Fusako a posé la question dans Sciences et mathématiquesAstronomie et espace · il y a 7 mois

Pourquoi considère-t-on systématiquement l'expansion de l'Univers comme un obstacle au voyage intergalactique ?

Mise à jour:

Pendant qu'un vaisseau fonce vers Orion sans carburant, sans comburant, utilisant seulement l'expansion pour se déplacer, nous aurions l'impression, depuis la Terre, que ce vaisseau dépasse la célérité.

Mise à jour 2:

Selon wikipedia, l'expansion ne pourrait pas modifier la taille du vaisseau soumis à cette expansion, autre hypothèse qui m'avait traversé l'esprit.

Si la gravité provoquée par le vaisseau suffit à empêcher que l'expansion ne l'agrandisse, alors cette force d'expansion doit bien agir sur le vaisseau...

Mise à jour 3:

Si on choisit pour destination une galaxie très lointaine, dont le décalage vers le rouge est élevé, alors on profitera d'une vitesse de croisière v égale à cz où z représente le redshift.

4 réponses

Évaluation
  • il y a 7 mois

    C'est une « fausse » vitesse, une vitesse de comobilité, de déplacement relatif à un point éloigné dû purement à l'expansion.

    L'objet observé ne se déplace pas, il suit le tissu espace-temps qui s'étend entre nous et lui et lui et la galaxie.

    Donc il ne peut à aucun moment se rapprocher de la galaxie.

    Pour l'expansion des objets, ce n'est guère clair, les équations ne disent rien sinon qu'à l'échelle d'une galaxie, l'expansion est négligeable donc le peu d'expansion qui pourrait avoir lieu est compensé par la gravité.

    Mais en même temps s'il y a expansion, la force gravitationnelle est moins forte entre étoiles donc la gravité ne peut pas s'y opposé. Pourtant, c'est ce qu'on nous dit.

    Et dans le même temps, les photons eux à tout moment sont sujets à l'expansion puisque le fond cosmologique est dans les micro-ondes de ce fait.

    Même dans notre Galaxie donc.

    Cette différence n'est pas claire semble-t-il.

    PS : Orion est dans NOTRE galaxie donc l'expansion n'est pas détectable.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Fusakoil y a 6 moisSignaler

      Merci encore St Marc, je n'aurai pas osé écrire une telle chose à propos des astrophysiciens, mais je pense aussi que nous en savons tous autant que Jon Snow... (Nothing)

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 7 mois

    Le vaisseau aura bien un "supplément" de vitesse pour une galaxie lointaine, mais ce supplément va l'éloigner et non la rapprocher. Le supplément peut être si important qu'il sera même impossible à tout jamais d'envoyer un signal à cette galaxie.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • René
    Lv 5
    il y a 7 mois

    Je crois que tu rêves, là... Déjà qu'on a du mal à dépasser l'orbite lunaire avec 3 personnes dans un vaisseau pas plus gros qu'une camionnette...

  • Anonyme
    il y a 6 mois

    Et comment fonctionne la sonde Voyager 1

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyager_1

    • Fusakoil y a 6 moisSignaler

      Selon le lien, la sonde Voyager 1 s'échappera du Nuage d'Oort dans environ 20 000 ans.
      Celui qui peut répondre à ma question gagnera un peu plus que 10 points, il y a un prix Nobel et une belle enveloppe en jeu aussi...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.