Pensez vous que le Pessimisme philosophique a pu sauver la vie de certaines personnes ?

Je connaissais une personne il y a quelque temps, tres intelligente, amicale et cutivee. Sa compagnie etait agreable. Le seul hic, c'etait que cette jeune personne etait atteint de malformations physiques due à la genetique ( Neurofibromatose ). Ce jeune homme qui devait normalement etre à un age ou on profite de la vie, on sort avec les amis, on se trouve une petite copine restait isole dû à maladie. Il sortait rarement et couvert quand c'etait le cas mais avait peu d'amis et souffrait enormement de sa pauvrete, voire existante vie sentimentale. Un jour, les idées noires et suicidaires commencerent à apparaitre chez lui. L'enorme ressentiment et frustration de voir les autres s'epanouir, avoir une copine et fonder une famille le devorait petit à petit. Je ne savais pas comment l'aider. Jusqu'au jour ou je suis tombe sur des ecrits de penseurs pessimistes ( Schopenhauer et Cioran ). Je les ai conseille a mon ami et cela a ete une vraie therapie pour lui. Il s'est rendu compte de la futilité et vanité de l'existence et que finalement qu'on fonde ou pas une famille importe peu, vu qu'on retournera tous au neant. Et qu seul l'Art et la contemplation esthetique sont des reconforts, ainsi que la charite envers son prochain. Son etat physiqe ne s'ameliorera jamais mais mantenant, il est en paix avec son esprit. Il se met meme à lire des ecrits bouddhistes maintenant. Alors pensez vous que le Pessimisme pui etre une therapie pour certaines personnes ?

11 réponses

Évaluation
  • jjane
    Lv 7
    il y a 6 mois

    C'est pas philosophique le pessimisme... tout au plus de faire ce qu'on peut avec ce qu'on a, et parfois avec l'impression que c'est pas beaucoup. Un levier par défaut, à défaut de ?...peut-être le temps de réaliser quelque chose d'important, d'essentiel, de vivant. Après on s'en passe, y revenir a comme un gout amer, un gout déficient, un gout de "c'est pas pire"...mais si, en fait c'est le pire du pire...

  • Anonyme
    il y a 6 mois

    oui Majesté,i je pense qu'un pessimiste peut se guérir lui même sans l'aide de la philosophie.

    il lui suffit de se rendre compte qu'il y a pire que lui dans la souffrance.

    maintenant, je t'accorde volontiers que la philosophie du pessismisme

    est une thérapie efficace il faut et il suffit que les néophytes fréquentent les cafés philo

    aux comptoirs marbrés car aujourdhui ils se multiplient comme les pains de Jésus

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    Le pessimisme est une grave affection de l’âme, entraînant beaucoup de frustrations et d’échecs et un fléau pénible dont les traces sur la personnalité sont indélébiles.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Noah
    Lv 4
    il y a 6 mois

    Et vous avez donc pensé qu' il était intéressant d'en discuter en rubrique philosophie , et vous faites bien , ce témoignage pourrait en sauver d' autres ... Ce sont deux concepts complémentaires du monde en représentation , sans pessimisme pas d'optimisme , et vice-versa ... les écrits bouddhiques sont la représentation du monde , vue et regardée des premières loges , le niveau est plus élevé que les philosophes occidentaux genre Schopenhauer , peu y parviennent ... La thérapie est du domaine psychologie , mais bien vu , philosophie et psychologie sont deux sciences étroitement liées , donc ce sont les mêmes principes de bases :Pour évoluer , réglons son compte au pessimisme , de là on ne peut que progresser , apprendre à mourir .

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • définition de pessimisme : Disposition d'esprit qui porte à considérer le présent ou l'avenir sous leur aspect négatif.

    Tu lui a montré le contraire - tu lui a montré une autre facon de concevoir "sa vie" - il se l'ait réappropriée en qq sorte - ce bien ;)

    Ce n'est pas du pessimisme mais de l'optimisme.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Georgy
    Lv 7
    il y a 6 mois

    Le pessimisme philosophique nous permet de ne pas être abusés par nos illusions et de ne pas tomber de trop haut. Il importe de comprendre le monde tel qu'il est et de savoir y vivre. La sagesse, c'est de se préparer à quitter ce monde sans faire du tord à ses semblables.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    Ce n'est pas spécialement le pessimisme qui console ; c'est la philosophie elle-même. Un pessimiste qui ne ferait que broyer bêtement du noir (comme Hégésias) ne parviendrait à remonter le moral de personne et pousserait ses adeptes au suicide.

    On peut trouver cette consolation dans la lucidité du stoïcisme, ou la modération de l'épicurisme qui y excellent sans jamais verser dans le pessimisme. Ce qui compte dans une philosophie c'est de nous guérir de notre révolte pour nous réconcilier avec la réalité.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 6 mois

    les amis, on se trouve une petite copine restait isole dû à maladie. Il sortait rarement et couvert quand c'etait le cas mais avait peu d'amis et souffrait enormement de sa pauvrete, voire existante vie sentimentale. Un jour, les idées noires et suicidaires commencerent à apparaitre chez lui. L'enorme ressentiment et frustration de voir les autres s'epanouir, avoir une copine et fonder une famille le devorait petit à petit. Je ne savais pas comment l'aider. Jusqu'au jour ou je suis tombe sur des ecrits de penseurs pessimistes ( Schopenhauer et Cioran ). Je les ai conseille a mon ami et cela a ete une vraie therapie pour lui. Il s'est rendu comique

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    Oui, les lâches.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    🙂🙋⭐🌞 💐🌼🌳📚🌿🎼 🎶🥂 ✨💖🎭 🄱🄾🄽🄹🄾🅄🅁 !

    Je pense que 𝑺𝑬𝑼𝑳 l’Éveil 𝗾𝘂𝗶 𝗲𝘀𝘁 𝗟𝘂𝗺𝗶è𝗿𝗲 𝗲𝘁 𝗖𝗼𝗻𝗻𝗮𝗶𝘀𝘀𝗮𝗻𝗰𝗲; qui nous permet de répondre - Parce-que loin des sophismes, des dogmes et des religions, c'est ça, 𝙡𝙖 𝙑𝙍𝘼𝙄𝙀 𝘾𝙊𝙉𝙉𝘼𝙄𝙎𝙎𝘼𝙉𝘾𝙀! - a la question, "𝐐𝐔𝐈 𝐒𝐔𝐈𝐒-𝐉𝐄?; qui n'est 𝑸𝑼𝑬 paix, Délivrance, liberté, Libération, amour, sérénité, béatitude, Félicité, Bonheur, Joie, Foi, empathie, Compassion, tolérance, beauté et bonté; et enfin, qui 𝐣𝐮𝐬𝐭𝐢𝐟𝐢𝐞 𝐩𝐥𝐞𝐢𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 (𝙀𝙉 𝙇𝙐𝙄 𝘿𝙊𝙉𝙉𝘼𝙉𝙏 𝙏𝙊𝙐𝙏 𝙎𝙊𝙉 𝙎𝙀𝙉𝙎!!!) 𝐭𝐨𝐮𝐭𝐞 𝐯𝐢𝐞 𝐡𝐮𝐦𝐚𝐢𝐧𝐞 𝐞𝐧 𝐥'𝐚𝐜𝐜𝐨𝐦𝐩𝐥𝐢𝐬𝐬𝐚𝐧𝐭 𝐩𝐚𝐫𝐟𝐚𝐢𝐭𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐞𝐧 𝐥𝐚 𝐜𝐨𝐮𝐫𝐨𝐧𝐧𝐚𝐧𝐭: Peut nous sauver, et du pessimisme philosophique... 𝗘𝗧 𝗦𝗔𝗨𝗩𝗘𝗥 𝗟𝗔 𝗩𝗜𝗘 𝗗𝗘 𝗧𝗢𝗨𝗧𝗘𝗦 𝗟𝗘𝗦 𝗣𝗘𝗥𝗦𝗢𝗡𝗡𝗘𝗦 𝗤𝗨𝗜 𝗦𝗢𝗡𝗧 𝗣𝗔𝗥𝗩𝗘𝗡𝗨𝗘𝗦 𝗔 𝗖𝗘𝗧 É𝗧𝗔𝗧 𝗦𝗨𝗣𝗥Ê𝗠𝗘 auquel rien ne doit être préféré; et 𝙌𝙐𝙄 𝙀𝙎𝙏 𝙏𝙀𝙇𝙇𝙀𝙈𝙀𝙉𝙏 𝘼 𝙇𝘼 𝙋𝙊𝙍𝙏É𝙀 𝘿𝙀 𝙏𝙊𝙐𝙏 𝙇𝙀 𝙈𝙊𝙉𝘿𝙀, 𝙃𝘼𝙉𝘿𝙄𝘾𝘼𝙋𝙀 𝙊𝙐 𝙉𝙊𝙉: 𝙌𝙐𝙀 𝙈Ê𝙈𝙀 𝙐𝙉 𝙀𝙉𝙁𝘼𝙉𝙏 𝙋𝙀𝙐𝙏 𝙇'𝘼𝙏𝙏𝙀𝙄𝙉𝘿𝙍𝙀 𝘼𝙄𝙎É𝙈𝙀𝙉𝙏 𝙀𝙏 𝙎𝘼𝙉𝙎 𝙇𝘼 𝙈𝙊𝙄𝙉𝘿𝙍𝙀 𝘿𝙄𝙁𝙁𝙄𝘾𝙐𝙇𝙏É!!!!

    𝓔𝓽 𝓽𝓸𝓾𝓽 𝓵𝓮 𝓻𝓮𝓼𝓽𝓮, 𝓱𝓸𝓻𝓶𝓲𝓼 𝓵’É𝓿𝓮𝓲𝓵...

    𝓝'𝓮𝓼𝓽 𝓺𝓾𝓮 𝓵𝓲𝓽𝓽é𝓻𝓪𝓽𝓾𝓻𝓮!!!!

    Cela dit, le pessimisme ("Philosophique" ou non!!!) n'a JAMAIS sauvé personne!!!

    Bien au contraire....

    Attachment image
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.