Anonyme
Anonyme a posé la question dans Actualités et événementsActualité et événements - Divers · il y a 6 mois

trouvez vous les jeunes des années 50 plus cons ou plus intelligents que ceux des années 2000?

24 réponses

Évaluation
  • il y a 6 mois

    en 50 j'avais 12 ans , quand je me compare à mes petits-enfants nous n'étions ni plus ni moins intelligents qu'eux , nous n'avions pas la vie facile mais eux non plus , dans ma tranche d'âge nous étions 34% à avoir le bac mais pour beaucoup d'entre nous , nous étions obligés de nous arrêter là pour gagner notre vie ....j'aurais tellement aimé faire des études universitaires !

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Pépé Tonin
      Lv 5
      il y a 6 moisSignaler

      nous avons eu la chance , mon frère , ma soeur et moi , d'aller jusqu'au bac , élevés par 3 veuves de guerre , ma grand-mère , ma mère et ma tante elles voulaient à tout prix qu'on " s'en sorte " !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 6 mois

    Dans les années 50 il y avait certainement un aussi grand nombre de crétins et de jobastres que dans les années 2000 mais on en parlait moins car les médias n'avaient pas les mêmes moyens d’information qu'aujourd'hui ... pour en parler! En d'autres termes, c'est pas d’aujourd’hui que c'est la connerie humaine qui fait marcher le monde, et qui le fait même... Courir!!!!

    • Margotte
      Lv 6
      il y a 6 moisSignaler

      Oui!+1

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    Et les parents de ces jeunes des années 50 trouvaient déjà qu'ils étaient plus fainéants qu'à leur époque

    que la nouvelle société qui était en train de se construire allait les pervertir, que les nouvelles musiques étaient insupportables ou idiotes et allaient les pousser à boire et à consommer de la drogue....

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    Les enfants de familles défavorisées étaient à l'usine où au charbonnage à 14 ans.

    Les autres faisaient 3 années maxi en plus à l'école et ils trouvaient du travail dans un bureau.

    Rares étaient ceux qui allaient à l'Université, c'était réservé à une élite.

    Dans les charbonnages, les gamins de 14 ans, menus, extrayaient le charbon dans les plus petites veines. Quand on a appris à gagner sa tartine dans des conditions pareilles, on connait la valeur d'un franc et on sait gérer sa vie plus tard.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Pou-Pu-Phi
      Lv 7
      il y a 6 moisSignaler

      NON, 1950/1960 ! Mon frère aîné,14 ans, a commencé à travailler dans une fonderie de bronze, il ne voulait plus aller à l'école, c'était en 1959. Avec les années, il est devenu ouvrier qualifié. A 21 ans, il gagnait suffisamment bien sa vie, que pour pouvoir se marier.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Denise
    Lv 6
    il y a 6 mois

    dans les années 50 ça ne fonctionnait pas comme ça. Le mot respect était de mise, il y avait aussi du travail, pas cette racaille actuelle/.

    Alors il n'y avait pas internet, donc moins de connaissances, mais même avec un niveau certificat d'études, ils savaient lire, compter et écrire, correctement, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui ; l'illettrisme est revenu en masse . et puis dans les années 50 le niveau de l'EN était nettement plus haut que maintenant.

    Il y avait aussi un accord entre les parents et les enseignants, et les gamins et jeunes avaient des repères COHERANTS qui leur permettaient de partir dans la vie, et ils commençaient pas le commencement, ils devenaient autonome financièrement, puis fondaient une famille, aujourd'hui c'est l'inverse ! le cul avant l'autonomie financière ! et ils sont des tanguy, ou à la charge de la société.

    Ceux d'aujourd'hui sont blasés avant de naître, et le monde des écrans les a déconnecté de la réalité. la drogue l'alcool etc ... il y avait des alcooliques aussi à l'époque dans le monde ouvrier, mais pas forcément des le départ. Mais pas de drogués comme aujourd'hui, ça non.

  • il y a 6 mois

    Aucune idée, je suppose qu'ils étaient différents dans les années 50 après la guerre, c'était une autre époque

    les années 2000 c'est violent aussi, mais sans cet espèce d'espoir qu'il devait y avoir dans les années 50

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • riceau
    Lv 7
    il y a 6 mois

    Pas de changement .

    La question me rappelle la chanson de Brassens : le temps ne fait rein à l'affaire (quand on est con ,o est con).

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Julien
    Lv 7
    il y a 6 mois

    Je pense pas qu'il y ait beaucoup de gens ici qui aient connu les jeunes des années 50. Et quand bien même ils les auraient connu, ça serait alors les jeunes d'aujourd'hui qu'ils n'auraient eu l'occasion de connaître que de loin. Sans compter qu'entre-temps eux-même auront changé, de même que leurs souvenirs, et que ça introduirait un sacré biais.

    • edi
      Lv 7
      il y a 6 moisSignaler

      Ha la nostalgie du passé ! Quand on était jeune c'était svt mieux ^^

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 6 mois

    Plus respectueux et ils savaient lire et compter!

  • il y a 6 mois

    Je n'en sais rien et je ne crois pas, mais ce que je peux dire c'est que l'environnement devait être très différent : sortie de guerre, manques de tout, pas d'internet donc pas de réseaux sociaux, débuts de la télévision ce qui fait que les infos circulaient moins vite... etc

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.