Le suicide, comme la fin de vie dans la dignité, doit-il devenir un droit?

A-t-on le droit de contraindre à vivre quelqu'un qui souffre psychologiquement et souhaite mourir ? Pourquoi sauver les suicidés ? Personnellement, si je vois quelqu'un qui saute d'un pont, je n'appelle pas les secours. C'est son choix de partir en paix. Pourquoi le secourir ? Comment cet... afficher plus A-t-on le droit de contraindre à vivre quelqu'un qui souffre psychologiquement et souhaite mourir ?

Pourquoi sauver les suicidés ?

Personnellement, si je vois quelqu'un qui saute d'un pont, je n'appelle pas les secours. C'est son choix de partir en paix.

Pourquoi le secourir ? Comment cet homme valide et malheureux peut-il devenir heureux une fois invalide ?

N'est-ce pas une profonde inhumanité que de sauver un suicidé et le contraindre à la souffrance à nouveau ?
12 réponses 12