ces obligations de financement public à plus ou moins long terme, seraient en dérapage depuis plusieurs années, est-ce dangereux?

Mise à jour:

sans que l’on en ait averti les Français. Selon l’économiste Jean-Yves Archer, récemment auteur d’une tribune dans Les Échos, ils s’élèvent désormais à près de 4300 milliards d’euros au 31 décembre 2018, on va faire comment pour payer

2 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 5 mois

    il passe ou tout ce fric, la police se plaint, l hôpital se plaint, les impôts se plaignent, l éducation se plaint, il n y a que les élus qui disent rien , si avec la suppression de la taxe d habitation ils nous disent qu ils pourront moins faire , il passe ou le fric des impôts

    • mec errant
      Lv 7
      il y a 5 moisSignaler

      il sert à rembourser les intérêts d'une dette qui ne cesse de gonfler puisqu'elle est conçue pour être impossible à rembourser.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 5 mois

    j'ai croisé ça aussi: https://www.msn.com/fr-fr/finance/immobilier/cr%C3...

    comme quoi la machine est vraiment en train de partir en vrille.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.