Vous êtes prêts pour la hausse rapide et importante de fruits et légumes cet été et les suivants faute d'une eau rare et coûteuse à pomper ?

[140] Il va falloir s'habituer au déficit chronique en précipitation et surtout rechargement des nappes souterraines − un effet pervers de la glaciation qui vient −, aux fortes chaleurs et canicules fréquentes, plus longues et plus précoces − elles aussi dues à la glaciation − qui provoqueront tous deux... afficher plus [140]

Il va falloir s'habituer au déficit chronique en précipitation et surtout rechargement des nappes souterraines − un effet pervers de la glaciation qui vient −, aux fortes chaleurs et canicules fréquentes, plus longues et plus précoces − elles aussi dues à la glaciation − qui provoqueront tous deux presque sûrement chaque année des sécheresses, et par conséquent des fruits et légumes au prix qui explose par leur rareté et compense le coût du pompage de l'eau dans les nappes profondes.
Mettre à jour: @kait, anonyme et Natlo, pour la simple raison que l'un comme l'autre réduise la quantité de fruits et légumes disponibles : pourrissement, dessèchement, non maturité, sur-maturité, taches, etc. Je vous invite à discuter avec quelqu'un qui a un arbre fruitier ou un arboriculteur, il pourra vous... afficher plus @kait, anonyme et Natlo, pour la simple raison que l'un comme l'autre réduise la quantité de fruits et légumes disponibles : pourrissement, dessèchement, non maturité, sur-maturité, taches, etc.

Je vous invite à discuter avec quelqu'un qui a un arbre fruitier ou un arboriculteur, il pourra vous confirmer.

@VEGA, avant, vraiment avant, ça se finissait en famine. Aujourd'hui pas encore car pour y arriver il ne s'agirait pas simplement d'un problème local de production,
Mise à jour 2: il faudrait un problème à l'échelle d'un continent pour empêcher la possibilité de
13 réponses 13