Est a posé la question dans Societé et cultureLangues · il y a 9 mois

Savez-vous où on peut transmettre son patois pour qu'il soit répertorié?

3 réponses

Évaluation
  • il y a 9 mois

    il se perd a mesure que nos vieux disparraissent

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Julien
    Lv 7
    il y a 9 mois

    "patois" est un terme péjoratif, ce n'est pas une catégorisation scientifique. Donc il faut commencer par identifier de quoi on parle exactement. De quelle langue il s'agit, et quelle part le dialecte que l'on parle personnellement occupe dans cette langue. Ensuite tu peux te mettre en lien avec les associations correspondantes et les organes semi-officiels reconnus par la DGLFLF.

    Par exemple en tant que provençal, dialecte de la langue occitane, moi je m'adresserais à l'IEO et au Congrès Permanent de la Langue Occitane.

    Il y a beaucoup de gens dans ce milieu qui adorent sillonner leurs régions pour faire des enregistrements des petits vieux qui parlent encore en oc comme leur langue maternelle. Ce à quoi n'importe quel locuteur natif peut participer sans avoir besoin d'avoir la moindre connaissance linguistique.

    Sinon il y a moyen de faire des choses comme participer au remplissage de la page Wiktionary de la langue, mais là ça suppose de déjà bien connaître les standardisations de cette langue et de ses formes écrites.

    Mieux vaut éviter de foncer tête baissée comme un autodidacte qui réinvente la roue et ignore le travail qui a déjà été fait par d'autres avant lui, ce qui à la fois pourrait représenter beaucoup de perte de temps et pourrait être assez difficile à utiliser pour d'autres. Documenter une langue méconnue c'est un travail long (Mistral a passé sa vie à écrire son dictionnaire), donc autant commencer par prendre le temps de bien préparer le travail.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 9 mois

    il faut l'écrire, même en phonétique. Le problème du patois c'est que ce n'est pas une langue, mais il peut être conservé à l'écrit, car il est avant tout oral au départ.

    Puis vous le déposez à la société des auteurs.

    Vous pouvez écrire un dico, ou un livre expliquant, mais il faut être pointu sur ce que vous allez dire.

    nous avons des assos qui font ça et sauvegardent maintenant le gallo, qui est alors considéré comme une langue. Il faut avoir une bonne connaissance de votre secteur, l'étymologie des nom de lieux, des noms des gens aussi, et puis de l'origine des mots.

    Le gallo par exemple est un mélange de français mal dit, de breton, de latin,et il peut varier d'un bled à l'autre ^^

    c'est un travail de plusieurs années voire décennies. Il vous faudra vous entourer de passionnés de sémantique, et d'histoire, mais vous pouvez voir alors dans les facultés de lettres. C'est vrai que c'est passionnant .

    Peut être ce lien vous aidera t il .

    https://www.jeanlouptrassard.com/memoire-rurale/pa...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.