compagnie. Mais c'est la souffrance qui nous donne de la force et nous fait grandir. Un coeur qui n'a pas été brisé, est stérile et ne saura jamais du bonheur d'être imparfait. Je me sens fière d'avoir vécu assez longtemps pour que mes cheveux deviennent gris et pour garder le sourire de ma jeunesse, avant que les sillons profonds n’apparaissent sur mon visage.

    Maintenant, pour répondre à la question avec sincérité, je peux dire : « J'aime être vieille, parce que la vieillesse me rend plus sage, plus libre ! »

    Je sais que je ne vais pas vivre pour toujours, mais tant que je serai là, je vais vivre selon mes propres lois, celles de mon coeur. Je ne vais pas me lamenter sur ce qui n'était pas, ni m'inquiéter de ce que ce sera. Pour le temps qu'il me reste, j'aimerais simplement vivre ma vie comme je l'ai fait jusqu'à aujourd'hui, le reste le destin décidera

    Anonyme

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Lise
      Lv 7
      il y a 9 moisSignaler

      je suis venue il y a quelques années et je retrouve le style d'un avatar toujours présent à l'époque avec une certaine philosophie un peu trop prude et moraliste que j'ai parfois titiller … ceci dit cette réponse est … émouvante même anonyme

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • P. C
    Lv 4
    il y a 9 mois

    on pose des questions qu'on n'aurait jamais posées si on avait été plus jeune

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 9 mois

    Ça ne se raconte pas , il faut le vivre , c 'est une expérience .

  • Roger
    Lv 5
    il y a 9 mois

    chacun le vie de manière différente en fonction de sa situation pour ma part j'ai plutôt tendance à regarder derrière

    moi les belles années perdu plutôt que devant ou chaque jour me rapproche de la fin de la route

    est quand je regarde un peu plus loin je me dit que je veux pas finir comme beaucoup de personnes dans ses maisons de retraite qui sont des véritables mourroir

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Odette
    Lv 7
    il y a 9 mois

    On regarde autour de soi, "les manquants,,,,,les vides,,,,les silences," Mais on relève la tête en se disant "Oups ma vieille chouette, toi tu vis encore!" belle la vie , ma vie

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 9 mois

    certainement on devient de plus en plus menteur, puisqu'on dit qu'on devient plus sage alors que l'attribut des sages c'est la jeunesse éternelle... 🙊👩‍🎨🤷‍♀️

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • bip
    Lv 6
    il y a 9 mois

    Le corps perd des cellules, des neurones... Tous les jours, tous les jours..

    Au début ça ne se sent ni se voit, plus tard ça se sent et se voit..

    "Le teint blafard, malgré le fard"... On s'efface lentement.

    Le sourire et le rire restent intacts et c'est ça la force du corps humain!

    • ...Afficher tous les commentaires
    • bip
      Lv 6
      il y a 9 moisSignaler

      Tu es l'exception qui confirme la règle timinet, et tant mieux pour toi. La plupart d'entre nous régressent lorsque les années deviennent trop nombreuses!Moins souples mais toujours plein de vie!

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.