jèj a posé la question dans Sciences et mathématiquesMédecine · il y a 7 mois

Au delà de l'appât du gain, de quelles causes procèdent selon vous les dérives de la médecine?

Mise à jour:

*Au-delà

Merci d'avance et bonne soirée !

Mise à jour 2:

@Julien :

Nous sommes, je crois, à peu près d'accord que l'attraction de l'argent est, de toutes les passions humaines, la plus nocive. Sans doute est-elle en lien avec la plupart des passions qui dégénèrent. En revanche il subsiste d'autres causes, me semble-il, moins évidentes sans doute. Ma question est bien de tenter d'aller au-delà de l'idée de profit matériel.

Par exemple :

- La cupidité des honneurs

- La bonne conscience

- Le désir de jouir d'un sommeil tranquille

Mise à jour 3:

- l'orgueil, les préjugés

- La difficulté très compréhensible de se confronter à une vérité qui vous remet en question

5 réponses

Évaluation
  • il y a 7 mois
    Meilleure réponse

    Ce genre de folie qui amènent les idéalismes ou les utopies. Il y a eu l''Eugénisme dont des prix Nobel de médecine ont fait la propagande au début du 20e siècle, comme Charles Trichet prix Nobel de 1913 qui déclarait à propos des races inférieures « lorsqu’il s’agira de la race jaune, et, à plus forte raison, de la race noire, pour conserver, et surtout pour augmenter notre puissance mentale, il faudra pratiquer non plus la sélection individuelle comme avec nos frères les blancs, mais la sélection spécifique, en écartant résolument tout mélange avec les races inférieures ». Il faut ainsi qu’une autorité conduise l’ « élimination des races inférieures » puis celle des « anormaux »

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A9nisme

    Et qui présageaient sérieusement de l'arrivée du Nazisme.

    Aujourd'hui l'Eugénisme est banni, mais si le transhumanisme est interdit sur toute la planète, c'est à dire les manipulations génétiques pour booster le cerveau, cela n'empêche pas qu'il est très populaire en Chine et que si des expériences réussissent, ce sera très difficile d'arrêter le progrès

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Julien
      Lv 7
      il y a 6 moisSignaler

      Et en ce qui concerne les biais racistes du XIXè siècle, ils découlent avant tout des nécessités du colonialisme, alors en forte expansion. Le lien est pas direct et individuel, mais il est bien là quand même.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    Morales , et sadomasochistes .

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 7 mois

    J'ai du mal à appeler dérives les causes que je ne situe pas .

    J'ai fréquenté trois fois les services d''urgences de mon petit coin en à peine un an..Je n'y ai vu que dévouement et...grande fatigue .

    Mon respect et mes remerciements

    • ...Afficher tous les commentaires
    • jèjil y a 6 moisSignaler

      Pardon d'avoir été expansif sur un sujet, qui, à l'évidence, me tient à cœur. Merci d'avoir lu et bonne journée à toi.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Julien
    Lv 7
    il y a 7 mois

    A part quelques affaires de viols de patientes anesthésiées, j'ai du mal à voir quelle "dérive" ne serait pas liée d'une manière ou d'une autre à l'appât du gain et au capitalisme.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Julien
      Lv 7
      il y a 6 moisSignaler

      Mais moi je ne classerais pas Mengele dans "les dérives de la médecine" parce que d'entrée ses petits jeux sadiques avaient pas grand-chose à voir avec la médecine. Pas plus qu'avec la science. Pour qu'il y ait "dérive" il faut qu'on parte d'une préoccupation médicale légitime et qu'on s'en éloigne.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.