Emere♂ a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 5 mois

Le commandant Cousteau était il un barbare ?

"Il faut que la population mondiale se stabilise et pour cela, il faudrait éliminer 350 000 hommes par jour. C'est si horrible à dire, qu'il ne faut même pas le dire."

Signé Jean Yves Cousteau.

Source : Entretien avec Jean-Yves Cousteau, Le courrier de l'Unesco, de novembre 1991.

19 réponses

Évaluation
  • il y a 5 mois

    Absolument pas...

    Cousteau était un scientifique intègre ... dont les discours étaient tjrs d'un total pragmatisme....

    Caché les faits que vous énoncez ici ... aurait été le fruit d' un esprit mensonger ... partisan... et manipulateur... prônant un angélisme hypocrite...

    Ce qui ' était absolument pas le cas de "Cousteau"....

    Le constat semble barbare ... car la réalité de la vie n' est-elle pas barbare...???

    Le refus de voir cette "Pseudo-barbarie" ... rend l' être humain infiniment plus barbare que la "Vie" elle-même....

    Une réalité qui continue d' exister ... même si on la cache... et qui inexorablement présentera ses douloureuses...et plus que barbares additions... > Famines ... guerres ... misères diverses ... pollutions ... etc... etc... générés par les humanités elles-mêmes.

    Cousteau ne propose pas une solution ... mais énonce un réel problème... qui peut se résoudre d'une infinité de façons...

    Des solutions qui sont très loin d' être toutes sanglantes....

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Emere♂
      Lv 7
      il y a 5 moisSignaler

      « Il nous faudra créer une technique de la dépopulation. J’entends par là l’anéantissement de groupements ethniques entiers, et je suis déterminé à accomplir cette œuvre d’extermination. La nature est cruelle ; donc nous avons le droit de l’être aussi. "

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Cousteau raisonnait avec une vision occidentale, il était issu d'une société des plus polluantes et consommatrices de ressources de la planète, aujourd'hui on voit que c'est surtout la consommation des individus qui compte plus que leur nombre. Des efforts sont faits à ce niveau-là, et il y a de fortes chances que les pays aujourd'hui en développement finissent par dépasser les pays occidentaux en terme de vertu écologique.

    Sinon, réduire la population humainement est possible, ça passe notamment par l'éducation des filles (en leur permettant de d'élever socialement et d'avoir le choix de leur vie, elles réduisent d'elles-même leur nombre d'enfants vu qu'elles ne sont pas esclaves de leur utérus pour exister) mais il existe encore beaucoup de barrières (notamment patriarcales) pour le permettre à échelle mondiale.

    J'invite ceux qui n'y croient pas et ne veulent pas raisonner sur leur propre impact environnemental à se suicider, car s'ils pensent vraiment qu'on est trop nombreux sur Terre, qu'ils montrent l'exemple!

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Il n'y a pas plus écologiste que moi, par contre un certain membre de la secte " Les Témoins de Macron " est réputé pour sa surconsommation dans de nombreux domaines et ce membre est connu sous le nom d'Ubu Signalé !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 5 mois
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 5 mois

    faut faire confiance à la planète elle va faire ce qu'il faut

    • ...Afficher tous les commentaires
    • edi
      Lv 7
      il y a 5 moisSignaler

      Ha oui c'est ce que je dis depuis le début. Mais ça ne ne suffit pas. ET la population mondiale continuera à grossir.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 5 mois

    Ce n'était pas l'époque où il lançait sa pétition? Mais je me souviens bien, son parc océanographique de poissons factices à Paris avait fait faillite!

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Pliz
    Lv 7
    il y a 5 mois

    On doit cependant reconnaître qu'il était moins antipopulationniste que productiviste, désireux d'une croissance harmonieuse de la population et des ressources, de la production et de l'emploi.

    Il est d'autant plus paradoxal de constater qu'on appelle aussi malthusianisme, les pratiques de restriction volontaire de la production, voire de destruction des richesses produites, en vue de réduire l'offre sur les marchés et de maintenir les prix. L'explication est d'ordre analogique : le malthusianisme démographique et le malthusianisme économique ont en commun l'idée de restriction volontaire.

    On parvient par ce biais à une notion élargie du malthusianisme, « état d'esprit affectif autant que raisonnement » (A. Sauvy) ;

  • il y a 5 mois

    C'est l'emploi du terme "éliminer" qui rend son propos indécent.

    Mais en en faisant l'entière lecture on s'aperçoit qu'il en est conscient puisqu'il déplore même de le dire.

    La barbarie dans ce cas serait de soutenir des méthodes ou projets soutenant de si funestes aspirations.

    Maladresse du propos assumée! "il ne faut même pas le dire"

  • il y a 5 mois

    Il a raison me dit Ode sinon on nne serait pas la

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 5 mois

    c'est si facile de

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 5 mois

    ... et quand on vois le comportement de son fils et de sa famille, il aurait dû commencer par ceux-là.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.