Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureSavoir vivre · il y a 6 mois

avez vous vu le profil d'un incendiaire, ça fait peur ?

"Assez souvent, lorsque l'incendiaire n'a pas de complice, il s'agit d'un homme célibataire ou divorcé, solitaire, âgé de quinze à quarante ans, issu d'un milieu familial défavorisé et pathogène, de niveau éducatif médiocre, sans passé psychiatrique caractérisé mais anxieux, immature et timide, qui consomme trop d'alcool, qui connaît des difficultés d'adaptation sociale, qui a souvent des antécédents suicidaires, qui s'attaque en début de nuit à des biens mobiliers et dont le mobile est la vengeance et/ou la haine", rapporte dans "Le feu criminel", le criminologue Michel Bénézech

Mise à jour:

Un homme de 20 ans, suspecté d’être l’auteur, entre les mois de mai et août, de 12 incendies dans les Pyrénées-Orientales, a été mis en examen vendredi à Perpignan​ et écroué, a annoncé samedi la gendarmerie nationale. Le jeune homme avait été interpellé mercredi à son domicile où une perquisition a été menée. Elle a permis de découvrir des produits inflammables et un pulvérisateur ayant contenu des hydrocarbures, indique la gendarmerie nationale dans un communiqué.

6 réponses

Évaluation
  • il y a 6 mois
    Meilleure réponse

    Avec un tel profil, ils je comprends pourquoi.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • yoyoru
    Lv 7
    il y a 6 mois

    Et moi qui pensais que les incendiaires c'étaient tout le temps des allumeuses qui avaient le feu au derche…

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Gonzo
    Lv 7
    il y a 6 mois

    ce n'est pas le profil qui fait peur.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 6 mois

    "Milieu social défavorisé etc., etc." On sent bien derrière ça arrière plan psychologie et intellectuel, de toutes les campagnes universitaires et médiatiques contre les classes sociales défavorisés, comme s'ils s'agissaient d'animaux sans la moindre capacité de contrôler leurs affects. C'est avec ce même raisonnement armé de ce même déterminisme de caste et excité par les chiffons rouges d'une sociologie d'État que l'incroyable juge Burgaud a pu envoyer tout un quartier au trou pour pédophilie. Comme si la délinquance des ploutocrates n'était qu'une illusion évanescente dans un maelström de pourriture, comme si les pratiques mafieuses des milieux industriels et politiques n'existaient pas, comme si les pratiques criminelles des multi-nationales n’étaient que rumeurs, comme si les pratiques pédophiles de la race dite, des seigneurs ne s'octroyait pas de grands bains d'orgies dans les paradis sexuels que sont la Thaïlande ou le Maroc. Mais j'insinue probablement moi-même le poison d'une idée subversive nauséabonde.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • il y a 6 moisSignaler

      qui n'as pas de produits incendiaire chez soit generalement quand on a autant d'information le professionnalisme exige un flagrant delit

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 6 mois

    Ça fait 3 pour cent de la population ça ....!!!!

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 6 mois

    oui parce que c'est plus facile de coincer les personnes isolées surtout. Une personne bien entourée, famille et potes de beuverie, il pourrait y avoir des représailles sur les flics et les bourgeois ou les enfants de bourgeois pas touche, comme disent les procureurs ou au mieux allez-y doucement et les flics n'ont pas envie de se faire muter en Seine St Denis 'ils ont fait carrière toute leur vie ou une grande partie de leur vie professionnelle au village, ils vont à la facilité... Ca a toujours été comme ça, des pauvres isolés étaient envoyés à la guillotine à la place de notables ou de potes de flics.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.