Anonyme
Anonyme a posé la question dans EnvironnementDéveloppement durable · il y a 5 mois

La principale cause du réchauffement climatique est la croissance exponentielle de la population mondiale. Pourquoi personne ne parle de ça?

12 réponses

Évaluation
  • il y a 5 mois

    Ben , tu y crois !!

    beaucoup comme moi n'y crois pas du tout

    et pendant ce temps-là forêt d'Amazonie poumon de la terre disparait un peu plus tout les jours

  • il y a 5 mois

    C'est une cause évidente que je signale régulièrement aux petits "ayatollahs" verts !

    *Lorsque je suis né il y avait 2,5 M. d'habitants sur terre, aujourd'hui 7,5 M et on prévoit 9,5 M en 2050 !

    Source(s) : 74 ans
    • il y a 4 moisSignaler

      elle se rapproche du soleil, et comme elle est conçu de 80% d'eaux l'ont vas perdre. je + q c'est de Nohéé No Hé

  • Pliz
    Lv 7
    il y a 5 mois

    Dès 1912, le rôle du charbon dans le réchauffement climatique était connu

    Décidément, nous ne pourrons pas dire que nous n’étions pas prévenus. En 1912, un article néozélandais évoquait l’influence de la combustion du charbon dans le réchauffement planétaire. Pourtant 106 ans plus tard, le charbon représente toujours un quart de l’énergie primaire dans le monde et le mercure grimpe.

  • il y a 4 mois

    Non, l'augmentation de la population est une cause aggravante, pas la principale !

    La principale cause directe, et de loin depuis 50 ans, c'est l'augmentation de l'effet de serre, dû essentiellement à la consommation de carbone fossile.

    Le reste n'est qu'intox destinée à limiter la prise de conscience de ce phénomène pour le profit de quelques multinationales.

    Et puis la croissance de la population mondiale n'est pas exponentielle (sais-tu ce qu'est une exponentielle ?). Le taux de croissance diminue et les prévisions pour la fin siècle sont à la baisse, sauf en Afrique (mais bien des catastrophes peuvent modifier cette tendance).

    .

    Attachment image
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 5 mois

    1) c'est faux 2) les journalistes en parlent beaucoup

  • Gourry
    Lv 5
    il y a 5 mois

    C'est parce que tu as mis des œillères et des boules quies. Tout le monde en parle fréquemment.

  • Anonyme
    il y a 4 mois

    faux, c'est un état d'esprits. les nations prennent le train en marche puisqu'ils n'y as aucun modèle différent proposée. quand je vois des HLM sur un territoire 5 fois la France.alors qu'ils ont deux fois moins de population.

    je me dis que l'éducation national des enfants pour l'autonomies est une blague.

    Attachment image
  • il y a 5 mois

    On le sait mais on est incapable de résoudre le problème.

    Un exemple parmi d'autres : Si on limite les naissances, qui va payer les retraites des gens âgés dont le nombre va augmenter considérablement ?

    Mais même plus fondamentalement, les systèmes économiques sont fondés sur la croissance, et la compétition internationale, la guerre économique, fait qu'un pays qui choisirait la décroissance serait condamné.

    On a accepté le conflit comme manière de vivre, et la guerre existe sur terre depuis les temps immémoriaux. De plus, un politique qui choisirait de dire la vérité aux gens, serait par le jeu des polémiques et de la politique politicienne, serait un homme mort.

    Donc on va au clash, comme d'hab je dirais, et comme d'hab on serre les fesses et ça passe ou ça casse.

    Les politiciens veulent bien agir, mais dans les limites de ne pas mettre en danger leur pays face à la compétition internationale

    • Théo Jazz Man
      Lv 7
      il y a 5 moisSignaler

      Et si vous comptez sur les canicules pour résoudre le problème, c'est du délire. Les canicules ne vont pas résoudre le problème du réchauffement climatique

  • il y a 5 mois

    Pas exactement.

    Ce qui cause le changement climatique, c'est le rejet de GES : tu ne rejettes pas de GES, tu n'es pas à l'origine du CC.

    Bien évidemment, quand tu vis en Occident ou un pays industrialisé, « développé », ta consommation donc ta production de GES est bien supérieur à un habitant des pays qui ne le sont pas, en particulier d'Afrique, d'Amérique Latine et certains en Asie.

    Exemple : le jour du dépassement européen est le 10 mai (France 3 mai) quand celui de la Chine est mi-juin, à mi-parcours de la France à celui du monde, et beaucoup des pays des continents cités se trouvent après le jour mondial. Je n'ai pas trouvé l'Inde.

    Il s'agit de l'empreinte écologique pas de la seule empreinte climatique qui nécessairement va changer l'ordre, mais dans les grandes lignes, on retrouvera la même structure, c'est pour illustrer.

    Donc le point central c'est la pollution par individu.

    Le second point essentiel (mais pas principal car beaucoup × 0 = 0 toujours !) c'est l'effet de masse et d'amplification par la population.

    Mais revenons au jour du dépassement.

    J'ai parlé de la Chine, l'Inde et l'Afrique, les trois foyers de croissance de la population. Ici seule l'Afrique est connue et évoquée.

    Eh bien malgré ces hordes de personnes polluant plus que nous − selon ceux qui oublient le facteur principal − la position de la France, l'Europe, les ÉUA, bref l'Occident est − rappelons-le − DEVANT LA CHINE, L'AFRIQUE, L'AMÉRIQUE LATINE.

    Comme quoi la population, facteur très important, ne fait pas tout.

    Ah oui.

    Depuis quand le changement climatique a commencé ?

    Depuis quand est-il détectable dans les mesures ?

    Quelle était la population mondiale à l'époque et les rejets par pays ?

    Qui et quoi donc est à l'origine du changement climatique ?

    +

    Je viens de trouver une source pour le CO2 seulement (il faudrait encore compter sur le méthane, les NOx, les CFC, etc.) qui nuance mon propos.

    Chine et Inde sont dans le peloton avec les ÉUA et l'Europe (plus de 7 %, donc plus que l'Inde).

    Évidemment la France a une petite empreinte vue sa taille et sa population.

    Contrairement au jour du dépassement, ce n'est pas comparé avec la quantité disponible par pays par an, donc le classement est aussi à modéré avec cela en tête.

    En regardant par habitant cela donne une indication plus proche de celui du jour du dépassement et on retrouve l'influence secondaire de la population :

    - si au total la contribution d'un pays peut être très forte,

    - la contribution individuelle (ces « petits riens qui n'ont aucun effet »… ) peut être réduite si la population est importante.

    Classement par rejet total : ÉUA et Inde sur le podium.

    Classement par rejet individuel : ÉUA sur le podium et Inde rejetée en toute fin du classement (partiel) !

    La Chine baisse aussi beaucoup entre les deux classements.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_%...

    L'autre raison de l'importance de la population c'est bien entendu la capacité de son augmentation. Mais est-elle là encore primordiale ?

    En combien de temps la population d'un pays pourrait doubler ?

    Si on regarde l'Inde elle émet par habitant trois fois moins que la France, elle pourrait donc facilement doubler ses émissions par habitant donc son total en augmentant simplement son niveau de vie.

    Lequel des deux va augmenter le plus vite ? Quelque chose me dit que ce sera le second. Et il va s'allier au premier !

    Ah oui dernier point.

    Entre le premier facteur et le second, sur lequel est-il le plus facile d'agir et surtout le plus ÉTHIQUE ET MORAL ?

  • il y a 4 mois

    Il n'y a plus de temps à perdre, et il y a de la place pour tout le monde bouseux !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.