Les mêmes qui approuvent 20 à 30 questions anti-Macron ne supportent pas 3 ou 4 questions sur les GJ. Que font-ils de la liberté d'opinion ?

Alors que les macronistes trouvent normal que, dans une démocratie, l'opposition ait parfaitement le droit de critiquer le pouvoir en place...
8 réponses 8