EliseBee a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 6 mois

D'après vous, qu'est-ce que la pénitence ?

A quoi sert la pénitence ? Pourquoi faut-il faire pénitence quand on a commis un péché ? Est-ce que la pénitence existe dans toutes les religions ? Si elle n'existe pas alors par quoi est-elle remplacée ?

10 réponses

Évaluation
  • il y a 6 mois
    Meilleure réponse

    Jésus à fait pénitence pour nous, pour nos péchés jusqu'à la croix .En fait la pénitence pourrait être une pédagogie qui sert à se faire violence afin de se faire regretté et se repentir du péché commis ,mais Jésus à souffert pour nous à notre place ,cependant on peu aussi se repentir en essayant de réparer le mal qu'on à fait ,et, ou, le confesser

    à Dieu si nous croyons en lui et son fils !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Kait.
    Lv 7
    il y a 6 mois

    Dans l'Église catholique, la pénitence fait partie d'un sacrement qui a pour but de pardonner les péchés : c'est le sacrement de pénitence et de réconciliation (dit communément confession) qui comprend également la contrition et la confession des péchés.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    Je ne sais pas ce que c'est.

    C'est pour ça que je pose la question.

    Je cherche dans les livres : ils disent tous "il faut faire pénitence" mais aucun n'explique ce que c'est ni pourquoi.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Thierry
      Lv 7
      il y a 6 moisSignaler

      Je suis un peu surpris que vous n'ayez rien trouvé car beaucoup d'auteurs catholiques et de théologiens ont traité de la question.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Nadia
    Lv 6
    il y a 6 mois

    Le sacrement de pénitence a pour objectif que Dieu puisse pardonner les péchés au pénitent.

    Selon les Eglises catholique, orthodoxe et anglicane, ce sacrement a été institué par le Christ, qui, selon les évangiles, a annoncé qu il donnerait à l Église, en l espèce à Pierre et aux apôtres, le « pouvoir de lier et de délier » (Évangile selon Matthieu 16, 19).

    Après la résurrection, apparaissant à ses disciples, le Christ leur a dit :

    « Recevez le Saint Esprit. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. » (Évangile selon Jean 20, 22-23).

    Il existe également des références dans les épîtres de Paul (2Co 5, 18-20).

    Le sacrement de pénitence et de réconciliation est surtout nécessaire pour les cas de péchés mortels

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 6 mois

    La repentance -Matt 3, Marc 3, Luc 24

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 6 mois

    C'est ce que devraient faire, sans tarder, tous les tjs. !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    A ma connaissance (et elle est très mauvaise sur ce sujet), la pénitence n'existe que dans l'Eglise Catholique.

    Lorsqu'on a péché, il faut se confesser au curé, et lui impose la pénitence (récitation de prières) pour que le péché soit pardonné.

    Cette notion n'existe pas dans toutes les Eglises protestantes, où il n'y a pas d'autre intermédiaire que Christ entre Dieu et les hommes. Dans toutes ces Eglises, il n'y a donc pas de confession à un autre homme, seulement à Dieu. Et il n'y a pas non plus de pénitence, Dieu pardonnant les péchés dont le repentir est sincère.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • .
    Lv 7
    il y a 6 mois

    Elle n'existe que dans la religion Catholique. Définition: Déclaration ou aveu que fait une personne, soit en public, soit en privé, 1) de ses croyances ou 2) de ses péchés.

    Le sacrement catholique de la pénitence, qui inclut la confession auriculaire (confession privée d’un fidèle à un prêtre), est-il conforme aux Écritures?

    Formule adressée au prêtre

    La formule traditionnelle, encore assez utilisée, est la suivante: “Bénissez-moi mon Père, parce que j’ai péché. Je ne me suis pas confessé depuis...” — Mon premier missel biblique, éditions Tardy, 1960, p. 543.

    Matthieu 23:1, 9, Jésus dit: N’appelez personne votre Père sur la terre: car vous n’en avez qu’un, le Père céleste.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Gourry
    Lv 5
    il y a 6 mois

    La pénitence est la manière la plus courante pour asservir le peuple avec son consentement sans qu'il s'en rende compte. C'est l'une des plus grosses supercheries de toute l'humanité.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 mois

    Si le temps est un ami, les choses s'arrangent et il n'y a pas de pénitence. Être pécheur est une condition naturelle, c'est le péché originel qui nous condamne à la mort, et être pécheur c'est tout simplement être mortel. Si on ne le reconnait pas il n'y a pas de remède.

    Mourir en conscience alors que le corps reste en vie est un art de vivre pas une pénitence, et c'est une des bénédictions de la méditation.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.