Pandreau / Macron : même combat, même rhétorique?

Pandreau sur Massik Oussekine : "Si j'avais un fils sous dialyse, je l'empêcherais de faire le con la nuit" Macron sur Geneviève Legay : « Quand on est fragile, qu'on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des... afficher plus Pandreau sur Massik Oussekine : "Si j'avais un fils sous dialyse, je l'empêcherais de faire le con la nuit"
Macron sur Geneviève Legay : « Quand on est fragile, qu'on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celle-ci ... Je lui souhaite une certaine forme de sagesse"
2 réponses 2