Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementGouvernement · il y a 3 mois

Quelle solution apporter au problème de la surpopulation, qui détruit la planète à vitesse accélérée ?

12 réponses

Évaluation
  • il y a 3 mois

    il me semble qu'il nous faut trouver un moyen de réduire les naissances, de contrôler, d'une manière ou d'une autre, la natalité.

    alors on peut le faire par pression politique, la Chine a tenté de le faire, c'est un fiasco, dans les campagnes il y a de nombreuses familles ou les enfants se partagent la même carte d'identité....

    on peut aussi distribuer des moyens de contraceptions, le plus simple c'est le préservatif, mais ça ne marche pas non plus, en Inde et en Afrique ils ont tendance à s'en servir pour d'autres choses, bombe à eau, moyen de transport pour de l'eau, voire protection contre la poussière pour les fusils!

    le seul moyen qui a prouvé une efficacité pour le moment c'est l'éducation des filles, plus elles vont à l'école quand elles sont jeunes et moins elles font d'enfants quand elles sont adulte.

    • nat
      Lv 4
      il y a 3 moisSignaler

      Avec en plus l'éducations de tous (hommes et femmes)

  • il y a 3 mois

    Éducation.

    Augmentation du niveau de vie de manière à ne plus être dans la survie (post seconde guerre mondiale, c'est déjà bien).

    RÉDUCTION DRASTIQUE DE LA SURCONSOMMATION ET LA PERTE DE PRODUITS INUTILEMENT PRODUITS en Occident, qui est en fait L'ORIGINE DE LA DESTRUCTION accélérée de la planète.

    S'il y a une population à réduire à l'instant t, c'est la nôtre puisqu'en ne représentant moins de 1/5e de la population mondiale, on nécessite plus de TROIS PLANÈTES pour vivre sur le modèle de la surconsommation et du jetable comme si les ressources étaient infinies sur cette planète finie.

    Y ajouter la Chine, un autre 1/5e.

    Les autres populations non industrialisées ou en cours d'industrialisation posent le même problème mais DÉCALÉ, PLUS TARD. L'Afrique en particulier est très loooooin derrière l'Occident et la Chine. Pour l'Inde, ce sera plus tôt.

    Donc soit on réduit notre population pour retrouver une empreinte environnementale convenable (donc on la divise par trois maintenant ; on commence par qui…), soit on réduit notre NIVEAU DE CONSOMMATION DE RESSOURCES, et là, bonne nouvelle, il y a pleins de solutions relativement rapides QUI NE LÈSENT GUÈRE NOTRE NIVEAU DE VIE, nous ramenant dans certains cas pas plus loin que l'époque de nos parents, années 50, mais AVEC LES AVANCÉES D'AUJOURD'HUI !

    Il faut juste prendre conscience du problème, de ses origines, des contraintes limitées et acceptables à suivre, d'abandonner égoïsme et individualisme pour une forme d'empathie.

    Par exemple, la semaine passée le GIEC évoquait la nécessité de consommer MOINS de viande (non pas plus, mais bien moins, contrairement aux mensonges éhontés des merdia !) ; rien alors ne t'empêche de toujours faire un bon repas avec un bon plat le dimanche, voir une autre fois dans la semaine.

    À savoir aussi, un kilo de poulet nécessite 6 kg de grain quand un kilo de bœuf en nécessite deux ou trois fois plus. Sans changer ton empreinte, en consommant moins de bœuf tu peux consommer plus de volaille. Donc en consommant plutôt de la volaille et moins de viande en général tu peux DIVISER PAR TROIS TON EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE concernant la viande.

    Par trois, ça ne te rappelle rien…

    Ah, et puis surtout, n'essayes pas de le faire du jour au lendemain, fait le sur une année ; chaque mois, supprime la viande d'un repas de la semaine. Ou tous les deux mois : en un ou deux ans (une paille !) tu auras divisé par sept ton empreinte et tu auras eu le temps de t'habituer doucement.

    Ou encore, réduit les portions sans forcément supprimer complètement. Les nutritionnistes recommandent des portions de 100 g, la moitié de ce que le moindre resto te sert…

    Pour revenir à la population, côté alimentation il faut savoir qu'on a assez pour nourrir tout le monde en bio, si on mange moins de viande et qu'on est solidaire entre le nord et le sud.

    Reste les autres biens.

    Évidemment, 7 à 10 milliards, c'est tendu. Il faudra réduire. Mais pas en éliminant (quoi que vu les crises qui s'approchent, les guerres, conflits, émeutes, blocages de migrants qui en résulteront vont faire baisser le nombre).

    On sait que les points évoqués en haut sont liés à la baisse de populations dans les pays industrialisés.

    Continuons à éduquer ici comme là-bas, clairement, sans cacher les raisons. Incitons, par exemple en réduisant les aides sociales avec le nombre d'enfants.

    Et aussi, il faut réfléchir DÈS MAINTENANT AUX CONSÉQUENCES dans 40 ans pour les cotisations santé et retraite, etc. C'est une des raisons pour lesquelles nos gouvernements ont toujours poussé à plus de natalité, pour renouveler les actifs qui payeront leurs ainés.

    Car le logiciel des dirigeants n'arrivent pas à changer. On leur a inculqué un modèle, lié au capitalisme et au libéralisme, et ils ne savent pas en sortir, ne le veulent pas, n'ont pas l'imagination pour. Et il y a de vraies contraintes concrètes.

    Donc même si on parvenait à n'avoir qu'un enfant pour deux adultes, cela CONTINUERAIT à augmenter la population jusqu'à la mort des parents, des décennies après, mais moins vite, et avant, cela apporterait des difficultés financières et organisationnelles lourdes.

    Donc la baisse de natalité ne peut pas être rapide, donc la baisse de population lente donc…

    On n'a PAS LE CHOIX, il faut :

    - réduire fortement NOTRE CONSOMMATION,

    - ÉLIMINER DES GENS, certainement par la guerre dans d'autres pays pour rendre ça, « normal » et « acceptable » par nous (occidentaux blancs).

    Sachant qu'il faudrait le faire aussi en Chine et en Inde qui a priori ne se laisseront pas faire et nous enverrons un retour de bâton sérieux.

    Qu'est-ce qui semble alors le plus raisonnable et réaliste ?

    • elviraespanil y a 3 moisSignaler

      je suis pas d'accord du tout avec ce que vous dites! surpopulation en Chine,en Inde et en Afrique! en Europe ça va encore!

  • yoyoru
    Lv 7
    il y a 3 mois

    Mettez la pilule en vente dans les Monoprix..,

    Oh, Yeah !

  • Birman
    Lv 7
    il y a 3 mois

    Éducation et contraception...

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Denise
    Lv 5
    il y a 3 mois

    limiter les naissances sur toute la planète, mais c'est incompatible avec les religions qui poussent à la procréation et surtout le système capitaliste pour qui les humains, représentent des consommateurs et des esclaves à exploiter, tout est basé là dessus

  • l'enfant unique ou max 2, partout dans le monde.

    problème ça mettra 40 ans à faire effet.

    non ça marchera pas, je propose la Purge

    les Libéraux en 1er la planète soufflera, ensuite leur pute médiatique.

    bref éliminont les 4%

  • maury
    Lv 4
    il y a 3 mois

    Donner des allocations familiales jusqu'à deux enfants, éduquer les femmes et jeunes filles et faire pressions sur les pays africains, indes, etc... pour agir maintenant avant qu'il ne soit trop tard.

  • riceau
    Lv 7
    il y a 3 mois

    une bonne guerre nucléaire mondiale en espérant qu'il y aura des mutations favorables (chances très faibles, hélas)!

  • Anonyme
    il y a 3 mois

    Il faut se sodomiser c 'est le meilleur remède contre la surpopulation

  • il y a 3 mois

    non pas la planete , uniquement les lieux , civilise , , tout le moyen orient est vide ;a part ,;israel qui ,respecte ,la vie naturelle , le reste est vierge , donc pas de pollution ,alors chacun chez soi , et la pollution disparaitra !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.