Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureCultures et groupesHomosexuel, bisexuel, et transgenre · il y a 5 mois

Votre enfant vous annonce son homosexualité, quelle réaction avez-vous?

8 réponses

Évaluation
  • il y a 5 mois
    Meilleure réponse

    et bien ça reste mon enfant, je l'aime pareil, ça ne change rien . Son orientation sexuelle est son affaire, et on aime ses enfants inconditionnellement .

    • free cat
      Lv 7
      il y a 5 moisSignaler

      merci pour la mr !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • joe
    Lv 6
    il y a 5 mois

    si ça avait été le cas je pense que je m'en serais rendu compte bien avant qu'il me l'annonce

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Johnny
    Lv 6
    il y a 5 mois

    Je ne sais pas quelle reaction j'aurais.

    Néamoins, je respecterai son orientation sexuelle.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 5 mois

    Je serai peut-être la seule Maman réellement concernée parmi les réponses.

    Son Père et Moi, nous nous en sommes rendu compte et comme le dit Edi: Nous n'avons pas sauté de bonheur en le faisant.

    Je ne peux pas parler pour mon mari, il est mort depuis et c'était plutôt le sujet à ne pas aborder le soir au coin du feu. Quant à moi, je me suis demandée où j'avais merdé dans son éducation.

    Trois ans plus tard est venu le "coming out".

    "Maman, je dois te parler, je peux y aller cash" comme d'hab ? (En fait, c'est ainsi que je l'ai éduqué).

    "Je suis gay" respiration et "Ce n'est pas ta faute ni celle de Papa, ni celle de personne, c'est ainsi".

    Probablement que la démarche était indispensable pour son cheminement personnel, parce que perso, ça m'a laissée complètement indifférente, c'est mon enfant et c'est un bon gamin (21 ans).

    Nous n'en parlons JAMAIS.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • edi
    Lv 7
    il y a 5 mois

    Faut être franc : je ne sauterai pas au plafond de joie. Mais je l'accepterai.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 5 mois

    Si ça ne passe pas avec un doliprane il faut faire avec. C'est mon enfant : cela ne lui facilitera pas la vie dans la société ne la lui compliquons pas en plus !

    • edi
      Lv 7
      il y a 5 moisSignaler

      Il est "plus facile d'être gay" aujourd'hui qu'il y a encore 20 ou 40 ans.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 5 mois

    Il est libre !;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 5 mois

    délivrance des chaines pour liberté

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.