letanneur a posé la question dans SantéPathologiesCancer · il y a 3 mois

Les personnes riches ont t'elle plus de chance de guérir de maladie incurable ?

Mon papa est décédé suite à un mélanome phase 4 . Il a été emporté en seulement 8 mois . Au départ je n'y croyait pas qu'il aller partir aussi vite .

Je prends l'exemple de Bernard Tapie qui a un cancer à l'estomac sa maladie a été diagnostiqué à la même période que celle de mon père, il semble vaincre la maladie . le taux de survie au cancer de l'estomac est pourtant bien inférieur au mélanome .

Avoir de l'argent permet t'il donc de mieux guérir du cancer ?

17 réponses

Évaluation
  • Gonzo
    Lv 7
    il y a 3 mois

    il permet de passer sur des traitements couteux ou expérimentaux.

    pas de guérir l'incurable.

    Ce qui est déjà énorme. En plus d'avoir un bien meilleur suivi

  • il y a 3 mois

    Mon mari aurait 60 ans, si il vivait encore.

    Il avait 8 ans, son frère 10, quand leur Papa, sur conseil du Médecin traitant, les a avertis que la Maman, 38 ans, avait un cancer qu'elle n'en avait plus que pour quelques mois à vivre.

    Les soins de l'époque se limitaient pour tout le monde, à opération et radium-thérapie.

    La Maman est décédée à 63 ans d'un AVC c-a-d 25 ans plus tard.

    Certes, elle n'avait plus de seins, plus de matrice, un mètre d'intestin en moins et des traces de brûlures dûes "aux rayons", on n'y allait pas avec le dos de la cuillère à l'époque, elle était opérée environs tous les 3 ans, mais elle a survécu 25 ans à ses multiples cancers pour mourir d'autre chose.

    Ce n'était pas des gens fortunés.

    Mon mari, son fils est mort à 56 ans, soit 7 ans plus jeune que sa mère et il n'avait pas son passé de maladies.

  • Je n'ai pas d'argent et j'ai déjà survécu a deux cancers après deux greffes

  • il y a 3 mois

    non en fait, une amie a été soignée dans la clinique où jaunie alidais est mort

    c'était pas au même étage, évidemment...

    mais c'était les mêmes traitements

    et elle ne va pas bien du tout

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 3 mois

    Il est clair que l'argent joue en partie. Mais dans le cas de maladies comme le cancer c'est loin d'être l'élément le plus déterminant. Le plus important c'est la manière dont la personne vit sa maladie. Si, après le diagnostic elle se dit "je vais mourir dans 3 mois", le cancer l'emportera très vite. Au contraire, si elle se dit "pas question de mourir" (même si au final le cancer vaincra) elle durera plus longtemps. Ainsi, j'ai connu quelqu'un, pas riche (elle était institutrice) qui a survécu à 3 cancers (c'est le quatrième qui l'a finalement tué). Parce qu'à chaque fois elle a décidé de se battre pour tenter de vivre correctement le plus longtemps possible. Mine de rien, dans ce genre de maladie, le mental intervient pour beaucoup dans la durée de survie.

  • Pierre
    Lv 7
    il y a 3 mois

    On ne guérit pas d'une maladie incurable, c'est d'ailleurs la définition. Et il n'y a pas le cancer, mais les cancers. Des milliers de variantes qu'on regroupe sous le nom générique, mais de "méchanceté" très variable.

    Tapie bénéficie sûrement de soins bien plus poussés que votre papa, juste il résistera un peu plus longtemps, mais il finira par mourir comme tout le monde, cancer ou pas... le mélanome est quand même connu pour être très agressif, plus que le cancer de l'estomac.

  • Pas forcément, les cancers se fichent de l'état de ton compte en banque quand ils frappent (à la limite, on peut prendre plus ou moins de risques en fonction de son mode de vie, donc indirectement de ses moyens, mais c'est tout). Les plus riches peuvent éventuellement voir un meilleur accès aux dépistages (donc s'ils ont un cancer, il est dépisté à un stade précoce), ou ont de meilleures complémentaires pour les frais annexes (sachant que tout ce qu est directement lié à la maladie est pris en charge), mais sinon en France toutes les classes sociales meurent de cancers.

  • On ne guérit pas d'un cancer......On parle de survie c'est tout

  • il y a 3 mois

    Pas du tout et tant mieux

  • Anonyme
    il y a 3 mois

    bah oui. Et ils ont aussi recours a des moyens thérapeutiques parallèles, que certains jugent bidons mais néanmoins hors de prix.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.